Hiatus, méprises et augures    GSP : 200 sportifs effectuent le test de COVID-19    Foot Der    7 symptômes qui démontrent que votre cœur ne travaille pas comme il le devrait    Le Barça officialise le départ de Suarez pour l'Atlético Madrid    La démocratie et ses travestissements    Tribunal de Sidi M'hamed: Les frères Kouninef condamnés à des peines allant de 12 à 20 ans de prison    Commerce: L'Algérie évalue ses accords avec les partenaires étrangers    Pourquoi et comment faire participer le citoyen résidant à la gestion de la ville ?    Poker gagnant pour l'Histoire    Arabie saoudite: La omra reprendra à partir du 4 octobre    En l'espace de trois jours: Près de 450 harraga débarquent sur les côtes espagnoles    Ces conducteurs « manchots » qui passent « inaperçus »    RICANEMENTS PASSES    Techniques de traduction de la B. D. de l'arabe vers l'espagnol: L'Institut Cervantès lance un appel à inscription    Ximénès ou les frères Barberousse ? Le grand tournant de l'Histoire de l'Algérie au XVIème siècle    TRANSPORT DE VOYAGEURS : Une aide de 30 000 DA au profit des transporteurs    DEFENSE NATIONALE : Un terroriste abattu et 4 éléments de soutien arrêtés    TIPASA : Livraison de 1600 logements AADL    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Les frères Kouninef condamnés de 12 à 20 ans de réclusion    Report à fin octobre ou début novembre ?    Un terroriste abattu à Jijel    La très lente décrue se poursuit    "Le projet de la nouvelle Constitution consacre l'Etat de droit"    La distribution de dizaines de milliers de logements programmée    3 ans de prison requis contre Mohamed Djemai    Le ministère de la Communication dépose une plainte contre M6    Révision de la Constitution : 58.628 inscrits à distance sur les listes électorales    Le Président Tebboune met en avant l'impératif de "faire avancer" le dossier de la réforme globale de l'ONU    Illizi : large campagne de vulgarisation de l'e-paiement auprès des commerçants    Coronavirus: 186 nouveaux cas, 121 guérisons et 9 décès    Boukadoum s'entretient avec le chef du commandement de l'Africom    La CAPC salue la volonté de l'Etat de réviser l'accord commercial Algérie-UE    Crise au Mali: des signes de dénouement se profilent à l'horizon    Milan AC: Cette légende du club qui encense Bennacer    La société civile, une force active sur laquelle s'adossera l'Algérie nouvelle    Le ministère de la communication dépose une plainte contre la chaîne française M6    Alexis Guendouz officiellement usmiste    Constantine: hommage poignant à l'historien et sociologue Abdelmadjid Merdaci    AFN: le projet d'amendement de la Constitution "permettra d'aller vers des lois au service du citoyen"    JS saoura : Ferhi s'engage avec le club africain    Guterres appelle à éviter une nouvelle guerre froide    Relecteur de "Vivant fils d'Eveillé"    Culture en bref...    Palestine occupée: Le soutien indéfectible de l'Algérie    Equipe nationale: Belmadi annonce beaucoup de changements    La nouvelle Constitution répondra "aux revendications du Hirak"    La course ouverte par le ministère de l'Industrie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Désignation d'un nouveau 1er secrétaire national : l'Instance présidentielle du FFS dénonce « une structure illégitime »
Publié dans El Watan le 22 - 06 - 2019

La désignation de Belkacem Benameur dans le poste du 1er secrétaire national du FFS, lors d'une session ordinaire du Conseil national tenue aujourd'hui samedi, est contestée par l'instance présidentielle du parti.
Dans une déclaration, signée par Ali Laskri, l'instance présidentielle du Front des Forces socialistes dénonce « un structure illégitime » qui a pour but de « paralyser » le parti. Voici le texte intégral de la déclaration :
« Alger le 22 Juin 2019
Déclaration
Ce jour, la direction légitime et légale du FFS a été surprise par une attaque de mercenaires au service du système, à leur tête les parlementaires qui ont refusé de démissionner de l'APN et du conseil de la nation.
Apres l'occupation violente et illégale du siège national, une structure illégitime a été annoncée ayant pour but de paralyser le parti, de neutraliser son action politique et de tenter d'opérer un Hold-up anti statutaire.
Le FFS condamne avec la plus grande fermeté ces pratiques mafieuses et ne peut tolérer les atteintes contraires aux statuts et à l'éthique politique, ainsi que l'installation de structures illégitimes sous protection policière qui a empêché les membres de la direction, les membres du conseil national et les militants d'accéder au siège national du parti.
Le FFS met en garde les autorités sur d'éventuelles manipulations politico-mediatiques visant à créer les conditions de la destruction du parti en mettant tous les moyens pour la création d'un FFS bis à la solde du pouvoir au moment où le peuple maintient sa mobilisation pacifique et unitaire malgré toutes les tentatives de divisions opérées par le pouvoir.
Aujourd'hui le FFS est l'objet d'un vaste complot pour tenter d'anéantir une initiative politique commune en vue d'une sortie de crise politique à travers une véritable transition démocratique.
Le FFS appelle les militants (es), les sympathisants (es) ainsi que l'opinion publique à rester vigilant pour déjouer toute tentative de déstabilisation du parti et de rester attaché aux structures légitimes des instances légales.
Par ailleurs l'instance présidentielle composée de MM Ali LASKRI, Mohand Amokrane CHERIFI et Brahim MEZIANI réaffirme qu'aucun changement n'a été opéré dans les instances du parti représentées par le premier secrétaire national Hakim BELAHCEL.
P/l'instance présidentielle
Le coordinateur
Ali LASKRI »
Lire aussi : Belkacem Benameur nouveau Premier secrétaire national du FFS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.