La vice-présidence confiée à l'Algérie    Le Président Ghali annonce la composition du nouveau gouvernement de la RASD    Mohamed Rabie Meftah agresse Banouh    L'Algérie qualifiée au bout du suspense    Almas, 10e président en 7 ans    Saisie de 60 kilogrammes de viandes impropres à la consommation    Arrestation de 7 individus    Journée d'information sur le cancer du sein    La troupe de danse de Chengdu subjugue le public    Découverte d'une sépulture et d'objets en poterie    L'Algérie et l'Italie partagent "une vision commune"    Le Sénat américain ouvre solennellement le procès en destitution de Trump    TLS Contact Algérie annonce de nouvelles procédures    Les manifestants dénoncent toute atteinte à l'unité nationale    «La nécessité d'accompagner l'ADE pour offrir un meilleur service au citoyen»    Ghoulam dans le viseur    Belhocini se rapproche de l'Espérance    Adil Djabout fait son retour    «Eniem en voie de trouver des solutions à sa crise financière»    11 personnes arrêtées à Constantine    Un navire algérien bloqué en Belgique depuis décembre    Dernier délai aujourd'hui pour les inscriptions    Le smecta déconseillé aux enfants de moins de deux ans !    Le baril algérien a perdu près de 7 dollars en 2019    Tebboune recevra mardi prochain les responsables    Un colloque national sur la procédure de communication les 19 et 20 janvier    Le patrimoine et l'héritage culturels algériens à l'honneur    Evaluation de leur situation et des perspectives d'avenir au menu    La position de l'Algérie partagée par l'Italie    Réunion samedi du Conseil des ministres    Handball / CAN-2020 : l'Algérie domine le Congo et assure la qualification au 2e tour    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Djamel Ould Abbas de nouveau à la barre    TLEMCEN : Saisie de 117 bouteilles de spiritueux à Remchi    BEDRABINE EL MOKRANI (SIDI BEL ABBES) : Un ouvrier communal écrasé par une benne tasseuse    VOL ET BRAQUAGE DE CITOYENS A ORAN : Un groupe de motocyclistes sème la terreur    CORRUPTION DANS UNE BANQUE PUBLIQUE : Arrestation de 11 personnes impliquées à Constantine    PRATIQUES COMMERCIALES : Défaut d'affichage des prix à Mostaganem    LA FIRME ‘'ALPHYT'' EN COLLABORATION AVEC LA SRPV DE MOSTAGANEM : Journée de sensibilisation sur le traitement d'hiver des arbres fruitiers    TRIBUNAL DE BOUMERDES : L'ancien chef de la sûreté de Tipasa incarcéré    Le fils d'Amirouche porte plainte à cause de Mehenni    La FAF s'oppose à la domiciliation de la CAN Futsal 2020 dans la ville de Laâyoune occupée    Le moudjahid Mohamed Kechoud n'est plus    L'Algérie et l'Italie conviennent de renforcer la coordination et la concertation concernant la situation en Libye    Archives nationales: un colloque national sur la procédure de communication les 19 et 20 janvier    La pièce GPS du TNA primée au Festival du Théâtre arabe 2020    L'Algérie, la seule puissance arabe capable de rétablir les équilibres dans le dossier libyen    Batna : Ouverture du Café culturel "Thaziri" en présence de nombreux intellectuels de la ville    Le président du Conseil italien achève sa visite de travail en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Syrie: les Kurdes délogent des jihadistes d'un barrage clé
Publié dans Ennahar le 20 - 07 - 2013


Des combattants kurdes syriens ont délogé samedi des jihadistes d'un barrage clé dans le nord du pays, saisissant des armes et des munitions, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Mercredi, les combattants kurdes syriens avaient infligé une cuisante défaite à Al-Nosra et à l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), deux groupes affiliés à Al-Qaïda, en les chassant de Ras al-Aïn, une localité frontalière de la Turquie. Dans cinq jours de combats, au moins 35 jihadistes ont péri ainsi que 19 combattants kurdes, selon l'OSDH. "Des affrontements ont fait rage dans la nuit de vendredi à samedi mettant aux prises les combattants kurdes au Front Al-Nosra, à l'EIIL et à d'autres groupes (...) près des villages de Tal Alou, Karhouk et Ali Agha", a indiqué l'ONG qui s'appuie sur un large réseau de militants et de sources médicales et militaires à travers le pays. Les heurts ont "pris fin à 08H00 (05H00 GMT), lorsque les comités populaires kurdes se sont emparés d'un barrage (clé) là-bas", poursuit l'OSDH. Les combattants kurdes ont alors saisi des munitions, des armes légères et un véhicule équipé d'une mitraillette, précise l'OSDH. Des responsables kurdes ont indiqué vendredi que les Kurdes prévoyaient de créer un gouvernement autonome temporaire pour administrer les régions où ils sont majoritaires en Syrie. En 2012, l'armée de Bachar al-Assad s'était retirée de neuf localités kurdes dans cette région et depuis les territoires kurdes du Nord syrien sont administrés par des conseils locaux de cette ethnie. Les Kurdes représentent environ 15% de la population syrienne et usent en Syrie de la même stratégie que leurs frères irakiens, qui ont profité des crises successives ayant secoué le pays pour imposer au pouvoir central de Bagdad une autonomie complète. Leurs intérêts communautaires et leurs valeurs laïques en font aujourd'hui des adversaires des forces qui combattent le régime de Bachar al-Assad. Par aileurs, dans la province septentrionale de Raqa, les combattants du Front Al-Nosra ont capturé vendredi soir cinq civils kurdes dans la localité de Tal Abyad, a indiqué l'ONG. Les militants anti-régime ont manifesté à plusieurs reprises à Raqa ces dernières semaines contre les abus du Front Al-Nosra et autres jihadistes. Dans le nord-ouest du pays, les forces aériennes poursuivent leur offensive contre la ville de Saraqeb, en lançant samedi dix frappes aériennes, selon l'OSDH. Les frappes sur cette ville tenue par les rebelles ont tué trois enfants, un bénévole médical et une femme et causé l'effondrement de plusieurs maisons. Elles interviennent alors que les rebelles avançaient vers Khan al-Assal, la seule ville de l'ouest de la province d'Alep qui est encore entre les mains des forces du régime. Les combats ont tué 12 soldats, selon l'OSDH. Vendredi, au moins 95 personnes ont péri dans les violences en Syrie, selon l'OSDH.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.