Tissemsilt: marche de soutien à l'élection présidentielle du 12 décembre    Pétrole: le panier de l'OPEP se maintient à plus de 62 dollars    Charfi: "tous les moyens techniques et humains mobilisés pour assurer le bon déroulement de la campagne électorale"    Algérie - Zambie, ce soir à 20h00 : Un match spécial pour Belkebla !    USMA : L'USMA accueillera le WAC à Tchaker !    MCA 0 - JSK 3 : Les Canaris étrillent les Mouloudéens !    Para-athlétisme/Mondiaux-2019 (200m T51): médaille de bronze pour l'Algérien Berrahal    Algérie-France: le rôle de la diplomatie parlementaire dans la promotion de la coopération bilatérale souligné    12 morts dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul    Les peuples veulent se libérer du communautarisme religieux    L'ex-directeur de l'Ecole de police réhabilité    «Il n'y aura plus de seul maître à bord»    T'as du crédit sous le capot ?    Regain de manifestations dans la capitale et le sud du pays    Entraînement spécifique pour Slimani    Le wali de Tizi Ouzou chassé par la population à Boubhir    Deux corps de Subsahariens rejetés par la mer    2 trafiquants de psychotropes arrêtés    Développer des approches scientifiques de protection des vestiges submergés    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Magic System et des artistes ivoiriens chantent la paix    Les poèmes de feu Othmane Loucif, «une transposition artistique de situations vécues»    Bolivie : affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    La consommation de l'huile d'olive ne dépasse pas le 1,5 kg/an par personne en Algérie"    Rassemblements et marches «pro-élection» perturbés à Annaba, Laghouat et Tindouf : Une précampagne sous tension    Béjaïa : Vers une grève à l'université    Le 10e Festival international de danse contemporaine prend fin à Alger    Destitution de Trump : Début des premières auditions    Recyclage des matériaux de construction : Défis de solidité et de durabilité    Coupe de la CAF (phase de Poules) : Le Paradou débutera contre San Pedro    «Il est possible de battre l'Algérie»    Wilaya de Bouira : Conditions de scolarité intenables    Ténès: Le diabète mobilise    Le sixième candidat    Institut Cervantès d'Oran: Un concours de dessins et une exposition au programme samedi    Un plan d'action pour définir les entraves    L'agriculture dans la wilaya contribue à hauteur de 3% à l'économie nationale    MARCHES FINANCIERS La BCE a acheté près de 3 milliards d'euros d'obligations d'entreprise en une semaine    5 morts et 2 blessés en 24 heures    Pas de changement de calendrier    Appels à l'arrêt immédiat des agressions israéliennes sur Ghaza après la mort de 18 Palestiniens    Tunisie : Rached Ghannouchi ne sera pas Premier ministre    Equipe nationale : les nouveaux prêts à relever le défi    Des morts dans des manifestations anti-Condé    L'ONM appelle à la libération de Bouragaâ    Acquittement pour 5 prévenus    Tiaret : La finale du concours de chant "Sawt El Waïd" aura lieu jeudi prochain    Trois courts-métrages à l'écran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Désignation d'un nouveau 1er secrétaire national : l'Instance présidentielle du FFS dénonce « une structure illégitime »
Publié dans El Watan le 22 - 06 - 2019

La désignation de Belkacem Benameur dans le poste du 1er secrétaire national du FFS, lors d'une session ordinaire du Conseil national tenue aujourd'hui samedi, est contestée par l'instance présidentielle du parti.
Dans une déclaration, signée par Ali Laskri, l'instance présidentielle du Front des Forces socialistes dénonce « un structure illégitime » qui a pour but de « paralyser » le parti. Voici le texte intégral de la déclaration :
« Alger le 22 Juin 2019
Déclaration
Ce jour, la direction légitime et légale du FFS a été surprise par une attaque de mercenaires au service du système, à leur tête les parlementaires qui ont refusé de démissionner de l'APN et du conseil de la nation.
Apres l'occupation violente et illégale du siège national, une structure illégitime a été annoncée ayant pour but de paralyser le parti, de neutraliser son action politique et de tenter d'opérer un Hold-up anti statutaire.
Le FFS condamne avec la plus grande fermeté ces pratiques mafieuses et ne peut tolérer les atteintes contraires aux statuts et à l'éthique politique, ainsi que l'installation de structures illégitimes sous protection policière qui a empêché les membres de la direction, les membres du conseil national et les militants d'accéder au siège national du parti.
Le FFS met en garde les autorités sur d'éventuelles manipulations politico-mediatiques visant à créer les conditions de la destruction du parti en mettant tous les moyens pour la création d'un FFS bis à la solde du pouvoir au moment où le peuple maintient sa mobilisation pacifique et unitaire malgré toutes les tentatives de divisions opérées par le pouvoir.
Aujourd'hui le FFS est l'objet d'un vaste complot pour tenter d'anéantir une initiative politique commune en vue d'une sortie de crise politique à travers une véritable transition démocratique.
Le FFS appelle les militants (es), les sympathisants (es) ainsi que l'opinion publique à rester vigilant pour déjouer toute tentative de déstabilisation du parti et de rester attaché aux structures légitimes des instances légales.
Par ailleurs l'instance présidentielle composée de MM Ali LASKRI, Mohand Amokrane CHERIFI et Brahim MEZIANI réaffirme qu'aucun changement n'a été opéré dans les instances du parti représentées par le premier secrétaire national Hakim BELAHCEL.
P/l'instance présidentielle
Le coordinateur
Ali LASKRI »
Lire aussi : Belkacem Benameur nouveau Premier secrétaire national du FFS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.