Electricité et de gaz : les citoyens d'Alger inviter à régler leurs factures    Liverpool: l'hommage de Klopp à Maradona    Chanegriha préside la cérémonie de conversion d'un hôtel militaire en une structure sanitaire    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce jeudi    OPEP : Attar présidera lundi la 180ème réunion ministérielle    Le MAE dément la suspension par les Emirats arabes unis de la délivrance de visas    LPA: les listes des bénéficiaires dévoilées en mars 2021    Vaccin anti-Coronavirus : l'Algérie est dans une démarche très prudentielle    Arrêt de la diffusion télévisuelle par système analogique dans 5 wilayas    Conseil de la nation: adoption du projet de loi relatif à la lutte contre l'enlèvement    Le Maroc, soutenu par la France, a sapé tous les efforts pour régler la question sahraouie    Aït Abdeslam «out» contre le CABBA et le MCO    22 pays dont l'Algérie confirment leur participation    Images d'ailleurs, regards d'ici    Saïd Bouhadja n'est plus    Le membre du BP du PT acquittée à Jijel    Entre avancées et entraves    «Nous avons un groupe homogène»    Recensement de plus de 17 690 sites archéologiques depuis 2016    Kambozia Partovi, grande figure du cinéma iranien, est mort de la Covid-19    Les techniciens de cinéma exigent la reconnaissance    Les Algériens ont une image mitigée de l'UE    JS Kabylie : décès de l'ancien latéral Rezki Maghrici    "La sécurité, c'est mieux !"    Kaboré en tête des résultats partiels    Difficile unification du Parlement en Libye    Naissance de l'Association des journalistes algériens solidaires avec le peuple sahraoui    De nombreux établissements scolaires paralysés    Les pompiers reprennent leur bâton de pèlerin    Des résultats en nette régression    Amor Benamor s'approvisionne quotidiennement auprès de l'OAIC    "Certains juges préfèrent leurs convictions à la loi"    Le verdict attendu pour le 1er décembre    Les livres, gouverneront-ils un jour ?    "Puentes", des ponts culturels entre l'Algérie et l'Espagne    "La création en banlieue : un art de combat ?" en débat    AEP : l'ADE multiplie les forages à Boumerdès    Football - Ligue 1: Sur fond de certitudes et d'inconnues    Licence professionnelle: Des contretemps pour la DCGF    Tlemcen: Deux nouveaux directeurs à la tête de l'urbanisme et du logement    Tébessa - Electricité et gaz : des mises en garde contre les raccordements illicites    Les angles de l'ingérence    Une médaille pour nos revers !    Chanegriha et Djerad présentent leurs condoléances à la famille du défunt    Le gouvernement entretient le suspense    Démantèlement d'un réseau de passeurs à Oran    1.025 nouveaux cas et 20 décès    Appels à protéger les civils à l'approche de la bataille pour Mekele    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Témouchent : 2300 logements sociaux seront attribués avant décembre
Publié dans El Watan le 02 - 09 - 2018

Les clés de 65 logements socio-participatifs (LSP) à Béni-Saf ont été remises, jeudi, à leurs bénéficiaires, réunis pour la circonstance au niveau du siège de la wilaya. Il s'agit de F3 et F4 répartis sur cinq bâtiments situés face à la forêt de Aïn Beïda, un massif appelé localement «Fontaguerra», son ancienne dénomination.
De la sorte, cette cérémonie du 30 août clôt une opération entamée avec la célébration du 20 août, selon un calendrier officiel de distribution arrêté pour correspondre avec des célébrations religieuses ou des dates anniversaires en rapport avec l'histoire nationale entre 1954 et 1962. Ainsi, le 20 août dernier, un total de 423 logements publics locatifs (LPL) a été distribué à Sidi Safi, Hassi El Ghella, Ouled Kihel et Aoubelil. Pour ce qui est des 65 LSP, ce programme remonte à 2012, mais n'est effectivement entré en chantier qu'en début 2016, en raison de lentes procédures administratives et d'une étude de faisabilité qui n'avait pas pris en compte la nature accidentée du terrain d'assiette.
Par ailleurs, un autre écueil évoqué dans le retard, c'est celui de l'indisponibilité d'une main-d'œuvre qualifiée, bien connue à Béni-Saf, où l'on préfère dans les métiers manuels plutôt ceux de la mer, tradition locale oblige. En outre, bien qu'achevés il y a huit mois, il a fallu attendre le raccordement au réseau de gaz et le temps de s'assurer de sa fiabilité pour engager la remise des clés. Le wali a annoncé que les clés de 2300 LPL seront remises avant l'échéance de la fin de l'année. 1250 d'entre eux le seront le 11 décembre à la faveur de la célébration officielle des manifestations du 11 Décembre 1960.
Les clés des LPL du chef-lieu de wilaya seront-elles de ce nombre ? Ces logements attendent de bénéficier à leurs attributaires depuis mars dernier, la liste arrêtée par la commission de daïra l'ayant été avant mars, mais n'a pas été avalisée par le maire. Ce dernier a été récemment sommé par le wali de trouver un terrain d'entente avec le chef de daïra afin de ne pas pénaliser plus longtemps ses administrés. A noter que dans cette affaire, les travaux d'aménagement et de réhabilitation de la salle de cinéma Fellaoussen (ex-Casino) sont gravement pénalisés. Elle devait être livrée en 2014, mais son chantier, qui était bien lancé, avait été stoppé net parce qu'un logement au-dessus de cette salle était propriété privée.
Il risquait de subir des désordres, ce qui mettait en danger son occupant. Des instructions avaient été données par la wilaya pour que la commission de daïra d'attribution des LPL fasse une exception et loge le propriétaire des lieux. Rien ne s'en est ensuivi. Depuis, l'ex- Casino est en déshérence, la chose culturelle se révélant comme le dernier des soucis des autorités locales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.