Tribunal de Sidi M'hamed: 3 ans de prison ferme pour l'ancien directeur de Cabinet du Premier ministère, Sellal acquitté    Coupe arabe Fifa: 16 pays dans les starting-blocks pour séduire un trophée très convoité    Un scrutin et des leçons    Le salaire moyen en Algérie stagne sous les 42 000 DA    Eni cède 49,9% de ses parts à Snam    De l'apport de la maison d'accompagnement et d'intégration    Comment mettre fin au projet d'expansion israélienne    Trois manifestants tués    La réouverture de la frontière au menu    Le FLN résiste et le MSP s'installe    Des duels directs intéressants    Plus de 1 700 logements réceptionnés par l'OPGI    Plantation de 4 000 arbustes en 2021    Démantèlement d'un réseau de migrants vers l'Espagne    Il y a cinq ans s'éteignait Amar Ezzahi    ...CULTURE EN BREF ...    Le CIJM fait appel à Tebboune, au Premier ministre et au MJS    Mahrez n'en veut pas à Guardiola    Retour du FLN, forte percée des indépendants et net recul du FFS à Béjaïa    Les avocats obtiennent gain de cause    Des Miss et des Z'hommes    Une mère et son enfant tués par le monoxyde de carbone    Les services de la santé sur le qui-vive    «Nous devons apprendre à vivre avec le Covid-19»    Les risques commerciaux découlant de l'affrètement d'un navire    Les résultats provisoires attendus cette semaine    Pour le Ballon d'Or, Zidane affiche une nouvelle fois son soutien à Benzema    Chlef: Des facilitations pour les employeurs    Chutes de neige et glissement de terrain: Des routes fermées dans plusieurs wilayas    Ils seront transférés aux vendeurs activant dans l'informel: Une commission pour recenser les locaux et marchés inexploités    Rapprochement entre le Maroc et l'entité sioniste: «Un véritable danger pour toute la région»    Climat ombrageux ?    La xénophobie change de sens    Le doigt d'honneur du prétendant Zemmour adressé en vrai aux Français    Hommage - Paul Bouaziz (Oran, 1926- Paris, 2021): L'avocat des démunis et des résistants    Chanegriha au Caire pour participer au Salon de Défense    Cinq combattants kurdes tués dans une attaque de l'EI    Le Front Polisario appelle la jeunesse mondiale à renforcer son soutien    Ferhat, une affaire à saisir    Le feuilleton Haaland est relancé    Palmeiras réussit le doublé    Le Comité militaire mixte libyen s'est réuni à Tunis    Tripoli soigne son partenariat avec Alger    La nouvelle vague    Le SG de l'ONU «très satisfait» du rôle de l'Algérie    «L'homme-carrefour» de Hakim Laâlam primé    «Une ère nouvelle d'estime et d'amitié»    L'art rassemble le tout-Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Bordj Bou Arréridj : Retard dans le versement des cotisations
Publié dans El Watan le 18 - 10 - 2021

Le 31 janvier 2022 est l'ultimatum fixé par la Cnas, la Casnos et la Cacobatph à l'égard des opérateurs et agriculteurs, exposés aux aléas climatiques, adhérents à s'acquitter de leurs dus en termes de cotisations, sous peine de perdre le droit à l'exonération des majorations et pénalités de retard.
C'est ce que ressort de la journée d'étude tenue à la chambre de commerce et d'industrie. Les Bibans (CCIB) et animée par des responsables des organismes suscités, et ce, conformément aux procédures d'élaboration et d'adoption de l'ordonnance relative aux mesures exceptionnelles au profit des employeurs et des personnes non salariées exerçant une activité pour leur compte, redevables en matière de cotisation de sécurité sociale, sont intervenues en application de l'article 142 de la Constitution.
«Nous lançons un appel à ceux qui travaillent pour leur compte de s'acquitter de leur dû, soit d'une seule traite ou suivant un échéancier de paiement, en contrepartie une exonération des majorations et pénalités de retard à l'issue du versement de la dernière échéance due», a indiqué à El Watan le directeur de la Casnos.
Dans le même sillage, le directeur de la Cnas dira : «Nous menons une campagne de sensibilisation dans toutes nos antennes à travers la wilaya pour inciter les adhérents de payer leurs dettes pour pouvoir bénéficier des différentes prestations.»
Les mesures incitatives séduisent certains responsables d'entreprise. «Les mesures ne peuvent être que bénéfiques. Notre entreprise emploie quelque 150 salariés affiliés à la Cnas,et nous sommes à jour vis-à-vis de nos cotisations», a conclu un responsable du complexe avicole de Ain Taghrout.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.