Le Président Tebboune reçoit les lettres de créance de deux nouveaux ambassadeurs    Levée des réserves sur le navire Tinziren bloqué en Espagne    L'approche globale de l'Algérie    Le Front marocain de soutien à la Palestine prépare un plan d'action contre la normalisation    Sahara occidental: "L'UE ne doit plus se laisser faire chanter par le Maroc"    Armée sahraouie : de nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Poursuivre l'opération d'assainissement du foncier agricole et de récupération des surfaces non exploitées    La formation des journalistes des organes de presse, une "nécessité impérieuse"    Tayeb Zitouni appelle à la contribution de la construction d'une économie forte    Incendie à la raffinerie de Skikda : une enquête diligentée pour identifier les causes    Pétrole: l'OPEP+ adoptera le choix approprié qui consacrera le principe de prudence    Materazzi répond à la provocation d'Ibrahimovic    «La réforme du professionnalisme vise à élever le niveau du football algérien»    Un Pass sanitaire pour les voyageurs par bateau    Chutes des premières neiges sur les cimes de Chréa    SIDA: les efforts de l'Algérie dans la prise en charge des malades salués    Accompagnement psychologique et insertion sociale des sans-abris    La 8e édition en décembre à Mostaganem    Skikda: décès d'une victime de l'incendie de la raffinerie de pétrole    Le poids potentiel de la diaspora algérienne dans l'élection présidentielle française 2022    Chlef : Le nouveau parc industriel prêt à accueillir les investisseurs    Intempéries : Eboulements rocheux sur les routes à Mostaganem et à Ténès    Le jeu des alliances a bien commencé    Coupe Arabe : Une entrée en matière réussie pour les Verts face au Soudan    Et Kouffi envoya la JSK au paradis !    Le Collectif des Algériens établis en France presse l'ONU à agir    Grosses manœuvres contre l'Algérie    Les engagements du ministre de la Poste et des Télécommunications    Les partis contraints aux alliances    La presse de l'Est du pays met l'accent sur les résultats préliminaires des élections locales    Lionel Messi couronné une 7e fois    Mahrez négocie sa prolongation    Semaine du court métrage    JSK- Royal Leopards reporté en raison de la pandémie    "Nous serons prêts pour les JM-2022 !"    L'agence Cnas d'Alger ouverte les samedis    Une quarantaine de périmètres agricoles raccordés au réseau d'électrification    La grève nationale cyclique maintenue    Quatre projets de loi en préparation    La médiation internationale met la pression    Une exposition à Paris, célébrant Mohammed Dib    En rang serré    Adrar: Un écrivain autrichien au lycée Moulay Touhami Ghitaoui    Vers la révision des textes juridiques    Les indépendants exigent une enquête    Jbaliqs ouadjmatou en concert    Carte blanche à Islem Gueroui    Quand Annaba s'associe avec Oman    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Bouira : Le réseau routier en piteux état
Publié dans El Watan le 13 - 10 - 2021

En dépit de mobilisation importante des ressources financières destinées au secteur des travaux publics de la wilaya de Bouira, le réseau routier desservant, notamment les localités rurales est fortement dégradé. Les routes sont vraiment en pieux état.
Les raisons sont multiples. Dans la commune d'Ath Laaziz, au nord de Bouira, des habitants ne cessent de réclamer une meilleure prise en charge du secteur. Les glissements de terrain survenus dans le passé ne sont pas encore pris en charge par les services concernés. Les voies d'accès deviennent de plus en plus impraticables, ont dénoncé des villageois d'Ibourassen. La route reliant ledit village au CW05 est difficilement carrossable, et ce, dans différents endroits. Pourtant, le projet destiné à la réfection de ladite route avait coûté au trésor public une enveloppe dépassant les 600 millions de centimes.
En plus de cette cagnotte partie en fumée, l'ouverture du tracé avait mobilisé un budget dépassant les 6 milliards, a-t-on indiqué de la direction des travaux public de la wilaya de Bouira. Le suivi des travaux pose problème. «La qualité des travaux réalisés est médiocre. Le chemin est presque inaccessible » a-t-on encore dénoncé. Les habitants de cette localité accusent la subdivision des travaux publics (STP) de défaillances et de laxisme.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.