Hamel condamné à 12 ans de prison ferme    Rassemblements citoyens à Tazmalt et Akbou    Le monde vient de connaître son mois de mai le plus chaud jamais enregistré    MO Béjaïa : Zahir Attia n'est pas le «bienvenu»    Présidence de la CAF : Une Burundaise, première femme candidate ?    Reprise des activités économiques et commerciales: l'ANCA salue la décision    BLIDA RESPIRE    LE HIRAK, UN NOUVEL ETHOS ET DES VICTOIRES…    Les enfants d'El Hamri avaient annoncé la couleur : le rouge et blanc    Hussein Si Ahmed, un artiste céramiste : A la fortune du potier    D'anciens manuscrits et des bâtiments historiques en péril    OM Arzew: L'affaire des dettes devant la justice    Violente Amérique !    Le crime de Minneapolis    Sidi Bel Abbès: Assemblée de l'APW sous tension    Des températures «au-dessus de la normale» prévues cet été    Chlef: La récolte céréalière en baisse    Investissement: Du nouveau pour l'octroi de terres agricoles    Coronavirus Covid-19 : une maladie sans visage, un visage sans maladie !    FAF - Commission médicale: Le devoir de s'adapter aux conditions actuelles    Présidents des clubs de l'Ouest: La réunion reportée à une date ultérieure    LA NECESSAIRE LECTURE APPROFONDIE    Le ou la COVID ?    Le Brent continue sa progression    104 nouveaux cas et 9 décès    Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Le Consul général de France à Alger s'exprime    La mineuse de la tomate fait des ravages    Les conseils de classe convoqués ce lundi    Hommage au personnel médical de l'hôpital d'El-Amria    Ghannouchi fragilisé    L'ONU crée une mission d'appui à la transition    1 300 civils tués et plus d'un demi-million de déplacés en 8 mois    Les factures Sonelgaz salées à Jijel    Sit-in de souscripteurs devant le siège de l'AADL    "La fin du système Bouteflika" passée à la loupe    L'Algérie représentée par la poétesse Nina Lys Affane    Lancement de spectacles virtuels pour enfants    DETOURNEMENT DE 13 MILLIARDS DE CTS A L'AGENCE "MOBILIS" DE TIARET : La directrice et un cadre de la direction régionale écroués    Le référendum sur la révision constitutionnelle en Octobre    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Libye: les pro-GNA ont pris le dernier fief de Haftar dans l'Ouest    Lenarcic : L'UE toujours engagée à soutenir les réfugiés sahraouis    "Heureusement que nous avons gagné le procès de Malo"    L'épreuve    L'infrangible lien…    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    Relation post-Brexit: les "progrès restent limités" dans les négociations avec l'UE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sofiane Nechma. Entraîneur de l'USM Blida : «Je reviens de loin»
Publié dans El Watan le 28 - 03 - 2020

Contrôlé positif au Covid-19, l'entraîneur de l'USM Blida, Sofiane Nechma, se porte beaucoup mieux aujourd'hui. Toujours en soin à l'hôpital El Kettar, le technicien semble avoir traversé le plus dur, comme il l'a indiqué, hier, lors de son intervention sur les ondes de la Radio nationale Chaîne 1 : «Je reviens de loin.
Je suis en amélioration constante depuis que je suis sous traitement de chloroquine. Les gens qui ont pris ce médicament avant moi se portent beaucoup mieux, à l'instar de ma femme qui s'est totalement remise. Pour ma part, je n'ai plus cette difficulté à respirer, hormis un peu de toux, qui va s'estomper avec le traitement.»
Le coach blidéen avait contracté la maladie par sa femme, qui avait accueilli sa sœur venue de France. Le plus important pour Sofiane Nechma aujourd'hui est qu'il va beaucoup mieux. Il a tenu à remercier toutes les personnes qui se sont solidarisées avec lui et pas seulement en Algérie, mais aussi d'autres pays comme la Libye, la Tunisie, l'Arabie Saoudite pour ne citer que ceux-là. «Je remercie tout le monde pour leur solidarité et leur soutien.
Par ailleurs, il faut aussi que les gens sachent que ma guérison s'est faite à l'hôpital. Là, je tire chapeau au corps médical qui travaille au détriment de sa santé afin de soulager les malades. Je me dis que vaut le football face à ce métier noble ? Je tiens vivement à les remercier encore fois.» A la fin, le coach de l'USM Blida a tenu à rassurer tout le monde : «Les gens ne parlent que des décès et des gens contaminés. Je précise qu'à l'hôpital El Kettar, il n'y a eu aucun cas de décès.
Par contre, plusieurs personnes ont été guéries et ont quitté l'hôpital. Parmi eux, un bébé de 18 mois, mais aussi des personnes âgées. Cela ne veut pas dire qu'il faut baisser la garde. Au contraire, les gens doivent respecter les consignes et rester chez eux et prier Dieu de nous préserver de cette terrible maladie.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.