Le Premier ministre installe le Conseil national des Statistiques: «Le classement international de l'Algérie ne reflète pas la réalité»    Tlemcen: 350 tonnes de pomme de terre déstockées    Pomme de terre et huile de table: Les éclaircissements du ministère du commerce    Mendicité, la loi existe, il faudrait juste l'appliquer !    Ligue 1 - Mercato estival: En fonction des moyens et des objectifs    Ligue 1 - Match avancé: Une avant-première très attendue    Tiaret - Ecoles de football: La Coupe d'Algérie en décembre    Le cartable allégé pour demain ?    El Kerma: Plus de 1.500 nouveaux logements pour répondre à la forte demande    Force humaine    L'écrivain Dib et le rapport à la nationalité française    Eric, tu fais honte à tes anciens camarades    Les colons sionistes volent la récolte d'olive au sud de Naplouse    Report du procès en appel de Said Djabelkhir    Ces «experts» Algériens    La guerre des spéculateurs    Griezmann, du paradis à l'enfer    Steve Bruce quitte les Magpies    Mbappé juge son entente avec Messi    «Il faut se mobiliser pour accompagner ces efforts»    Aucun effet sur les prix du poulet    Spéculation sur le livre scolaire    Double meurtre sur l'autoroute    Les dates des compositions fixées    Le procès reporté au 17 novembre    Les enjeux complexes de la sécurité    L'armée syrienne bombarde Idlib    «Barrons la route aux ennemis de la paix»    Cette obsession qui nourrit les amalgames    Une opportunité pour l'émergence de jeunes talents    Le FFS emboîte le pas au MSP    L'Algérie tablera sur "les ressources domestiques"    L'expert Mourad Preure livre son analyse    Quatre éléments arrêtés en une semaine    Benbouzid n'écarte pas une 4e vague    3 décès et 76 nouveaux cas en 24 heures    CAN 2022 (dames) Victoire historique de l'Algérie face au Soudan (14-0)    Les "entorses" à la justice dans l'affaire Karim Tabbou    Le FFS en colère !    Nouveau tir d'un missile balistique    La Cour suprême approuve le pourvoi en cassation    Branle-bas de combat chez les partis    Constantine contredit Medaouar    Dbeyba et ses alliés font tout pour se maintenir au pouvoir : Doutes sur les élections du 24 décembre en Libye    Editions Média-Plus. Ici, on noya les Algériens de Fabrice Riceputi : Silence, on tue des Algériens    Jaoudet Gassouma-écrivain, journaliste, plasticien, réalisateur et enseignant : «Mes sujets sont en quête de reconstruction et de résilience»    Une union truffée de non-dits    La Tunisie sollicite l'aide de l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La scène médiatique en deuil
Décès de Hamza Chelouche et Djamel Benamara
Publié dans El Watan le 25 - 09 - 2021

La scène médiatique algérienne est en deuil, suite au décès d'un journaliste et d'un animateur de radio ce week-end.
Le journaliste de la web radio et site électronique Radio M., Hamza Anis Chelouche, est décédé, avant-hier, par noyade à Aïn Benian (Alger), à l'âge de 34 ans, a annoncé son employeur. Le défunt «tentait de réaliser, ce jeudi matin en compagnie d'un photographe, un reportage vidéo avec une caméra GoPro dans une grotte sous-marine connue des riverains.
La mer était agitée, comme le montre la story publiée par notre défunt collègue sur Instagram avant d'entamer son tournage», a rapporté Radio M dans un communiqué.
Le défunt «rêvait de lancer sa Chaîne YouTube avec une série de reportages ''nature et société'' en immersion dans différentes situations avec sa nouvelle caméra GoPro», a souligné Radio M. Hamza Chelouche, qui était présentateur de Doing DZ et co-animateur de Maranach Saktine sur Radio M, avait «repris un statut de freelance au début de l'été afin de développer des projets professionnels», d'après son employeur.
L'annonce de sa disparition a provoqué une vive émotion sur la scène médiatique. «Pour nous, Hamza Chellouche, universitaire polyglotte, restera à jamais le symbole de la jeunesse qui s'est soulevée le 22 février 2019 pour recouvrer sa dignité et conquérir son droit à la liberté citoyenne (...)
Il nous laisse en héritage son sourire permanent, sa bonne humeur et son humour, sa foi en l'avenir et toute l'énergie de ses rêves», écrit Radio M. Le défunt a été enterré, hier, au cimetière de Aïn Benian.
A son tour, le producteur d'émissions radiophoniques et célèbre animateur de «Franchise de nuit» sur la Chaîne 3 de la Radio nationale, Djamel Benamara, est décédé, le même jour, à Béjaïa, à l'âge de 69 ans, des suites d'une longue maladie, a annoncé Radio Soummam de Béjaïa.
Plusieurs personnalités et anonymes lui ont rendu un hommage, notamment sur les réseaux sociaux. «Ce matin, le Soleil ne s'est pas levé comme d'habitude. Le temps est gris et le ciel est chargé de nuages. Pendant des années, Djamel Benamara a ouvert et offert le micro à des milliers d'auditeurs qui en avaient gros sur le cœur et qui pouvaient s'exprimer en ''Toute franchise''.
Nous nous sommes côtoyés pendant toute une vie, partageant des idées, nous opposant, en allant toujours vers l'avant d'un futur que nous espérions serein. Il était très malade. Il s'en va dans la paix du devoir accompli», a écrit Aziz Farès, ancien producteur à la Chaîne 3 sur son compte Facebook.
Diplômé en économie, Mohand, alias Djamel Benamara était directeur de la culture à la wilaya de Béjaïa et maire de la commune de Boudjellil (wilaya de Béjaïa). Le défunt a été inhumé au cimetière de la commune de Boudjellil.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.