Pour une sortie rapide de la crise : L'élection présidentielle est la seule issue    Après le Front El Moustakbel, rencontre avec Talaï El-Houryate : L'instance de médiation et du dialogue à la rencontre de la société civile    Ce ne sont pas de simples mots    Bourses : L'Europe clôture en baisse, la crise italienne pèse    Au second trimestre : Thomson Reuters relève ses prévisions après une croissance de 4%    Au deuxième trimestre : L'économie allemande s'est contractée, l'export souffre    Sahara occidental: Un professeur américain rejette la propagande marocaine    Yémen: Martin Griffiths met en garde contre la fragmentation du pays    Carlos Lopes: Avec la ZLEC, "les Africains ont avantage à faire du commerce intra-africain"    Jeux africains-2019-Foot féminin: Victoire de l'Algérie face au Mali 1-0    CAN 2019 (U23), Algérie- Ghana: La sélection algérienne en stage à Sidi Moussa    Paramédical : Plus de 300 places pédagogiques au titre de la nouvelle session de formation dans la wilaya d'Alger    Tourisme : Vers la création de pôles d'excellence en Algérie    Développement local à Illizi : Salah-Eddine Dahmoune constate le dénuement et la colère des citoyens, et annonce plusieurs mesures    Les 4 conditions de Benflis    L'opposition s'inquiète de l'entrée en vigueur de l'état d'urgence    Le président sahraoui met en garde    "Pour qui sonne le glas"    Appel à l'investissement privé    Ness el-Khir au chevet des nécessiteux    22 pèlerins algériens décédés    Javier Bardem appelle à protéger les océans    Bonnes perspectives en gaz et électricité    «L'investissement est ouvert au privé»    Un professeur américain rejette la propagande marocaine    DEGRADATION DU SOLDE COMMERCIAL : Les experts tirent la sonnette d'alarme    COUR DE JUSTICE D'ORAN : Le président de la cour et du procureur général installés    La paire Meriem Azem-Amel Zaïdi au dessus du lot    Islam Slimani en prêt à Monaco    ACCIDENT DE LA ROUTE A SIDI BEL ABBES : Six blessés dans une collision à Sidi Khaled    «Je n'ai pas envie de poursuivre ma mission»    La hantise des conducteurs    Les ventes de voitures en baisse en juillet en Chine    Farès opéré avec succès    L'EN «messieurs» se contente de la 12e place    L'histoire convoquée pour le présent    L'ONM demande la dissolution du FLN    Serge Michel : engagement total pour la Révolution algérienne    "L'enseignement des arts a besoin d'un nouveau souffle"    Yémen : Les séparatistes s'emparent de nouvelles positions    Blida : Installation du nouveau président de la Cour et du procureur général    Haï Nour: Deux dealers arrêtés    ASM Oran: Ahmed Belhadj ne viendra pas    Marche des étudiants: Maintien de la mobilisation à Alger    Afin d'atteindre "rapidement" ses objectifs : Le chef de l'Etat renouvelle son appel à faire avancer le processus de dialogue    Deuxième jour du ministre de l'Intérieur à Illizi : Les jeunes expriment leurs préoccupations    Plus de 180.000 unités en 2018    Nouvelle publication    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Participation des éditions Alpha au SILA 2008 : Bonne feuille... de route
Publié dans El Watan le 26 - 10 - 2008

En l'espace de six mois, douze titres ont été édités en prévision du Salon international du livre d'Alger. Cette maison d'édition généraliste a accordé, pour le salon du livre, une importance particulière aux ouvrages historiques.
« Le mouvement national et l'histoire sont des entités importantes pour les futures générations » a affirmé Lazhari Labter, directeur des éditions Alpha, lors d'une conférence de presse, tenue hier matin, à la Bibliothèque nationale d'Algérie d'El-Hamma. Parmi les nouveaux ouvrages qui seront présentés au salon du livre, citons Un journaliste au cœur de l'Algérie de Robert Bara et L'Emir Abdelkader, ni sultan ni imam de Amar Belkhodja, La singerie de Sidi Ferruch, de Assia Saïdoun. Dans le registre des co-éditions, deux titres retiennent l'attention : le premier livre sur l'Emir Abdelkader, est co-édité avec L'espace libre. Le second est coédité avec la fondation Moufdi Zakaria.
Il s'agit de l'ouvrage intitulé L'histoire de l'épopée Quassamen, signé par Lamine Bechichi, Slimane Cheikh et Abderrahmane H'mida. Le livre en question sera accompagné d'un CD avec en prime les quatre versions de Quassamen. A l'occasion de la célébration du déclenchement de la révolution algérienne, la date du 1er novembre sera consacrée aux ventes- dédicaces avec tous les auteurs qui ont signé des livres historiques. Le conférencier a annoncé que le livre pour enfants et de la jeunesse sera présent cette année avec six nouveaux titres en langues arabe et française. « Il n'est pas permis, dira-t-il, d'offir à l'enfant un livre qui ne réponde pas aux normes. » « C'est criminel de proposer au jeune enfant un livre qui ne ressemble à rien. Je déplore cette situation catastrophique ». Avec la collaboration de la revue Bien Etre, les éditions Alpha ont lancé une opération, consistant à graver 8000 CD audio intitulés Kipic Pique-nique et ce, en arabe et en français et en tamazight. Pour encourager la lecture enfantine, un stand spécial sera aménagé à l'intention des petits bambins à raison de trois fois par semaine.
Le directeur des éditions Alpha, a rappelé à l'assistance que l'un des objectifs de la maison, est justement, d'encourager l'axe de la traduction du français vers l'arabe, de l'arabe vers le français et du tamazight vers le français et l'arabe. Concernant la décision prise par les organisateurs du salon à réduire la liste des titres à 100 exemplaires, le conférencier a estimé que cette mesure est « stupide » et irréfléchie, en n'omettant pas de préciser que le salon d'Alger est un rendez-vous incontournable. Par ailleurs, le conférencier est revenu sur l'opération « C'est l'été, lisez », lancée du 15 juillet au 15 septembre derniers avec les libraires où des réductions de 40% ont été concédées sur l'ensemble des titres, toutes disciplines confondues. Cette campagne a eu un écho favorable, ayant donné de nouvelles idées aux éditeurs. Lazhri Labter a déploré le fait que certains libraires n'aient pas joué le jeu en collant les affiches sur les devantures des vitrines. Plutôt confiant, notre interlocuteur a déclaré que cette opération sera reconduite l'année prochaine en tenant compte de toutes les imperfections recensées lors de l'édition 2008.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.