Les Kabyles dès aujourd'hui au Cameroun    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    Mahrez ne remportera pas le triplé    C'est l'escalade !    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    Boukadoum en visite de travail en Libye    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    Le parcours du combattant des candidats indépendants    Des dossiers lourds en voie de finalisation    Le Barça s'offre son 31e sacre    L'AG élective «bis» de la FABB le 24 avril    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Retard dans le versement des salaires «La dignité de l'enseignant est une ligne rouge»    Poulet kedjenou    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    Le Musée des beaux-arts d'Alger restaure des œuvres de Rodin    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    3 décès et 156 nouveaux cas    La Juventus récolte déjà les fruits du projet de Super Ligue    L'Algérie a besoin d'un baril à plus de 169 dollars    Garde à vue prolongée pour les manifestants arrêtés vendredi    Les exigences de la CNCC    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    6 ans de prison pour deux anciens DG    À Chypre, l'héritage des Templiers est une réalité    Naima Ababsa: une digne représentante de la chanson algérienne dans la diversité de ses genres    Bouira : Envolée des prix des fruits et légumes    Arbitrage : nettoyez les écuries d'Augias !    Ghazaouet: Les eaux pluviales provoquent des éboulements    Es-Sénia: Démolition de quatre constructions illicites    El-Bayadh: Le barrage de Brezina atteint son plus bas niveau    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    Christopher Ross: La décision de Trump sur le Sahara Occidental «irréfléchie» et «dangereuse»    Profession: Auto-serveur    Mascara: «Saliha», hommage au médecin maquisarde    Conclave des opérateurs de l'Ouest    L'heure du bilan n'a pas encore sonné    Le Niger s'enfonce dans la tragédie    Des cités sans eau    Le sempiternel casse-tête du transport    Le deuxième remplissage aura lieu en juillet et août    Les autorités annoncent de nouvelles mesures sanitaires    Un "rendez-vous marquant" pour Ammar Belhimer    «Rachad doit être classé organisation terroriste»    Intolérable gaspillage!    Le buste d'Audin fait polémique    «J'ai enseigné tamazight, clandestinement»    Les enfants des zones d'ombre invités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





AS Saint-Etienne : Une offre pour Bachir Belloumi
Publié dans El Watan le 27 - 02 - 2021

S'étant illustré à l'échelle nationale et internationale, Mohamed Bachir Belloumi, le fils de Lakhdar, la légende vivante du football algérien, est bien parti pour réussir une meilleure carrière que son paternel.
S'étant distingué cette saison, d'abord avec la sélection nationale U20, malgré une amère élimination à la CAN de la catégorie qui se dispute actuellement en Mauritanie, puis avec le MC Oran où il est promu depuis quelques semaines en équipe senior malgré ses 18 ans et son statut de junior, les prestations de Mohamed Bachir Belloumi suscitent l'intérêt de plusieurs formations à l'étranger, et notamment en France. Selon plusieurs sources concordantes, le fils du Ballon d'Or africain 1981 fait l'objet d'un intérêt particulier de l'AS Saint-Etienne, pensionnaire de la Ligue 1 française.
Toujours selon les mêmes sources, la direction des Verts où évolue l'ex-international Ryad Boudebbouz, a même formulé une offre à son homologue d'El Hamri dans l'espoir de s'attacher les services de Mohamed Bachir Belloumi. Du très sérieux, selon les mêmes sources, qui affirment que c'est son père, Lakhdar, qui est derrière ces contacts. Une première offre donc de l'ASSE, que Lakhdar Belloumi a confirmée, en attendant une confirmation du côté de la direction du Mouloudia d'Oran.
Nantes et Lorient sur le coup
En outre, si l'AS Saint-Etienne a formulé une offre à son homologue du MC Oran pour s'attacher les services de son jeune attaquant de 18 ans, les mêmes sources qui ont révélé cet intérêt sérieux des Verts précisent que le club stéphanois n'est pas le seul à s'intéresser au jeune Mohamed Bachir. A en croire les mêmes sources, deux autres clubs du championnat d'élite français sont aussi sur le coup.
Selon plusieurs médias proches de la formation de Saint-Etienne, les deux clubs en question seraient le FC Nantes et le FC Lorient. Des contacts et des intérêts multiples qui présentent une réelle opportunité pour le fils de Lakhdar Belloumi de connaître une expérience professionnelle en Europe, alors qu'il n'a pas encore bouclé ses 19 ans.
Une expérience que Mohamed Bachir a ratée de peu, après des essais infructueux avec le SCO Angers (Ligue 1 – France), il y a tout juste une année, alors qu'il n'avait que 17 ans, mais qu'il pourrait désormais bien réussir chez les clubs voulant s'attacher ses services, en ayant engrangé un peu plus en maturité depuis ce passage à Angers.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.