FC Barcelone : Lionel Messi a une offre de Manchester City    Coupe de la CAF - 1⁄4 de finale (aller) : la JSK s'impose à Sfax    Le président Tebboune ordonne l'entame de l'exploitation de la mine de Gar Djebilet    L'agression sur les trains "inadmissible", poursuites judiciaires contre les auteurs    Le Front Polisario appelle l'UA à la mise en œuvre de ses résolutions    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines    Ouverture des frontières : Cinq vols quotidiens à partir du 1er juin    L'UNPA dénonce avec fermeté l'agression de l'occupation sioniste contre le peuple palestinien    Début du retrait des convocations aux examens du BAC et du BEM    Garde à vue « probablement » prolongée pour la journaliste Kenza Khetto, selon Radio M    Coronavirus : 117 nouveaux cas, 108 guérisons et 8 décès    Ligue 1: Le programme des rencontres de la 21ème journée    Distribution de 3 018 logements AADL après 20 ans de retard    La réouverture des frontières au menu    Aïn Hammurabi de Abdellatif Ould Abdellah : évocation innovante de la mémoire de sang perdue    Des Journées du film norvégien à Alger    La Chine pose son rover sur Mars    LE CHABAB PREND OPTION POUR LES DEMI-FINALES    Eternels atermoiements    "NOUS SOMMES DANS UNE SITUATION DE SECHERESSE ALARMANTE"    Un mort et 37 blessés à Béjaïa    Les syndicats menacent de boycotter l'entrevue    Situation stable dans les hôpitaux    Nouvelle opération de déstockage    Le MCA jouera sa saison à Casablanca    "Non, ce n'est pas un problème d'hygiène de vie"    Marché du livre : Des mesures d'encadrement présentées au gouvernement    Prix Ali-Maâchi du Président de la République : Appel à candidature    Ahcène Mariche. poète et auteur : «Mes livres sont des supports didactiques»    Le Conseil de la nation prend part à la session du printemps de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN    Législatives: l'ANIE réitère son engagement d'accompagner les candidats    Restaurants fermés après l'Aïd : Service minimum pour la capitale    Bilan des différents services des UMC du CHUO: Plus de 57.000 consultations et 10.303 hospitalisations au premier trimestre    Israël et l'effet boomerang    Dréan: Déraillement d'un train de transport de minerai    L'extrémisme des états    Gaza brûle...    Football - Ligue 1: La bataille du podium lancée    Le casier 2 du centre d'enfouissement en feu depuis une semaine: La population des localités environnantes suffoque    Les (mauvaises) manières du «discours»    «L'Algérie a une chance d'engager le changement»    Vers une seconde conférence internationale    Deux millions de Palestiniens affectés par les attaques    Les causes d'une déconfiture    L'Anie sous haute surveillance    Le bouclier juridique    20 millions aux préparatifs de la saison estivale    «Ecrire en langue Tamazight est un devoir»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vaccination antigrippale saisonière : début de la campagne la semaine prochaine
Santé : les autres articles
Publié dans El Watan le 30 - 09 - 2012

Outre les futurs hadjis pour lesquels l'opération a été entamée depuis le 20 septembre, la vaccination des personnes à risque est prévue
à partir de la semaine prochaine l 1 800 000 doses de vaccin pour adultes et 30 000 doses pédiatriques ont été importées.
La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2012-2013 sera lancée à la mi-octobre prochain. Un dispositif spécifique a été mis en place par la direction de la prévention au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. La priorité est donnée aux futurs hadjs et leur vaccination a commencé le 20 septembre dernier pour les premiers départs aux Lieux Saints de l'islam, prévus le 26 septembre dernier. La campagnese poursuit actuellement et concerne également tout le personnel de la biîtha. Des structures sanitaires ont été mises à la disposition des pèlerins pour se faire vacciner avant leur départ. A Alger, trois centres, en l'occurrence, Bouchenafa à Belouizdad, Birkhadem et un autre à Ben Aknoun sont mobilisés pour mener à bien cette opération.
Ainsi, 50 000 doses ont été réceptionnées début septembre. Il a été décidé, selon le Pr Mesbah, directeur de la prévention au ministère de la Santé, d'entamer la vaccination pour ce groupe de population avant le lancement officiel de la campagne destinée au reste des groupes de population éligibles à la vaccination antigrippale. Il précise que le 11 septembre 2012, les directions de santé des wilayas (DSP) ont été chargées de mettre en place, de superviser et de coordonner le dispositif de vaccination des pèlerins. Ce dispositif est calqué sur celui mis en place annuellement pour les personnes éligibles à la vaccination antigrippale, il repose sur les actions suivantes : la désignation des centres de vaccinnation ; l'identification du personnel vaccinateur ; la mise en place de la logistique ; le stockage, le respect de la chaîne du froid ; la traçabilité des lots ; les moyens nécessaires à l'acte vaccinal et l'organisation d'une campagne d'information sur les lieux de vaccination en direction des pèlerins, en associant les mosquées par le biais du département chargé des Affaires religieuses et en s'appuyant sur les radios locales.
La deuxième partie du programme de vaccination concerne la vaccination des personnes âgées de 65 ans et plus, les malades chroniques adultes et enfants, les femmes enceintes et le personnel de santé. La campagne sera donc lancée à la mi-octobre prochain. Pour les autorités sanitaires, une large couverture vaccinale contre la grippe saisonnière permet de limiter les complications chez les populations les plus vulnérables. C'est ainsi que les adultes de plus de 65 ans, les porteurs d'une affection chronique, respiratoire (BPCO, asthme), cardiaque, métabolique ou d'un déficit immunitaire doivent être vaccinés gratuitement. Conformément aux recommandations du comité d'experts de la grippe, les quantités commandées, dans cette première phase, sont de 1 800 000 doses pour adultes et de 30 000 doses de la forme pédiatrique. Les premières doses sont déjà réceptionnées.
Le vaccin sera disponible dans les centres de vaccin des structures publiques de santé où il sera administré à titre gratuit et en pharmacie et remboursé pour les assurés sociaux, une fois les procédures de contrôle et de validation du vaccin terminées. Les spécialistes recommandent la vaccination pour les personnes vulnérables car, précise le Pr Mesbah, la stratégie vaccinale vise à protéger les personnes pour lesquelles la maladie présente un danger. «L'objectif est avant tout de réduire les risques de décès et de complications en cas de grippe. Avec la vaccination, le risque d'être infecté par le virus de la grippe est réduit de 75 à 90%. De plus, une grippe survenant chez une personne vaccinée sera moins intense qu'en l'absence de vaccination», a-t-il souligné, et de recommander de se faire vacciner «dès que le vaccin est disponible, même si l'épidémie a commencé, il est encore temps de se faire vacciner.».
Le Pr Mesbah signale que les vaccins trivalents contre la grippe saisonnière utilisés sont inactivés, préparés à partir de virus cultivés sur œufs de poule embryonnés, fragmentés, inactivés, purifiés et concentrés. «Les données de pharmaco-vigilance montrent que ces vaccins sont bien tolérés, en dehors des réactions attendues transitoires (douleur au point d'injection par exemple)»,
rassure-t-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.