L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Boumala victime de son paradoxe    La dernière ligne droite    Les nouvelles instructions du Président Tebboune    Le baril fait du yoyo    L'UGTA se fâche    Les chantiers de Khaldi    Sabri Boukadoum à la tête d'une délégation de haut niveau    Macron pointe la volonté de réconciliation malgré des «résistances»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Boukadoum et Beldjoud en visite de travail en Libye    La grande menace des riches    Brèves    Une AGE à refaire    Révolution dans le football européen    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Le feu vert de Tebboune    163 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    La Confédération des syndicats algériens tire la sonnette d'alarme    Le spectacle vivant réclame des aides    Le patrimoine musical algérien en deuil    «Chaque rôle apporte un plus...»    Déstockage d'importantes quantités pour faire baisser les prix    Vers la mise en place d'une charte    Une grande voix du style assimi s'éteint    Macron commente les propos de Djâaboub    Commémoré sous le signe de «la consolidation des acquis»    Installation du nouveau chef de Sûreté de la wilaya de Tipasa    L'AC Milan, la Juventus et l'Inter se sont prononcés pour la Serie A    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Sahara occidental: le Polisario demande "un cadre plus sérieux" pour les négociations    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    FAF : La passation de consignes entre Zetchi et Amara demain    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    C'est l'escalade !    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Kafteji    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    6 ans de prison pour deux anciens DG    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des citoyens dénoncent un chantier à Skikda
ILS DISENT CRAINDRE POUR LEUR VIE
Publié dans El Watan le 20 - 09 - 2020

Un groupe de citoyens, dont les logements longent un chantier de construction d'un nouvel immeuble ne cachent pas leur craintes de voir leurs quotidien pollué par l'atmosphère ambiante des engins.
Ils craignent même de faire les frais des manœuvres de la grue du chantier et des poutres en fer que l'engin manipule. Ces citoyens, dont les demeures donnent sur les rues Bouthelja et Abdennour, non loin de la mosquée Sidi Ali Dib, rapportent que depuis la reprise du chantier en question, ils ne cessent de vivre dans la crainte. «Les poutres survolent carrément les maisons venant en aval du chantier et la moindre faille risque de faire chuter ces matériaux sur nos demeures» témoigne l'une des personnes concernées.
Une autre évoque les désagréments de la présence d'un tel chantier dans un périmètre urbain connu pour sa fragilité. «L'environnement directe du chantier abrite plusieurs immeubles vétustes qui ne pourraient supporter longtemps les vibrations des travaux» témoigne-t-elle en tenant à rappeler qu'en 2015, la rue Boutelja qui longe le chantier avait déjà connu un important affaissement.
D'autres désagréments ont également été cités par le groupe de citoyens dont certains reconnaissent qu'ils subissent au quotidien les nuisances sonores du chantier. «Nous ne comprenons pas le fait qu'on puisse permettre l'implantation d'une grue de gros tonnage sur la rue Bouthelja et de la bloquer toute la journée alors qu'elle représente un axe de circulation des plus importants dans cette zone de la ville de Skikda» rajoutent nos interlocuteurs. En attirant l'attention sur la situation qu'ils endurent, nos interlocuteurs espèrent néanmoins «trouver auprès des responsables concernés des réponses et des actions en mesure de nous rassurer», ont-ils conclu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.