Production locale d'insuline: 50% des besoins nationaux couverts dès 2023    Commerce: 897 tonnes de bananes saisies en 11 mois    Partenariat algéro-américain pour la production de câbles électriques    Lutte contre le terrorisme: L'Algérie intensifie ses initiatives en Afrique    L'Allemagne face à son histoire    Pendules à l'heure africaine    ASO Chlef: L'entraîneur Lyamine Bougherara démissionne    Mondial foot 2022: le bal des nouveaux «hypocrites»    Ligue 2 - Centre-Ouest: Déplacement favorable pour l'ESM, les dauphins en péril    Tribunal de Dar El Beida: Ferhat M'henni condamné à la perpétuité    Ouargla: Cinq membres d'une même famille meurent asphyxiés    Biskra: 2,3 kg de cocaïne saisis    Xi Jinping a rencontré, hier, des dirigeants arabes    26000 combattants à réintégrer    Le président béninois appelle à une action concertée    Le récit d'un duel alimentaire    Loukal poursuivi encore pour «espionnage»    Les engagements de Bouslimani    Mercato, le rétropédalage    Début des travaux intérieurs    Nuit de peur à Oued Smar    Les jeunes du FFS reprennent le flambeau    Mobilisation autour de l'Etat national    «L'Algérie a dépassé l'étape critique»    Fauché par un train    Le «thon»...c'est de l'argent!    Tebboune «unit» l'Afrique    Zoom sur la Palestine et le Sahara occidental    Documentaire sur le moudjahid Ramdane Djamel    Des monologues présentés en «hors compétition»    M. Benabderrahmane reçu à Riyad par le président chinois    Le Président Tebboune appelle à poursuivre le combat contre la corruption    Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural reçu par le vice-président de la République de Côte d'Ivoire    Le FFS tient son 6e congrès national    Foot/ Ligue 2 : l'AS Khroub chute à Skikda, l'USM Annaba rejoint l'US Souf au 2e rang    Le renforcement des relations entre le Monde arabe et la Chine contribuera à l'émergence d'un monde multilatéral    Lamamra s'entretient avec le Commissaire aux Affaires politiques, à la paix et à la sécurité de l'UA    Coup d'envoi samedi de la 10e édition de la coupe d'Algérie de football des détenus    Pluies orageuses sur l'est du pays à partir de vendredi soir    Tribunal de Dar El Beida : le chef du mouvement terroriste "MAK" condamné à perpétuité    11e FICA: projection du long métrage "Argu"    Tamanrasset : importance des médias de proximité dans la transmission d'une information exacte    Lycée "Dar El Hirfi" de Dellys (Boumerdes): monument de la formation vieux de 140 ans    Le Président Tebboune préside la réunion de travail périodique au siège du MDN    Alfred Berenguer, l'Algérie au cœur    Le chemin est encore long    «Samahna si l'Hadj» !    Tebboune: «Je suis pleinement conscient des aspirations du peuple»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La protection de la référence religieuse nationale en question
Mohamed Aïssa à l'APS
Publié dans Horizons le 13 - 06 - 2015


Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a souligné, dans un entretien à l'APS, l'impératif de protéger la référence religieuse nationale des idées étrangères à la société et de prémunir les jeunes contre les desseins idéologiques visant à les dévoyer de leur appartenance religieuse nationale. « Les Algériens sont liés par une même référence religieuse, dont certains veulent remettre en cause les fondements à travers une campagne idéologique visant à saper les références religieuses dans le monde arabo-musulman et à extirper les jeunes de leur appartenance religieuse et nationale pour favoriser leur adhésion à un concept religieux virtuel, à l'instar de l'organisation autoproclamée Etat islamique », a dit le ministre. Aïssa a expliqué la force de la référence religieuse nationale par le haut niveau de la formation dispensée au profit des imams et des responsables en charge des mosquées, d'où la sollicitation de l'Algérie par plusieurs pays musulmans pour « former leurs imams dans les différents instituts spécialisés dans ce domaine ». Revenant au mois de ramadan, le ministre a précisé que la demande du ministère relative à l'accomplissement de la prière des tarawih selon la lecture de warche et en moyenne de deux hizb chaque nuit visait à « perpétuer la tradition du Prophète (QSSSL) et à préserver le legs de nos aïeuls et qu'elle n'impliquait nullement une ingérence dans les affaires relatives à l'accomplissement des cultes religieux ». Le ministre a rappelé, dans ce sillage, l'envoi d'une caravane culturelle au profit de la communauté algérienne établie à l'étranger pour assurer l'accomplissement de la prière des tarawih. En France, où est enregistrée la plus forte présence algérienne, son département a envoyé près de 140 encadreurs religieux dont des imams qui ont une parfaite maîtrise de la langue française et des récitants choisis lors des différents concours de psalmodie du Saint Coran. A une question sur l'organisation par l'Algérie d'un colloque international sur l'Islam à Paris, il a souligné que la question nécessitait « davantage de temps pour préparer l'évènement et inviter des personnalités capables de refléter la véritable image de l'Islam ». Pour ce qui est du hadj, Aïssa s'est dit optimiste quant à la « réussite » de son organisation cette année.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.