Mise en garde    Tlemcen: L'ex-député Tahar Missoum condamné à 2 ans de prison    Les marches du vendredi se poursuivent    Décret sur les psychotropes: Le SNAPO réclame la publication de la liste des produits concernés    La CNAS d'Oran organise une campagne d'information: Du nouveau pour les demandes de congé de maternité à distance    El-Bayadh: Les agriculteurs soulagés    CFA - Grade fédéral: Une liste des arbitres admis gelée    FAF - Coupe de la Ligue: USMA - MCA, une finale avant la lettre    Eradication prochaine de trois grands bidonvilles: Préparatifs pour le relogement de plus de 4.000 familles    MONNAIE COURANTE    Prise en charge des revendications socioprofessionnelles: Djerad pour une «approche progressive»    LES «BONS MOTS» : «LIMOGEAGE», «LYNCHAGE», «COMPLOT»...    Guelma: L'évocation douloureuse du 8 mai 1945    La police attaquée, une dizaine de morts et des kidnappings    Une politique du mensonge et du chantage    Des ex-magistrats saisissent Tebboune    Un lourd dossier contre Rachad    Mahrez refait le match    Villarreal – Man United, une finale inédite    Tottenham cible Conte    Les slogans sortis de laboratoires    Les mises en garde du gouvernement    Le gaspillage atteint son apogée    De l'importance des structures de proximité    L'unité d'urgences médicales opérationnelle    L'Algérie dans le «Top Ten»    À la veille du grand jour à Béjaïa    La Tunisie, aux abois, se tourne de nouveau vers le FMI    La pasionaria Djamila Boupacha    Une idée sur la barbarie coloniale    Le fabuleux destin d'un héros oublié    Vers un congrès national sur la réconciliation en Libye    Ouverture d'une nouvelle agence à Reghaïa    Renvoi du verdict au 27 mai    Le résistant intrépide    Limogeage du directeur régional des douanes d'Annaba    Le manque de vaccins accroît le risque d'une nouvelle vague    La mercuriale se stabilise pour les légumes, pas pour les fruits    15 personnes arrêtées à El-Qods occupée    Un report qui n'arrange pas les Verts    Les nouvelles recrues de la JSK, de l'ESS, du NCM, de l'USMH et du WAT qualifiées    USMA-MCA, le choc    Percée des conservateurs dans un bastion travailliste    Sansal récipiendaire du prix Méditerranée du roman 2021    Quid de la coopération technique ?    L'histoire de Mowgli traduite en kabyle    UA: échange de vues entre Boukadoum et Faki au sujet des travaux du CPS    L'opération Barkhane ne devrait pas durer plus que quelques années    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Commune de Darguina : Un programme pour désenclaver les villages
Publié dans El Watan le 15 - 10 - 2008

Des villages à forte densité de population et défavorisés dans la commune de Darguina, communément appelée Iderguinene, 46 km à l'est de Béjaïa, ont bénéficié d'importants projets relatifs à l'alimentation en eau potable, aux réseaux d'assainissement, aménagements urbains, à l'éclairage public, etc.
La commune a bénéficié, pour cela, d'une enveloppe financière de l'ordre de 32 millions de dinars dans le cadre des PCD. Les projets concernent Ighzer Ouftis, Aït Felkaï, Tadergount, Aït Atik, et d'autres villages où de grands manques existent en termes d'équipements urbains et d'infrastructures de base à même de les désenclaver. Cela étant, la réalisation d'une annexe administrative communale à Ighzer Ouftis, la deuxième après celle d'Aït Anane, a allégé un peu les souffrances des villageois et désengorgé les services de l'état civil de l'APC.
« En tenant compte de l'ampleur du déficit en infrastructures publiques dans notre commune, nous avons inscrit un programme de développement communal très ambitieux pour cette année. Des projets relatifs aux secteurs de l'hydraulique, l'assainissement et l'aménagement urbain et des infrastructures de base seront lancés incessamment », nous a déclaré le vice P/APC, Boumezoued Ferhat. Ainsi, des travaux de réalisation de réseaux d'assainissement concerneront le chef-lieu de la commune et des localités comme Saâdane, Tadergount, Ighzer Ouftis, Aït Atik, Akabaou, El Mitt,…
Ceci en plus des études qui sont actuellement menées afin de doter d'autres localités en réseau d'assainissement. Pour ce qui est de l'adduction en eau potable, des quartiers sont retenus pour des projets. Cela concerne la cité Sonelgaz, Saâdane, le chef-lieu et Tadergount. Sur le plan de la voirie, des travaux de revêtement et de réfection de la chaussée devront toucher l'ensemble des quartiers de Darguina. Par ailleurs, le projet de construction d'une salle de soin au niveau du village d'Akabaou reste en suspens, vu le manque d'assiettes foncières.
Par conséquent, l'idée de délocaliser ce projet vers la cité Saâdane n'est pas écartée. Le secteur de l'éducation est concerné par des travaux d'aménagement achevés dans deux écoles primaires à Aït Anane, ce qui permettra de meilleures conditions de scolarité pour les écoliers. La réhabilitation de l'école primaire de Saâdane sera lancée, quant à elle, prochainement. Outre des travaux l'aménagement urbain en cours à Darguina-centre et dans d'autres localités de la commune, la dégradation de l'environnement urbain a imposé d'accorder une attention particulière à la mise en valeur des espaces non bâtis.
Afin d'offrir un meilleur cadre de vie aux citoyens, l'APC a initié des actions d'aménagement et de réhabilitation dans divers villages de la commune. Les travaux relatifs à ce volet concernent l'aménagement des espaces verts et l'extension des terrains et stades de proximité. La commune de Darguina a vu son périmètre urbain prendre une ampleur considérable pendant ces dernières années. L'APC dit avoir l'objectif d'arriver à en faire une agglomération. « Notre staff municipal tente de trouver les moyens de doter la municipalité de ressources nécessaires pour amorcer une véritable politique de développement local.
Nous sommes conscients des défis à relever en matière de mise à niveau de la commune », nous dira le P/APC, M. Khalef Rachid.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.