Le Président Tebboune préside une séance de travail au siège du MDN    Entre indifférence et inconscience    Plan d'annexion en Cisjordanie: la Fédération internationale des syndicats condamne la démarche israélienne    La BM retire des cartes géographiques du Maroc incluant illégalement le Sahara occidental    Deux terroristes neutralisés, un autre s'est rendu en mai dernier    Le RND dénonce les campagnes d'information tendancieuses des médias français contre l'Algérie    Un webinaire interactif pour la région Mena    Les frais de transport des dépouilles à la charge de l'état    Raouya présente le PLFC 2020 devant la commission spécialisée    Mustapha Hamici, nouveau directeur général    Baadji Abou-El-Fadhl confiné chez lui    Le référendum constitutionnel fixé au 1er juillet    Le Zimbabwe convoque l'ambassadeur américain à Harare    L'Amérique brûle    Réunion du Bureau Fédéral de la FAF : La reprise des activités liée à la levée du confinement    Milan AC (Italie) : L'Algérien Bennacer intransférable pour le futur entraîneur    L'Epreuve    L'infrangible lien…    Les remplaçants acceptent, les titulaires refusent    Manchester City : Mahrez victime d'un cambriolage à plus de 500 000 euros    Le procès de Karim Tabbou renvoyé au 29 juin    Covid19-Aides aux commerçants: l'ANCA se félicite des décisions du Conseil des ministres    8 décès et 119 nouveaux cas en 24 heures    Les écoles privées rappelées à l'ordre    Mila : 73 enfants victimes de violences depuis le début de l'année    On vous le dit    La sanction infligée à l'émission "Insahouni" d'Ennahar TV réduite à une suspension provisoire    Le journaliste Henri de Grandmaison tire sa révérence    "Je pense porter plainte pour manipulation"    De l'orientation sociale du savoir au contrôle de la société    Fresque murale vandalisée à Alger-Centre : «Abu rouleau» rentre dans l'art    Grèce : Plus de 11 000 réfugiés seront expulsés    Récits de Miel et de Sang, ou le voyage dans le temps    Sidi Bel Abbès: Plus de 400 kg de viande issue de l'abattage clandestin interceptés    Football - Agents de joueurs: Entre affairisme et parfaite illégalité !    Allemagne: Quatrième passe décisive pour Bensebaïni    Impactés par les retombées du confinement: Les gérants des auto-écoles réclament la reprise de leur activité    El-Bayadh: La production céréalière impactée par la sécheresse    "La chloroquine a prouvé son efficacité" selon Benbouzid    Les plages algéroises interdites à la baignade    Ce que prépare le gouvernement...    Les amendements introduits    TRIBUNAL DE KOLEA : Le procès de Karim Tabbou à nouveau reporté    Mustapha Hamici installé à la tête du quotidien Echaâb    Boukadoum: Oeuvrer sans relâche à redonner à l'Algérie la place qui lui sied    Le premier document juridique en version amazighe dédié aux droits de l'enfance, publié    La mort au temps du corona    Les violentes manifestations se poursuivent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tizi Ouzou : Les supporters de la JSK rendent hommage à Albert Ebossé
Publié dans El Watan le 31 - 08 - 2014

La manifestation d'hier se veut, aussi, selon les inconditionnels du club kabyle, une manière de se démarquer et condamner la violence dans les stades. Ainsi, à 11 heures, des dizaines de jeunes arborant des étendards jaune et vert, couleurs de la JSK, se sont rassemblés devant l'entrée du stade du 1er Novembre. «Ebossé, tu resteras vivant dans nos cœurs !», pouvait-on lire sur une pancarte brandie par un jeune supporter, visiblement éprouvé par la disparition tragique de ce footballeur aimé des fans. «Nous voulons connaître toute la vérité et les circonstances ayant entraîné la mort d'Ebossé.
Nous tenons à dénoncer cet acte criminel», clame un représentant des supporters. «Nous ne nous tairons pas jusqu'à ce que toute la lumière soit faite sur les circonstances de son décès», tonne une supportrice des Jaune et Vert. Les manifestants ont observé une minute de silence à la mémoire de celui qui fut la coqueluche du club, avant d'entamer une marche en direction du centre-ville. «A travers cet acte ignoble, l'on a visé la JSK. C'est un club unificateur qui draine des millions de supporters. Que ceux qui veulent casser notre équipe sachent que nous allons la défendre de toutes nos forces.
Nous sommes contre la violence. Il n'y a pas de sécurité dans les stades d'Algérie, encore moins à Tizi Ouzou. Comment explique-t-on qu'on ne nous laisse pas entrer avec une bouteille d'eau, alors que nous sommes exposés des heures durant à la chaleur ? Tout cela est délibéré», nous indique sur place un membre du comité des supporters. «Ebossé et la JSK demeureront à jamais vivants !» Ce sont les quelques slogans entonnés par les supporters au cours de la marche qui s'est ébranlée du stade du 1er Novembre jusqu'à la place Matoub Lounès, où les manifestants se sont dispersés dans le calme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.