Gaïd Salah revient sur l'évolution de l'armée    Vendredi de la mobilisation    De grandes manifestations pour le 14ème Vendredi: La mobilisation malgré les interpellations et les blocages    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Mascara: 650 logements AADL attribués début juillet    Sahara Occidental: Démission de l'émissaire de l'ONU    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    USM Bel-Abbès: Une situation créancière ambiguë    WA Tlemcen: Nasreddine Souleymane pressenti à la SSPA    Préparatifs de la saison estivale: Aménagement du quai d'accostage et nettoiement de la plage de Cap Falcon    Tlemcen - Bac et BEM : les assurances du directeur de l'Education    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    L'école des gourous    Belfodil parmi les meilleures recrues de la Bundesliga    Création d'un comité de surveillance    Vendredi puissance 14    Facebook supprime trois milliards de comptes    Hazard sort du silence    La candidature de Berraf acceptée    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Les Etats-Unis vont envoyer des troupes dans le Golfe    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Qu'en pensez-vous M. le ministre de l'Education nationale?    Huawei prépare son propre système d'exploitation    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    La revanche posthume de Ferhat Abbas    Divertissement garanti!    Un Iftar en l'honneur des médias    La voie constitutionnelle à mi-parcours    Le 14e acte avec la présence de Tabbou    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    Bensalah exprime l'inquiétude de l'Algérie    Fin du délai aujourd'hui    Le Hirak inébranlable    Le tour de vis du gouvernement    Une balle de match pour un titre    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Un terroriste capturé à Tamanrasset    Khalifa Haftar loue les services d'une firme de lobbying américaine    Haizer : Deux exclus de logements sociaux entament une grève de la faim    Etudiants : Hirak, Ramadhan et examens    En bref…    L'Encre de la liberté de Hocine Redjala : Un film documentaire sur la liberté d'expression en Algérie,    Le trip de l'amour et ses revers    Une révolution «personnalisée»    Edition du 24/05/2019    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sétif : El Maouane en appoint pour l'aquaculture
Publié dans El Watan le 31 - 01 - 2019

Après de longues années de tâtonnement, le secteur de l'aquaculture sort la tête de l'eau, du côté de la wilaya de Sétif où certains privés consacrent d'importants investissements dans de nombreuses fermes, notamment à Aïn Lahdjar et Aïn Abassa où on a opté pour les cages, première expérience en Algérie.
Soulignons que la retenue collinaire de Zaïri (commune d'El Ouricia à 9 km au nord de Sétif) est une écloserie, produisant annuellement plus de 5 millions d'alvins de poissons, ensemencés à travers les barrages de l'est et du centre du pays.
Il convient de préciser que les alvins qui étaient importés sont désormais produits localement, en partenariat avec des Hongrois. Pionnier en la matière, un investisseur privé de Aïn Lahdjar qui a vécu des années durant à l'étranger a, dans un premier temps, installé 20 bassins de reproduction d'alvins (Tilapia, poisson chat et poisson d'ornement).
Le grossissement des espèces précitées est réalisé dans la retenue collinaire de Aïn Abassa où l'investisseur a, en première à l'échelle nationale, installé 20 cages devant dans une première phase produire entre 2 et 3 tonnes/an, de poisson d'eau douce dont la richesse nutritive n'est plus à démontrer.
L'expérience du pionnier a donné des idées et des ailes à deux autres opérateurs économiques qui se jettent à l'eau. Le premier a opté pour dix bassins de Tilapia (un poisson très prisé de l'autre rive de la méditerranée) à Tinar. Le deuxième installe sa ferme à Bazer Sakhra où il voudrait emboiter le pas à son collègue.
Pour Toufik Boutouchent, le directeur de la pêche et des ressources halieutiques de Sétif, les perspectives de l'aquaculture du côté des hauts plateaux sétifiens sont à la fois importantes et prometteuses. Il le dit en substance : « Il est important de connaitre les multiples bienfaits du poisson des eaux douces.
En plus de sa richesse en protéines. Le poisson des bassins, des ruisseaux, des retenues et des barrages est un important indicateur biologique de pollution. Il valorise en outre le plan d'eau et contribue à la fertilisation des terres irriguées. Il faut préciser que le secteur de la pêche continentale et des ressources halieutiques dispose de plusieurs créneaux en amant et en aval de la production halieutique qui permettent la création de l'emploi et de la richesse.
On compte par ailleurs créer des zones d'activité aquacole (ZAA) au niveau des régions qui présentent les conditions adéquates pour l'élevage de poisson, et travailler pour l'intégration agriculture-aquaculture». Et au premier responsable de la pêche continentale de la wilaya de conclure : «La mise en service du barrage d'El Maouane ouvre de grandes perspectives au secteur».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.