Boudjemâa: appel à contribuer à la politique de l'économie circulaire    Le refus de l'UE d'inclure le Sahara occidental dans l'accord "interbus" est une avancée intéressante    Khaldi pour la modernisation de la gestion des établissements de jeunesse    Le Gouvernement déterminé à développer une véritable industrie pharmaceutique    Ligue des champions – Gr. B (6e J): le MC Alger rejoint le CR Belouizdad en quarts de finale    Le Comité des experts cliniciens contribuera à la dimension économique de l'industrie du médicament    Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire    Coupe de la Ligue: USMA-MCA affiche des huitièmes de finale    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    FAF - AGE : une seule liste déposée dans les délais    Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Nouveau rendez-vous manqué    Pour qui sonne le glas ?    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Nouvelle manifestation à Alger    Acquittement pour 32 activistes    L'option du rationnement écartée ?    Regroupement en tête    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Instauration de taux de redevance réduits    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    Les walis soumis à une évaluation périodique    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    8700 logements sociaux distribués    Une menace omniprésente    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    Le torchon brûle avec Dybala    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Les marchés flambent    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Formadiesel, une startup qui carbure bien
Proposant une formation à distance pour les jeunes à Biskra
Publié dans El Watan le 03 - 11 - 2015

Créée en 2005 à Biskra avec l'aval du ministère de la Formation et de l'enseignement professionnels, la startup « Formadiesel » propose une formation à distance, variant de 6 mois à 2 ans, spécialisée en maintenance appliquée et détection des dysfonctionnements électronique, électrique et mécanique des moteurs de véhicules légers et cela via une plateforme blended learning des plus sophistiquée.
En plus des cours théoriques, les stagiaires bénéficient aussi de regroupements cycliques en atelier afin de mettre en pratique les connaissances acquises.
En 10 ans, cette école virtuelle a enregistré plus de 1200 inscrits de divers pays, dont l'Algérie, la France, Haïti, la Guadeloupe, la Roumanie, la Tunisie, le Maroc, Djibouti, le Cameroun et le Congo.
Cette année, elle compte déjà 90 inscrits, dont une vingtaine de ressortissants du Mali. «Les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) offrent des possibilités illimités en matière de formation professionnelle et notre établissement, encadré par des spécialistes ingénieurs et informaticiens, prodigue un enseignement de qualité et participe au transfert de technologie de l'Europe vers les pays en émergence économique», souligne Arfaoui Benarfaoui, fondateur et directeur de cette entreprise, qui semble florissante, et dont les perspectives sont plus que prometteuses.
Elle vient d'aménager dans un nouveau siège sur l'avenue Zaâtcha (Route des Ziban) de Biskra.
Rencontré sur les lieux, Adama Traoré, président de la Chambre des métiers de Bamako est à Biskra pour signer des contrats de formation avec Formadiesel en faveur de jeunes maliens désirant embrasser le métier de mécanicien-auto.
Il explique qu'il a choisi cette formule pour former des professionnels de la réparation des véhicules légers, car les mécaniciens sont souvent démunis devant les pannes des véhicules bourrés d'électronique, et que l'Algérie est un pays limitrophe ne requérant pas de visa pour y entrer.
«L'Europe est trop onéreuse.
Cette école de formation à distance pratiquant des prix abordables répond parfaitement à tous nos besoins. Notre objectif est de permettre à tous les jeunes intéressés par le métier de mécanicien-auto des pays de l'Afrique de l'ouest de se former aux nouvelles techniques de diagnostic et de maintenance des moteurs et d'obtenir un diplôme reconnu et valide.
Si l'Algérie est une chance pour l'Afrique de l'ouest, Biskra est exceptionnellement une chance pour les mécaniciens. J'ai trouvé la ville de mes rêves.», témoignera-t-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.