Koweït: le prince héritier Nawaf al-Ahmad al-Sabah nommé nouvel émir    Inondations: l'Algérie octroie un don de 500 tentes au Niger    Nécessité d'accompagner le renouveau des arts de l'oralité    Journée mondiale contre la rage: vers l'élimination des décès d'ici à 2030    Real Madrid: Jovic vers la Serie A ?    El Guergarat : la MAP attribue une fausse déclaration au SG de l'ONU    Constantine: plus de 50 % des accidents de la circulation sont survenus dans des virages dangereux    Covid-19: 155 nouveaux cas, 101 guérisons et 7 décès    Référendum sur la Constitution : l'ANIE fixe les critères de la campagne électorale    La commission des affaires juridiques examine la demande du ministre de la Justice    Une demande de levée d'immunité introduite contre une sénatrice FLN    AIN EL BIA (ORAN) : 549 kg de viande impropre à la consommation saisis    BAGARRE RANGEE ENTRE GANGS A TIARET : La police arrête 11 personnes    CONSEIL DE LA NATION : Zeghmati présente le projet de Code de procédure pénale    Guemroud signe pour 2 ans au CSC    PSG : Thiago Silva allume Unai Emery    Barcelone : Koeman aurait un plan pour recruter une pépite de Guardiola !    Benabdi, nouvelle recrue    Sénat: présentation du projet de loi relatif à la lutte contre les bandes de quartiers    Tassili Airlines dément le prétendu accident de l'un des ses avions    Transfert de 700 migrants depuis l'île de Lesbos    La France va organiser une conférence internationale    Les robes noires en grève à partir de demain    «Le projet de Constitution profite aux laïcs»    Larbi Ouanoughi a fait long feu    «Notre rôle est de prévenir et combattre la corruption»    Un nouveau médicament biosimilaire fabriqué en Algérie    40% des Maghrébins n'ont pas de comptes bancaires    Vu en France    Lancement prochain du transport de fret roulant    Le député démissionnaire de Béjaïa, Khaled Tazaghart, condamné à un an de prison ferme    Ces détenus oubliés du hirak    "Les émirats ont fait pression concernant l'emblème amazigh"    Guerre ouverte entre l'Arménie et l'Azerbaidjan    Un faux «cadre supérieur» neutralisé    Scénarios possibles et choix difficile    Saisie de marchandises interdites à l'importation, évaluées à 912 millions de centimes    Six nouveaux Saoudiens inculpés en Turquie    Réalités du présumé différend arabo-berbère (3e partie et fin)    Des voix s'élèvent pour naturaliser le héros algérien    Entre "amour divin" et détermination de femmes sahraouies    "Réalisations dans le théâtre algérien : questionnements, réflexions et enjeu"    Energie: Pourquoi le «Super» va être supprimé    ES Sétif: Un bain de jouvence pour l'effectif    Nouvelle opération de rapatriement: 181 Subsahariens transférés vers leur pays en début de semaine    FUITE EN AVANT    «Loukan», le mot-clé de la réussite    Institut français d'Algérie: La cérémonie du choix Goncourt Algérie 2020, le 03 octobre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Moustakbel Oued Sly accède en ligue 2 : Le club engagé dans la voie du professionnalisme
Publié dans El Watan le 03 - 08 - 2020

Oued Sly, commune voisine de Chlef, est en passe de devenir le deuxième pôle du sport roi dans la wilaya après l'accession de son équipe en Ligue 2 à la faveur des récents changements introduits dans les compétitions nationales de football.
En effet, l'exemple de Moustakbel Oued Sly est à méditer et devrait être suivi dans les anciennes villes du grand Cheliff, telles que Miliana, Ténès, Oued Fodda et Boukadir, dont les clubs méritent de retrouver leur place d'antan dans le paysage footballistique local et national. Sans ressources ni soutien financier public, l'équipe d'Oued Sly a réussi à gravir les paliers menant à la Ligue 2, grâce à la volonté, le sacrifice et le dévouement d'une poignée d'hommes qui ont cru en les possibilités de leur jeune formation dirigée par le président Cheranou Rachid et le coach Osmane Abderrahmane.
Cette accession en Ligue 2 va certainement accélérer, voire favoriser le projet de professionnalisation du club, initié par un fils de la région, Nourredine Lakelak, investisseur et architecte-développeur qui a décidé d'accompagner les dirigeants locaux pour relever ce défi. D'ailleurs, en août 2018, il annonçait la couleur dans une déclaration à El Watan : «Avec ce fondement essentiel du professionnalisme en football, le club d'Oued Sly, dénommé désormais Sly City, devrait jouer un rôle important dans le championnat d'Algérie et dans la formation de grands joueurs dans les deux ou trois années à venir...»
Le projet consiste, selon Nourredine Lakelak, à doter le club d'une académie de football et d'une véritable assise administrative et technique, ainsi que d'un investissement sportif et de loisirs lui permettant d'avoir son autonomie sur le plan financier, afin de faire face aux dépenses de fonctionnement et autres.
D'après lui, «le sursaut de l'équipe de football et la ferveur populaire suscitée par son accession en Ligue 2 vont aider la ville d'Oued Sly à retrouver la place stratégique qui lui revient dans la région, notamment dans les domaines économique et sportif».
«Sa jeunesse a décidé aujourd'hui de se lancer dans la bataille du développement dans les différents secteurs et surtout dans le domaine sportif. Ceci à l'effet d'honorer la commune et ses héros qui ont tout donné à ce pays, à l'image du premier martyr de La Casbah d'Alger, Azzouzi Kaddour, natif d'Oued Sly, tombé au champ d'honneur en 1955, Ahmed Lakelak, Ahmed Merouani assassinés par l'armée française en 1957 et bien d'autres qui ont sacrifié leur vie pour permettre aux Algériens de vivre dignement», a souligné Lakelak.
Pour l'heure, l'accent est mis sur la pose des premiers jalons d'une organisation et une gestion professionnelle à tous les niveaux. Le président du club, Cheranou Rachid, nous a fait savoir samedi qu'il s'attelle déjà avec les autres dirigeants à peaufiner le programme de préparation de l'équipe en prévision du prochain championnat.
«Nous avons opté pour la stabilité de l'effectif et de l'encadrement technique avec le maintien à sa tête du coach Osman Abderrahmane, tout en procédant à des renforcements dans le cas où l'exigerait la situation pour donner plus de solidité et d'efficacité à l'équipe locale.
Il faut signaler que notre accession en Ligue 2 est largement méritée, en ce sens que nous avons joué les premiers rôles dans la Division nationale amateur groupe Ouest et que nous étions en mesure de monter sur la première marche du podium n'était l'arrêt de la compétition à la 24e journée pour cause de coronavirus», a-t-il déclaré.
Moustakbel Oued Sly s'est classé à la 3e place de la DNA et son parcours est d'autant plus positif et remarquable qu'il a joué toutes ses rencontres à domicile... en dehors de ses bases, à cause de la non-homologation de son stade de football ! Le président et le public du MCBOS espèrent toutefois que les autorités locales se pencheront sur cette entrave de taille, en apportant les aménagements nécessaires à cette infrastructure.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.