Présidentielle du 12 décembre: Les élections sont l'unique solution pour sortir de la crise    Poursuite de l'action pour garantir aux enfants tous leurs droits consacrés dans la convention des droits de l'enfant    Le projet de loi sur les hydrocarbures devant la Commission économique du Conseil de la Nation    Colonies israéliennes: rejet international de la position américaine    Agence CNAS d'Alger: Plus de 82 millions de DA d'indemnisations pour maladies professionnelles depuis janvier 2019    CAMPAGNE ELECTORALE : Bengrina s'engage à éradiquer la corruption    LE MINISTRE DU TRAVAIL AFFIRME : L'Algérie a ratifié 60 accords internationaux du travail    DISTRIBUTION DES 300 LOGEMENTS SOCIAUX A AIN TURCK : Les exclus observent un sit-in devant la Daïra    MASCARA : Arrestation d'un individu pour incendie volontaire    AIN TEMOUCHENT : Un mort et un blessé suite au renversement d'un tracteur    Troisième jour de campagne: les candidats s'engagent à poursuivre la lutte contre la corruption    JSK : Benchérifa «Je demande aux supporters de rester derrière leur équipe»    USMA : Le TAS reporte le verdict et exige le PV du BF    MCA : Les joueurs se sont réunis dans les vestiaires avec Sakhri    Inauguration mercredi d'une nouvelle desserte reliant Alger à Tébessa    L'ethnie sidama vote demain sur son autonomie    Le principal port d'Irak bloqué par les manifestants    Moscou confirme un sommet le 9 décembre à Paris    Des dizaines d'arrestations à travers le pays    Le montant des créances de la Cnas explose    Djellab relève l'importance de donner une valeur ajoutée à la datte algérienne    Les Canaris préparent Saoura et Vita Club    "J'exige un contrat de travail !"    Le lieu et la date du match connus jeudi    L'Algérie, un marché à potentiel    Trois manifestants blessés    Un fourgon fonce dans l'enclave espagnole de Ceuta avec 50 migrants à bord    Le gouvernement évoque une situation «plus calme»    Un enfant de deux ans se noie dans un bassin d'irrigation à Belacel    ACTUCULT    Des conférenciers algériens attendus à Tunis    Une stèle en hommage aux victimes du 17 Octobre 1961 à Bouzeguène    "Ecrire pour se raconter. Variations sur une œuvre"    Transition    "D'un univers à un autre", nouvelle exposition de Khaled Rochdi Bessaih    XIVe Championnat d'Afrique de tir sportif : Quinze pays participent pour des places aux JO    Eliminatoires/CAN-2021 (2e j): l'Algérie assure, les Comores musèlent l'Egypte    Le mal-être de la société vue en jaune    Suivi mitigé de la grève des enseignants du primaire    Recherches dans le domaine de la cancérologie: Mise en lumière des travaux de trois lauréats    Procès boycotté par les avocats: Deux ans de prison ferme requis contre 20 détenus du hirak    MILA : La CNR organise des journées portes ouvertes    Selon l'économiste, Anisse Terai "Les banques publiques algériennes sont réduites au statut de caisses"    Libye : Washington appelle Haftar à cesser son offensive sur Tripoli    M'hamad Khedad : Le discours du roi est une expression d'inquiétude face à la situation au Maroc    Trois condamnations et quatre acquittements    Tebboune professe ses convictions    CONSTANTINE - 16e édition de Dimajazz : Inoubliable soirée de clôture avec le Wonder Collective    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Locaux inexploités de l'opgi et de l'aadl : priorité aux jeunes chômeurs
Actualité : les autres articles
Publié dans El Watan le 15 - 12 - 2012

Les locaux commerciaux seront attribués à un ou plusieurs jeunes sur la base d'une décision d'attribution signée par le wali et qui sera transmise à l'OPGI.
C'est le branle-bas de combat dans les 48 wilayas du pays. Le chef du gouvernement, Abdelmalek Sellal, a ordonné récemment le ministre de l'Habitat, Abdelmajid Tebboune, à l'effet d'instruire tous les directeurs de l'OPGI et de l'AADL pour procéder au recensement de leurs locaux commerciaux dans le but de les attribuer prochainement aux jeunes commerçants chômeurs, avons-nous appris d'une correspondance officielle adressée aux 48 walis.
«Suite aux instructions de Monsieur le Premier ministre relatives aux locaux commerciaux appartenant aux OPGI et ceux réalisés dans le cadre du programme des 55 000 logements en location-vente de l'AADL et soucieux de la prise en charge effective des jeunes commerçants, il a été décidé de leur affecter tous les locaux en mévente et non exploités», est-il écrit dans ce document officiel dont El Watan détient une copie. L'attribution qui se fera sous forme de location est soumise à l'avis d'une commission locale mise en place dans chaque wilaya. «A cet effet, je vous demande la création d'une commission de wilaya, sous l'autorité et la supervision du wali, chargée de l'opération d'attribution de ces locaux selon des conditions et des critères qu'elle doit fixer.
Les locaux commerciaux seront attribués à un ou plusieurs jeunes sur la base d'une décision d'attribution signée par le wali et qui sera transmise à l'OPGI concerné lequel établira un contrat de location à signer avec le bénéficiaire. Le contrat doit déterminer un loyer mensuel», explique la même source.
Facilité de paiement de loyer
Mieux encore, des facilités de paiement de loyer sont accordées aux jeunes bénéficiaires. Ainsi, selon cette instruction du Premier ministre, le règlement du loyer se fera avec un différé d'une année et sera réglé à partir de la deuxième année de l'exploitation du local. Mais les futurs jeunes acquéreurs sont soumis à des conditions mentionnées dans un cahier des charges. Il en est ainsi, entre autres, de l'identification de la nature de l'activité, l'interdiction de vendre le local ou se désister au profit du tiers, l'interdiction de la sous-location puisque le bail reste la propriété de l'OPGI.
Possibilité d'aquisition des locaux
Ceux qui respectent ces conditions durant au moins une année auront la possibilité d'acquérir la propriété des locaux tel qu'indiqué dans ce document : «La commission de wilaya peut proposer la cession de ces locaux dans le cadre de la réglementation en vigueur au profit des bénéficiaires ayant exercé leur activité d'une manière continue durant au moins une année et ayant respecté les obligations contenues dans le contrat de location et dans le cahier des charges.» Les mêmes instructions ont été transmises au directeur général de l'AADL où il lui a été demandé de procéder immédiatement à la mise en location directe des 2949 locaux non encore cédés sur la base d'un cahier des charges qui préserve le caractère commercial et l'environnement du site. L'évaluation financière sera fixée sur la base du coup d'investissement.
Les critères d'attribution seront également fixés par la même commission de wilaya. Pour le suivi de cette opération, le ministre de l'Habitat a exigé aux walis des rapports hebdomadaires détaillés pour faire ressortir son état d'avancement.
Baptisés les locaux du Président, l'opération «100 locaux pour chaque commune», faut-il le rappeler, n'avait pas connu l'engouement attendu. Après leur réalisation, ils ont été abandonnés pour défaut d'acquéreurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.