Une nouvelle nécropole exhumée à Aqua Tibilitana    Les précisions d'un des ex-associés    Appel à la relance du projet de loi criminalisant la colonisation    Un parti marocain crique sévèrement le Makhzen    Le représentant spécial de la Cédéao déclaré persona non grata    Le départ de Stambouli presque consommé    Les joueurs en grève    La place du malade comme enjeu central    Erratum    Le photographe Karim Bouchetata décroche la 3e place au Festival arabe du film du patrimoine    "Faim blanche", le nouveau roman d'Amin Zaoui    L'auteur Youssef Bendekhis décroche le grand prix    Objectif : diversifier l'économie nationale    Vers le plafonnement des prix de l'hôtellerie    Le prince écolo et la biodégradabilité des corps !    Pression pour la Lazio, Coupe pour le Bayern    Les tribunaux administratifs trancheront vendredi    Le cri d'alarme de Benbouzid    Installation d'une commission technique chargée du dossier    Jongler entre l'envie de... et celle de...    Belaribi ordonne le transfert de la gestion des réservoirs d'eau à l'ADE et Seaal    Enième coup d'Etat militaire    Le sort de Julian Assange suspendu à la décision de la justice britannique    Une voix d'outre-tombe    La guerre oubliée d'Algérie : les débuts de la conquête et de la colonisation (1re partie)    Haydée Santamaría, une femme dans la révolution cubaine, aux côtés de Fidel Castro    «Les constantes et les variables dans les Constitutions algériennes», thème d'un ouvrage de Mohamed Saïd Boussadia    Simple formalité pour les Algériennes    Une question d'Etat de droit    LNFA - Ligue 2: Trente-deux postulants pour deux places    Un tracteur se renverse sur oued Serdias, le conducteur sauvé    Le président du CNESE dénonce: «De la surfacturation à la sous-facturation»    Tlemcen: Protéger l'agriculture des risques climatiques    La continuité des coups d'Etat    Mobilis, Djezzy et Ooredoo avertis    Un renvoi et ensuite ?    50000 Arbres plantés    Immenses dégâts matériels    Report, au 15 novembre, du procès de Mohamed Hattab    Le verdict rendu le 7 novembre    Mystères et certitudes du gouvernement    L'Arabie saoudite fait flamber le baril    4/4 Pour les Algériens    Le gazoduc, Sonelgaz et les migrants    «L'Algérie a toujours soutenu les causes justes»    Goudjil reçoit l'ambassadeur de l'Etat de Palestine en Algérie    "COMME UN MIROIR BRISE"    MERIEM    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Le Manga est très répandu en Algérie»
Publié dans El Watan le 26 - 10 - 2010

Nous nous intéressons beaucoup au style manga qui est très répandu en Algérie. Il est fort apprécié par les jeunes. Chacun de nous a un frère, un cousin ou un voisin qui adore le Manga», a expliqué Salim Brahimi, responsable des éditions Z. Link. Selon lui, le Manga, d'origine japonaise, est le premier format de BD qui s'exporte dans le monde. «Nous avons choisi de s'approprier ce style vif qui correspond parfaitement à l'esprit des jeunes Algériens. Aussi, avons-nous opté d'éditer des jeunes bédéistes algériens», a-t-il indiqué.
Outre la revue mensuelle Laabstore, Z. link vient de mettre sur le marché deux nouveaux albums : Sardar de Benali Amine et Victory Road de Sid-Ali Oudjiane. Sardar raconte l'histoire de deux frères vagabonds qui vivaient de petits larcins. Un jour, l'un deux trouve un talisman orné de deux serpents. En les séparant, il donne l'un à son frère. Celui-ci s'appelle Sardar. Le grand frère disparaît et le deuxième qui se met à sa recherche rencontre un mystérieux personnage. «Il y a là une histoire de djinn, l'un d'eux veut gouverner le monde», appuie Salim Brahimi qui prend soin de souligner que ce n'est que le premier volume de cette histoire. Le Manga se distingue justement par ces histoires à rebondissement comme ces séries américaines à plusieurs «saisons». Victory Road s'intéresse au monde du sport. Sid-Ali Oudjiane, qui a déjà publié des planches dans Laabstore, raconte l'histoire de RafiK (Haliche ? Saïfi ?), lycéen inscrit dans un club de football aux capacités limitées, comme les Verts…
Un jour, Rafik rencontre Sami, un joueur de basket-ball, un sport qui le passionne aussi. Il aura à faire un choix entre la balle au panier et la balle au pied. «Quel chemin le conduira-t-il vers la victoire ? », s'interroge l'auteur de Victory Road. L'infographie de Riadh Aït Hamou a donné du tonus à ce Manga de style shônen. «Shônen en japonais veut dire garçon ou adolescent. Il désigne un style de manga par opposition à Shôjo qui est destiné aux filles. Nous allons bientôt éditer un manga shôjo, imaginé par une bédéiste algérienne », a annoncé Salim Brahimi. Z. Link a déjà publié Dega, un Manga imaginé par Natsu, Aidaoui Mohamed, lauréat du premier prix national du FIBDA en 2009, et Sami Koun. «Nous avons dix projets d'édition de Manga en cours. Dès que nous aurons tous les moyens, nous les finaliserons. Par ses messages, son style ou ses scénarios, le Manga plaît beaucoup en Algérie», a précisé Salim Brahimi.

– A consulter : www.laabstore.net


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.