Les graves accusations de Baâdji    Le procès de Fethi Ghares renvoyé au 12 décembre    Un limogeage et des interrogations    Tebboune presse le gouvernement    L'Algérie sur la bonne voie en Afrique    Le défi de la qualité    Conseil de sécurité de l'ONU : Lamamra appelle l'Afrique à parler d'une seule voix    Tapis rouge pour Mahmoud Abbas    Algérie-Egypte, l'enjeu de la première place    "Nos joueurs ont été perturbés par ce confinement"    Le RCK et le MC El-Bayadh s'envolent    Météo : Des vents forts continueront à souffler sur plusieurs wilayas du pays ce lundi (BMS)    Lancement de la vaccination à domicile    La tutelle annonce des mesures d'apaisement    Mort d'un septuagénaire par asphyxie au monoxyde de carbone    Le dernier vol du colibri !    CR Belouizdad : Le Chabab sur le podium    Alger: 16 projets pour fluidifier la circulation    Longue chaîne létale    Des signes «positifs» pour le retour du soutien international    Haaland peste contre l'arbitrage    5 décès et 149 blessés enregistrés en 24 heures    L'UGTT réclame un «dialogue national»    L'armée sahraouie cible les forces de l'occupation marocaine    Fantasmagorie d'une rencontre déchue    La musique andalouse dans tous ses états    «Soula» de Salah Issaâd en compétition    Arrivée du Président de l'Etat de Palestine à Alger    Le FLN increvable    Le FFS fait son bilan    Augmentation pénalisante des prix    Les japonais "s'intéressent" au marché algérien    16 opérations d'exportation réalisées en novembre    «J'aimerais marquer plus de buts pour l'Algérie»    Nouvelle panne    Le SOS des étudiants en médecine    A ou A', ces Verts hybrides tiendront-ils longtemps ?    La JSS se débarrasse des grigris des Ghanéens    L'Arabie Saoudite court en Formule 1    Washington et ses alliés s'inquiètent d'«exécutions sommaires» d'ex-policiers par les talibans    Les Gambiens élisent leur Président pour oublier la dictature    Ouverture aujourd'hui d'un colloque national «Tamazight et l'informatique»    Grand colloque sur Cheikh Bouamama, les 11 et 12 décembre 2021    Rencontre internationale sur l'œuvre de M'hamed Safi El Mostaghanemi    INDUSTRIE : PLUS DE 400 PROJETS BLOQUES PAR LA BUREAUCRATIE    Il y a les vrais, et il y a les faux !    «Nous avons atteint nos objectifs»    L'ascension fulgurante du Front el Moustakbal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



D'importants projets en vue
Secteur de l'hydraulique à Tipaza
Publié dans El Watan le 13 - 04 - 2009

Le problème lié à l'alimentation en eau potable (AEP) au niveau de la commune de Tipaza devra être définitivement résolu dans les quelques années à venir, selon les affirmations du premier responsable du secteur de l'hydraulique de la wilaya, Hadj Youcef Gabi.
Les investissements réalisés dans ce domaine depuis 2005 et ceux envisagés pour les prochaines années transformeront ainsi radicalement la situation au niveau du chef-lieu de la wilaya quant à l'accès à l'eau potable. De fait, le secteur de l'hydraulique semble être pleinement engagé dans la réalisation de nombreux projets en matière d'AEP et d'assainissement pour répondre aux besoins d'une population appelée à croître considérablement dans les prochaines années. Actuellement, la commune de Tipaza, qui compte 35 000 habitants, n'est pourvue que de 2 réservoirs d'une capacité globale de 4000 m3 et bénéficie d'un apport quotidien en eau potable évalué à 6 000 m3.
Le doublement projeté du réseau d'AEP permettra de porter ce volume d'eau à 17 500 m3. Dans ce sens, une enveloppe de 800 millions de dinars a été dégagée pour la réalisation d'une nouvelle conduite d'AEP à partir du barrage de Boukourdane jusqu'à la commune de Tipaza, soit un linéaire de 27 km d'une part et la construction de 4 réservoirs d'une capacité totale de stockage estimée à 10 000 m3, en plus d'une station de reprise. Cet important projet de renforcement en AEP des populations des communes de Sidi Amar, Nador et Tipaza, avait été entamé, rappelons-le, au mois de septembre 2008 et devra être achevé au mois de juin prochain.Par ailleurs, le premier responsable du secteur de l'hydraulique de la wilaya de Tipaza affirme que parmi les projets stratégiques prévus dans ce même domaine figure la construction, à compter de 2010, d'un réservoir d'une capacité de 30 000 m3.
En plus de la multiplication de petits projets d'AEP et d'assainissement dans les zones rurales et enclavées, il est évident que la mise en marche des stations de dessalement d'eau de mer érigées le long du littoral de la wilaya constituent des investissements à même de mettre la population locale à l'abri des problèmes d'approvisionnement en eau potable. Il en est de même pour le barrage de Kef Eddir (125 millions de m3), implanté en amont de la localité côtière de Damous, ainsi que pour le projet d'un barrage de 60 millions de mètres cubes à Taourira, au sud de la commune de Messelmoune. Néanmoins, parmi les points noirs qui risquent de continuer à perturber le fonctionnement des réseaux d'AEP, demeurent les fréquentes coupures d'électricité et les multiples fuites d'eau dont peinent à venir à bout les services de l'ADE.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.