Habitat : distribution de dizaines de milliers de logements à l'occasion du 1er Novembre    L'Algérie prend acte de la désignation de Bah N'daw comme président de la transition au Mali    Le Premier ministre palestinien salue la position du Président Tebboune contre la politique de normalisation avec l'entité sioniste    Convention entre le ministère de la santé et le ministère de l'enseignement supérieur pour lutter contre la Covid 19    PENSIONS DE RETRAITE : Mise en place d'un nouveau calendrier de versement    LUTTE CONTRE L'ARGENT SALE : L'impératif de garantir la transparence    MESURES DE REPRISE DES COURS : Les représentants des étudiants satisfaits    CONSTANTINE : Attribution "prochaine" de 100 aides à l'habitat rural    LUTTE CONTRE LES GANGS DE RUES A BLIDA : Arrestation de 59 personnes depuis le début de l'année    Exportations: l'ANCA plaide pour des conventions avec les pays africains limitrophes    Journée internationale de la paix: l'impératif de décoloniser la Palestine et le Sahara occidental    Tottenham : Alli serait disponible en prêt    Coronavirus: 191 nouveaux cas, 127 guérisons et 10 décès    Oran: l'opération d'installation des coordinateurs communaux de la délégation de l'ANIE touche à sa fin    Mostaganem: mise en échec de quatre tentatives d'émigration clandestine et arrestation de 51 personnes    Championnat d'Italie : Débuts flamboyants pour la Juve    Championnat d'Espagne : Le Real Madrid manque sa rentrée    Le paiement électronique "sécurisé et gratuit"    Naceri à la Cour constitutionnelle    Quelle chance pour la paix ?    Mise en échec de trois tentatives de migration irrégulière à Mahdia    Ça urge !    Le drabki, Abou Fadhel et tamazight    Les articles de la discorde    Un autre décès par strangulation    Hommage à Abdelmadjid Merdaci    Avec Mustapha Toumi dites toujours «Sobhan Allah ya Ltif» !    Merci M6 ! Merci pour mes zygomatiques !    Benkhelifa signe pour trois ans    Enfin un gouverneur !    Deux réseaux de passeurs démantelés à Aïn Turck    Les journalistes n'abandonnent pas leur confrère    L'opposition appelle à la désobéissance civile en Côte d'Ivoire    Un suspect arrêté aux Etats-Unis    L'ange blanc s'envole    Hommage au journaliste Salem Hammoum à Bouzeguène    Premier film en variante amazighe ouarglie    Renouvellement des associations sportives : Le MJS fixe les modalités des AG    Flagrant délit !    Retrouver la grandeur américaine    El-Bayadh: Un nouveau complexe sportif bientôt en chantier    US Biskra: Une instabilité chronique    Les importateurs face à leur destin    COLERES ET ENTORSES    Tlemcen: Trois SG de daïra et un ex-médiateur de wilaya promus    «Khayrek sbaq»    Tebboune annonce des législatives anticipées    Un ramassis de clichés et de mensonges    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Locaux inexploités de l'opgi et de l'aadl : priorité aux jeunes chômeurs
Actualité : les autres articles
Publié dans El Watan le 15 - 12 - 2012

Les locaux commerciaux seront attribués à un ou plusieurs jeunes sur la base d'une décision d'attribution signée par le wali et qui sera transmise à l'OPGI.
C'est le branle-bas de combat dans les 48 wilayas du pays. Le chef du gouvernement, Abdelmalek Sellal, a ordonné récemment le ministre de l'Habitat, Abdelmajid Tebboune, à l'effet d'instruire tous les directeurs de l'OPGI et de l'AADL pour procéder au recensement de leurs locaux commerciaux dans le but de les attribuer prochainement aux jeunes commerçants chômeurs, avons-nous appris d'une correspondance officielle adressée aux 48 walis.
«Suite aux instructions de Monsieur le Premier ministre relatives aux locaux commerciaux appartenant aux OPGI et ceux réalisés dans le cadre du programme des 55 000 logements en location-vente de l'AADL et soucieux de la prise en charge effective des jeunes commerçants, il a été décidé de leur affecter tous les locaux en mévente et non exploités», est-il écrit dans ce document officiel dont El Watan détient une copie. L'attribution qui se fera sous forme de location est soumise à l'avis d'une commission locale mise en place dans chaque wilaya. «A cet effet, je vous demande la création d'une commission de wilaya, sous l'autorité et la supervision du wali, chargée de l'opération d'attribution de ces locaux selon des conditions et des critères qu'elle doit fixer.
Les locaux commerciaux seront attribués à un ou plusieurs jeunes sur la base d'une décision d'attribution signée par le wali et qui sera transmise à l'OPGI concerné lequel établira un contrat de location à signer avec le bénéficiaire. Le contrat doit déterminer un loyer mensuel», explique la même source.
Facilité de paiement de loyer
Mieux encore, des facilités de paiement de loyer sont accordées aux jeunes bénéficiaires. Ainsi, selon cette instruction du Premier ministre, le règlement du loyer se fera avec un différé d'une année et sera réglé à partir de la deuxième année de l'exploitation du local. Mais les futurs jeunes acquéreurs sont soumis à des conditions mentionnées dans un cahier des charges. Il en est ainsi, entre autres, de l'identification de la nature de l'activité, l'interdiction de vendre le local ou se désister au profit du tiers, l'interdiction de la sous-location puisque le bail reste la propriété de l'OPGI.
Possibilité d'aquisition des locaux
Ceux qui respectent ces conditions durant au moins une année auront la possibilité d'acquérir la propriété des locaux tel qu'indiqué dans ce document : «La commission de wilaya peut proposer la cession de ces locaux dans le cadre de la réglementation en vigueur au profit des bénéficiaires ayant exercé leur activité d'une manière continue durant au moins une année et ayant respecté les obligations contenues dans le contrat de location et dans le cahier des charges.» Les mêmes instructions ont été transmises au directeur général de l'AADL où il lui a été demandé de procéder immédiatement à la mise en location directe des 2949 locaux non encore cédés sur la base d'un cahier des charges qui préserve le caractère commercial et l'environnement du site. L'évaluation financière sera fixée sur la base du coup d'investissement.
Les critères d'attribution seront également fixés par la même commission de wilaya. Pour le suivi de cette opération, le ministre de l'Habitat a exigé aux walis des rapports hebdomadaires détaillés pour faire ressortir son état d'avancement.
Baptisés les locaux du Président, l'opération «100 locaux pour chaque commune», faut-il le rappeler, n'avait pas connu l'engouement attendu. Après leur réalisation, ils ont été abandonnés pour défaut d'acquéreurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.