Nomination de 4 nouveaux cadres    Les souscripteurs protestent devant la wilaya    Anémie : les jus anti-carence en fer    ACTUCULT    Flan de poulet    Détournement de 32,3 milliards de centimes et 100 000 euros au CPA de Bouira : Trois cadres du CPA placés sous mandat de dépôt    MO Béjaïa : Le maintien s'annonce difficile    Oran : 25 blessés dans une collision entre un bus et une voiture    Nouvelles de l'Ouest    Convention entre la FAR et la FASS : Le rugby bientôt dans les écoles    Société Générale Algérie : Concours Jeune artiste peintre    Musique : Quand Farid Khodja s'inspire de Jack Lang !    La laïcité , une chance pour l'Algérie    USM Bel-Abbès: Slimani exige un maximum de concentration    Skikda: Un f'tour collectif empêché par les forces de sécurité    Handball - O. Maghnia: Une discipline qui agonise    Aviculture: La consommation de volaille en hausse de 10 % par an    Déclaration du chef du gouvernement marocain à propos de l'Algérie: Rabat dément    MC Oran: A la recherche des points salvateurs    Le sage père de famille et l'Algérie de demain    Baptême du feu pour Arkab!    Mellal au banc des accusés    Macron recevra Haftar la semaine prochaine    Le sit-in du PT empêché    L'heure du choix    Arrestation de 29 terroristes    La reprise des liaisons aériennes reportée    Numidia TV bouleverse la hiérarchie du Ramadhan 2019    Du talent et des aiguilles...    Saisie de 5 quintaux de viande blanche avariée    Frifer se rapproche du CS Sfax    Sonatrach et Eni prolongent leur lune de miel    Youcef Addouche et Kenza Dahmani sacrés    La santé en péril    Transition politique : Conférence nationale pour aboutir à un scrutin présidentiel intègre et crédible    Etats-Unis : La tension USA-Chine plaide pour une baisse de taux de la Fed    Corée du Nord : Comment une "douzaine de voyous" a pris d'assaut l'ambassade à Madrid    Il égorge sa femme juste avant le ftour    Industrie : Les géants de l'auto confrontés au marché de l'occasion en Afrique    Trois ans après avoir été démis de ses fonctions : Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger    Le plaidoyer du compromis    Bourses : Des signaux rassurants relancent l'appétit pour le risque    Avec un "concept store" dans le centre de Beijing : Carrefour Chine étend sa stratégie de distribution intelligente    6 civils tués lors d'un raid saoudien    Le FFS maintient le cap    Appel à l'annulation de l'élection présidentielle    Non à "l'instrumentalisation de la justice"    Farah Rigal en automne en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tribunal de Annaba : 37 harraga écopent de deux mois de prison avec sursis
Publié dans El Watan le 29 - 07 - 2009

Deux mois de prison avec sursis assortie d'une amende de 30 000 DA, telle est la peine prononcée par le président de la chambre correctionnelle près tribunal de Annaba à l'encontre de 19 harraga pour tentative d'émigration clandestine.
Le même tribunal a condamné, avant-hier tard l'après-midi, 18 autres candidats à l'émigration clandestine à la même peine. Les deux enfants qui se trouvaient parmi ce dernier groupe ont, quant à eux, été placés sous l'autorité du juge des mineurs. Une sentence clémente par rapport à celle de six mois d'emprisonnement ferme requise par le représentant du ministère public près le tribunal de Annaba, où a lieu le procès. Ces 37 prévenus faisaient partie des deux groupes de harraga arrêtés fin juin dernier par les éléments de groupement territorial des garde-côtes (GTGC) de Annaba.
Le premier groupe de 18 jeunes harraga, âgés de 20 à 34 ans, originaires pour la plupart de wilayas d'El Tarf, de Constantine et de Tébessa, avaient été interceptés à bord d'une embarcation artisanale par les gardes-côtes à 13 miles au nord-est de Ras El Hamra. Ils avaient appareillé la veille à partir de la plage de Seybouse. Agés de 19 à 38 ans, les 19 émigrants clandestins se trouvaient à 21 miles marins au nord-est de Cap Rosa (El Tarf) lorsque les gardes-côtes les ont interceptés. Ils ont tous été présentés devant le procureur près le tribunal de Annaba. Ils avaient bénéficié d'une citation directe. Rappelons que 42 autres harraga composant deux groupes de candidats à l'immigration clandestine avaient été condamnés le 12 juillet par le même tribunal à la même peine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.