FAF : le candidat unique, Charaf-Eddine Amara, fixe ses priorités    Yaoum El Ilm: Message du Président de la République    Algérie Poste appelle les travailleurs grévistes à « rejoindre immédiatement » leurs postes    Algérie Poste : La direction menace les grévistes de licenciement    Coronavirus: 167 nouveaux cas, 119 guérisons et 3 décès    Covid-19: la pandémie a fait 2.974.651 morts dans le monde    Le NMLWS condamne la décision de l'ouverture d'un bureau de LREM à Dakhla occupée    Noureddine Tounsi risque un an de prison ferme    Crise du lait en sachet, les rationnements ne suffisent plus    "la réforme de la Sécurité sociale est plus que délicate"    L'AIE relève ses prévisions de la demande    «La croissance économique n'atteindra pas les 4,5% prévus»    Le procès de six hirakistes reporté au 19 mai    Le Kenya désavoue l'ambassadeur marocain à Nairobi    Le RAJ appelle à une conférence nationale    Amandine mon amour    Sommet à Sétif, virée à l'Est pour le CRB et le MCA    CA Bordj Bou Arréridj-MC Oran pour commencer    Flick va-t-il claquer la porte ?    Participation du Conseil de la nation à la réunion du Comité sur les questions relatives au Moyen-Orient de l'UIP    Tension persistante dans l'éducation    Six éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés    Près de 28 000 familles nécessiteuses recensées    Saisie de 155 kg de viande de volaille impropre à la consommation    Imposant dispositif sécuritaire durant ce mois de Ramadhan    Ces partis à candidats «extra-muros»    Ahmed Rachedi nommé conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    Cérémonie des Oscars : des stars en chair et en os, pas sur Zoom    Dans les coulisses de la saison 2 du phénomène "Timoucha"    L'Algérie condamne l'assassinat de Sidi Brahim Ould Sidati    Des experts de l'ONU appellent à arrêter la colonisation et protéger le peuple palestinien    Boumerdès : Engouement au marché du Ramadhan    Bouira: Un piéton fauché par un camion    Faut-il recréer le monde sans nous ?    Est-ce une nouvelle crise ?    Des partis à la recherche de candidats    Nomination des chefs de sûreté    Les premiers signaux d'un emballement social    Les suggestions des opérateurs    Washington prépare à l'Otan le retrait concerté d'Afghanistan    Pochettino fair-play avec le Bayern    Une offre sur la table pour Agüero    Pérez ne lâchera pas Hazard    Au Sahel, «il n'y a aucune solution sans Barkhane»    Al Menfi ferait «tous les efforts possibles» pour le départ des forces étrangères    La leçon d'une vie    «L'Etat n'abandonnera jamais le cinéma»    Lancement de la plateforme numérique «lawhati.dz»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





l'opéra de pékin et l'orchestre symphonique national en concert : Le printemps chinois célébré à Alger
Publié dans El Watan le 10 - 02 - 2015

Avec la Chine, nous avons un véritable partenariat dans le domaine musical. Nous avons fait une tournée en Chine en 2014 et des artistes chinois ont participé aux dernières éditions du Festival international de la musique symphonique d'Alger», a précisé, hier, Abdelkader Bouazzara, directeur de l'Orchestre symphonique national (OSN), lors d'une conférence de presse à l'Institut national supérieur de musique (INSM) à Alger. Il a rappelé que le gouvernement chinois a fait don du projet de l'Opéra d'Alger qui sera inauguré en novembre 2015. «Et le concert de ce mardi sera un avant-goût de ce qui va être réalisé à l'Opéra d'Alger», a-t-il appuyé, ajoutant qu'un opéra algérien appelé «Hizia» est en préparation par le compositeur Farid Aouameur.
Le programme de ce soir comportera, selon Amine Kouider, une ouverture chinoise moderne de X.Liang, une musique traditionnelle, Dance of Yao people et une chanson écrite par Zheng Qiufeng, I love China. La chanson sera interprétée par la soprano Liu Hongling. Elle sera accompagnée par le ténor Jin Zhengjian pour l'interprétation, d'un extrait de l'opéra de l'Italien Giuseppe Verdi, La Traviata.
Au programme aussi, des extraits de la 7e symphonie de Beethoven, de Turandot de Puccini et Rihla de Smaïl Benhouhou. «Nos amis chinois sont ravis de jouer cette musique algérienne, surtout avec des instruments traditionnels, comme la derbouka. Je suis honoré en tant que chef d'orchestre de travailler avec des musiciens chinois de très haut niveau. Nous travaillons depuis vendredi. La fusion entre musiciens algériens et chinois s'est bien passée», a souligne Amine Kouider.
Wang Zhengming a évoqué, pour sa part, la coopération qui existe actuellement entre l'Opéra de Pékin et l'OSN. «Une cinquantaine de techniciens algériens seront bientôt formés à Pékin pour pouvoir s'occuper plus tard de l'Opéra d'Alger. Nous allons travailler main dans la main comme des camarades», a-t-il annoncé, saluant l'amitié sino-algérienne. «Une amitié de longue date», a-t-il dit. L'Opéra moderne de Pékin, appelé aussi Grand théâtre de Chine, ou National Centre for the performing arts (NCPA), est le plus grand opéra du monde. Il présente annuellement plus de 800 spectacles entre pièces de théâtre, ballets, musique de chambre, opéras et concerts de musique symphonique. Il propose également ses propres créations musicales. Il ne faut toutefois pas confondre avec l'opéra de Pékin qui est un spectacle de scène typiquement chinois classé parmi le patrimoine immatériel de l'humanité par l'Unesco.
L'Orchestre symphonique national sera en concert à Paris le 15 mars à la salle de l'Unesco, il animera les concerts d'ouverture de «Constantine, capitale de la culture arabe 2015», en avril, et participera à la cérémonie d'ouverture du 10e Festival national du théâtre professionnel en mai.Fayçal Métaoui


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.