La Revue nationale volontaire sur la mise en œuvre des ODD présentée par l'Algérie à New York    Duel au soleil des Pharaons    Concentration maximale chez les Verts    Les Verts se remettent au travail    Mesures légales pour relancer la production    Mahdjoub Bedda placé sous mandat de dépôt    Juventus: De Ligt explique son choix    Eliminatoires de la CAN 2021: L'Algérie connait ses adversaires    Bahloul échoue aux élections du conseil exécutif de la CAF    Des noms et des questions    Sit-in devant la cour d'Alger pour la libération des détenus : La solidarité s'élargit    Trump accusé de racisme par le Congrès    Printemps arabe et trêve estivale    Collectif d'avocats : «Les quatre enfants du général Hamel sont libérés, les détenus d'opinion encore sous mandat de dépôt»    A la conquête de la seconde étoile !    Vendredi particulier en Algérie et au Caire    Baccalauréat 2019 : Les résultats connus aujourd'hui    Relogement de 71 familles    Arrestation de plusieurs malfaiteurs dans différentes localités    Arrestation de trois étudiants en flagrant délit de chantage    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    Pour une nouvelle gouvernance locale autour de pôles régionaux    Des personnalités conduiront le processus    La protection de l'enfance, «une responsabilité collective»    Brèves de Boumerdès    Oran : Un vaste réseau de trafiquants de véhicules démantelé    Le Forum civil pour le changement dévoile ses treize personnalités    La sonelgaz dévoile un nouveau modèle de consommation    Concours Cheikh Abdelhamid Benbadis    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    Des habitants tirent la sonnette d'alarme: Oran impuissante face aux chiens errants !    Doit-on s'inquiéter du mode de gouvernance de Sonatrach ?    Transition, débat politique et euphorie footballistique : mobilisations collectives et fluidité politique    A quand le «provisoire» de ce «gouvernement» ?    Des points de vente pour l'approvisionnement des boulangers: 33 minoteries fermées à Oran    Chlef: Du nouveau pour les chemins communaux    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    L'épuration ou le crime d'« indignité nationale »    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Le calvaire des usagers    Les élues démocrates répondent à Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Kamélia Arezki sur le podium
Publié dans El Watan le 19 - 06 - 2019

Kamélia Arezki, une jeune étudiante parmi les athlètes sélectionnées en équipe nationale algérienne de la catégorie des moins de 65 kg, a arraché la médaille d'argent lors de la finale du tournoi international des arts martiaux, discipline Vo VietNam, qui a eu lieu récemment à Marseille, en France.
Cette médaille de la 2e place mondiale a été obtenue après la défaite aux points de l'athlète algérienne face à sa coriace adversaire vietnamienne, lauréate de la médaille d'or (première place).
Pour Kamélia Arezki, originaire du village Tamassit, dans la commune d'Aghribs (Azeffoun), à 45 km au nord-est de Tizi Ouzou (Algérie), il s'agit de sa première sélection en équipe nationale dans cette compétition à laquelle ont pris part pas moins de 18 nations, représentées par des dizaines d'équipes.
Depuis 2010, nous dira Amirouche Kessi, l'entraîneur de Kamelia au sein du Club sportif amateur de Tamassit (CSA-T), «cette enfant s'est toujours illustrée aussi bien dans sa scolarité que dans la pratique sportive, puisque à chaque fois elle est en tête des classements des compétitions de cet art martial, ou, du moins, en places honorables, et ce, aussi bien à l'échelle de wilaya ou nationale», fera remarquer notre jeune formateur.
Ce dernier a obtenu lui aussi, en juillet 2016, en tant qu'athlète et entraîneur, la 2e place lors de la finale d'une compétition internationale. Et c'était en compagnie d'un de ses élèves, Slimane Aouarhoun, qui obtiendra aussi, comme son maître, une médaille d'argent.
Un vrai triomphe, alors, pour la municipalité d'Aghribs, qui leur organisa une véritable fête pour les féliciter et leur rendre hommage. Manquant énormément de moyens, le CSA de Tamassit, notamment sa section des arts martiaux que drive ce jeune formateur, éprouve beaucoup de difficultés pour mener à bien sa mission de formation sportive pour ses quelque 80 athlètes, garçons et filles, toutes catégories confondues.
«Après avoir été un bon élève athlète dans cette école, j'y assume aujourd'hui à mon tour un travail de bénévolat pour former les jeunes de ma région.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.