Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Syrie: opérations sécuritaires à travers le pays, Homs violemment bombardée
Publié dans Ennahar le 26 - 03 - 2012


L'armée syrienne bombardait violemment lundi Homs, dans le centre du pays, ainsi que plusieurs villes rebelles, après des manifestations nocturnes à travers la Syrie, selon des militants. Khaldiyé, un quartier de Homs bombardé en continu depuis près d'une semaine, était sous le feu des obus de mortier de l'armée du régime de Bachar al-Assad, ont rapporté les Comités locaux de coordination (LCC). Les LCC, qui animent la contestation sur le terrain, ont en outre fait état de "bombardements violents" sur les quartiers de Bab Houd et Hamidiyé, ainsi que sur la vieille ville de Homs. Cinq civils ont été grièvement blessés par des tirs de mortier sur un autre quartier, Ouarché, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui fait également état de bombardements sur Bab Sbaa, Safsafa et Bab Dreib. Dans la province d'Idleb (nord-ouest), des militants sur place ont fait état de tirs à Saraqeb, où l'armée est entrée il y a trois jours, tandis que les troupes menaient des perquisitions et des arrestations. L'armée a lancé un assaut sur le village de Chatouriya et affronté les déserteurs de l'Armée syrienne libre (ASL) dans la localité de Darkouch, où les bombardements ont provoqué l'incendie de plusieurs maisons, selon les LCC. Toujours dans la province d'Idleb, un civil a été abattu par un tireur embusqué à Maaret al-Noomane, tandis que des combats près de la frontière turque entre soldats et déserteurs ont fait six blessés dans les rangs de l'armée régulière, a rapporté l'OSDH. A Harasta, à 10 km de Damas, une jeune fille de 18 ans a été grièvement blessée par des tirs des troupes, a ajouté l'ONG. Des campagnes d'arrestation ont également été menées dans les régions de Deraa (sud) et Deir Ezzor (est), selon l'OSDH. A Hama (centre), de nombreux habitants ont défilé dans plusieurs quartiers dimanche soir tard pour dénoncer les perquisitions menées dans la journée par les troupes à la recherche de militants, ont rapporté des militants locaux. Abou Ghazi, un militant sur place, a par ailleurs affirmé que les troupes avaient attaqué lundi vers 09H30 (07H30 GMT) Kafr Zeita, une localité à 40 km au nord-ouest de Hama. Les troupes "ont arrêté des militants et des médecins et brûlé les maisons de plusieurs d'entre eux. Elles ont isolé la ville en installant des barrages à ses entrées et déployé de nombreux tireurs embusqués à des endroits surplombant la ville", a-t-il déclaré. Dans la région, l'armée bombardait toujours Qalaat al-Madiq, où lasituation humanitaire s'aggrave selon les militants. Ils ont également fait état de nombreux réfugiés fuyant les bombardements. Dans la province de Hassaka (nord-est), le corps de Khalaf Mohamed Qatana, militant et neveu de Mechaal Tamo, leader kurde assassiné en octobre, a été retrouvé, a rapporté l'OSDH. Des manifestations ont également eu lieu dans la nuit à Damas et Alep (nord) et leurs régions, en soutien à l'ASL et pour réclamer la chute du régime t de ses dignitaires. Les contestataires choisissent souvent de manifester la nuit tombée, plutôt que dans la journée, pour des raisons de sécurité. La Syrie est en proie depuis un an à un mouvement de contestation sans précédent contre le régime de Bachar al-Assad qui le réprime dans le sang. Les violences, attribuées par les autorités à des groupes "terroristes", ont fait plus de 9.100 morts selon l'OSDH. Dimanche, 42 personnes ont péri en Syrie, selon l'OSDH.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.