Boudjemâa: appel à contribuer à la politique de l'économie circulaire    Le refus de l'UE d'inclure le Sahara occidental dans l'accord "interbus" est une avancée intéressante    Khaldi pour la modernisation de la gestion des établissements de jeunesse    Le Gouvernement déterminé à développer une véritable industrie pharmaceutique    Ligue des champions – Gr. B (6e J): le MC Alger rejoint le CR Belouizdad en quarts de finale    Le Comité des experts cliniciens contribuera à la dimension économique de l'industrie du médicament    Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire    Coupe de la Ligue: USMA-MCA affiche des huitièmes de finale    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    FAF - AGE : une seule liste déposée dans les délais    Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Nouveau rendez-vous manqué    Pour qui sonne le glas ?    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Nouvelle manifestation à Alger    Acquittement pour 32 activistes    L'option du rationnement écartée ?    Regroupement en tête    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Instauration de taux de redevance réduits    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    Les walis soumis à une évaluation périodique    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    8700 logements sociaux distribués    Une menace omniprésente    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    Le torchon brûle avec Dybala    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Les marchés flambent    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BF de la FAF : Kerbadj destitué
Publié dans El Watan le 22 - 01 - 2018

Lors de la réunion tenue hier à Sétif, et en présence de Mahfoud Kerbadj, l'instance fédérale à décidé «à l'unanimité des membres présents de mettre en application, avec effet immédiat, des dispositions de la convention du 4 juillet 2011 régissant les relations entre la Fédération algérienne de football et la Ligue de football professionnel en procédant au retrait de la délégation de gestion des championnats de football professionnel au conseil d'administration de la Ligue de football professionnel et en confiant la gestion des affaires courantes à un directoire». Selon certaines sources, c'est le membre du BF, Amar Bahloul, qui présidera ce directoire.
Quittant la réunion, le président de la LFP a indiqué qu'il fallait faire la part des choses entre le retrait de la délégation et la dissolution du conseil d'administration de la Ligue.
Dans un tweet officiel de la FAF, il est signalé que le BF va charger un directoire de gérer les affaires courantes «en attendant la tenue d'une assemblée générale élective de la LFP». Or, Kerbadj estime qu'il n'a de compte à rendre qu'aux membres de l'AG qui l'ont élu. «Je démissionnerai lors de la prochaine assemblée générale ordinaire», a-t-il déclaré à sa sortie de la réunion du BF. Et celle-ci devrait intervenir dans quelques semaines seulement, étant donné que l'AGO de l'année passée a eu lieu à la fin du mois de février.
Seulement, l'alinéa 3 de l'article 7 des statuts de la Ligue stipule que «le retrait de la délégation par la FAF entraîne automatiquement la suspension de l'organe délibérant de la LFP». De plus, toujours selon ces mêmes statuts, le président de la FAF peut provoquer une assemblée générale extraordinaire (article 17).
L'affaire de l'ES Sétif a précipité les choses !
Mahfoud Kerbadj a déclaré que le BF de la FAF a procédé à la rupture de la convention en question parce que la LFP a octroyé à l'ES Sétif les licences de ses joueurs nouvellement recrutés alors que le club était endetté.
L'instance fédérale avait annoncé, lors de la réunion du BF du 29 novembre, que «les clubs dont le montant global des dettes envers des joueurs ou des entraîneurs est supérieur à 10 000 000 DA sont interdits de recrutement». Le dernier délai qui leur a été fixé pour régulariser leurs situations financières était le 15 janvier.
«Le bureau fédéral se réunira pour discuter des cas des joueurs ayant obtenu des licences durant la période d'enregistrement hivernale alors que les clubs bénéficiaires sont interdits de recrutement», a indiqué hier la FAF.
Une «interdiction» qui n'a jamais été prononcée d'une manière officielle, même si Kerbadj a cité, à différentes occasions, les noms des clubs en litige avec des joueurs ou entraîneurs, tout en suggérant qu'un délai supplémentaire (jusqu'à la fin du mois de janvier) leur sera accordé.
En tout cas, les rapports entre les deux hommes n'ont jamais été au beau fixe, et ce, depuis l'élection de Zetchi à la tête de la FAF en mars dernier. Kerbadj a été élu président de la Ligue en 2011. C'est durant la même année que la convention entre la LFP et la FAF a été signée. En 2015, l'ancien président du CR Belouizdad a décroché un deuxième mandat. La prochaine élection devrait avoir lieu l'année prochaine. Finalement, elle sera avancée de près d'une année.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.