Le RND appelle Bouteflika à se porter candidat à la présidentielle    ELECTION PRESIDENTIELLE 2019 : Les Algériens appelés à voter le 18 avril    JOURNEE NATIONALE DE LA COMMUNE : Les maires appelés à s'éloigner de la bureaucratie    Aux Algériens de décider.. !    Un remake de 2014 en cours: l'Algérie hors du temps    HABITAT : Temmar lance un projet de 2000 logements à Oran    SIDI BEL ABBES : ‘'La numérisation, c'est pour la fin mars''    CNAS : Les arrêts de travail ont coûté 16 milliards de DA    BECHAR : Arrestation de 2 dealers sur motocycle    LUTTE CONTRE L'ANALPHABETISME : Plus de 8000 analphabètes recensés à Mostaganem    MAZAGRAN : Un berger découvert mort    Un citoyen arrêté par la police pour avoir réclamé ses droits à Batna    En bref…    CAN U-20 : Début du contrôle médical des joueurs    Cross-country à la mémoire de Abdou Seghouani demain à Bouchaoui    Boudebouz intéresse Bologne    Le hasard selon Amari    Mohamed Chafa Ouzzani Des œuvres flamboyantes    Amar Amarni, un artiste complet    Election présidentielle : Ce que prévoit la loi    Rassemblement de soutien à Adlène Mellah    Réorganisation du baccalauréat : Les premières évaluations dès l'année prochaine    Le MCEE et le NCM à la poursuite de l'ASO    Messahel à la Valette    Les graves accusations du Snapo    Pour l'institution d'un prix national «Si Muhend u Mhand»    L'opérette Novembre… sidjil el khouloud conquiert le public tlemcénien    Hommage à un stratège de la révolution    Macron : une communication sans fin, mais sans beaucoup de réponses    Tlemcen: Plus de 10 tonnes de kif saisies en une année    Ligue des champions : JSS-Ahly du Caire, vendredi à 20h00: Les Bécharis au pied de la pyramide    Le réseau électrique renforcé    USMA-NAHD (4-1) et CSC-CABBA (1-0)    «L'enquête achevée et le dossier transmis à la justice»    L'APN prend part à la réunion de la commission des affaires politiques, de la sécurité et des droits de l'Homme de l'UPM à Strasbourg    Des mesures pour le parachèvement des travaux du projet du stade de Bordj Menaïel    Les représentants des membres de l'UA se penchent sur le dossier des personnes déplacées    Les cours du pétrole stables en Asie    «La colonisation et l'occupation continuent de saper le développement» de l'Etat de Palestine    Vingt-deux équipes dont le GSP au rendez-vous de Tunis    L'Algérien Dib élu président de la zone I nord    Tout accord Maroc-UE incluant les territoires sahraouis, sont nuls et non avenus    L'urgence de les récupérer et numériser    Théâtre régional Kateb-Yacine de Tizi-Ouzou    Gouvernance vertueuse    Isolé dans la région, vers quels pays le Venezuela se tournera-t-il?    Attentat terroriste contre un complexe hôtelier à Nairobi : L'Algérie condamne "avec force" l'attaque    Le "shutdown" de Donald Trump coûtera bientôt plus cher que son... mur    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aissa souligne l'importance de protéger la référence religieuse nationale des idées étrangères à notre société
Publié dans Algérie Presse Service le 13 - 06 - 2015

Le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Mohamed Aissa, a souligné l'impératif de protéger la référence religieuse nationale des idées étrangères à la société et de prémunir les jeunes contre les desseins idéologiques visant à les dévoyer de leur appartenance religieuse nationale.
"Les Algériens sont liés par une même référence religieuse, dont certains veulent remettre en cause les fondements, à travers une campagne idéologique visant à saper les références religieuses dans le monde arabo-musulman et à extirper les jeunes de leur appartenance religieuse et nationale pour favoriser leur adhésion à un concept religieux virtuel, à l'instar de l'organisation autoproclamée Etat islamique "EI", a souligné le ministre dans un entretien à l'APS.
"La référence religieuse algérienne demeura à jamais forte, car constituant le rempart qui protègera le pays contre les idées qui lui sont étranges", a indiqué le ministre, précisant que la force de cette référence était dans le "discours religieux modéré, clair et proche des jeunes d'une part et la pleine conscience déjà attestée des jeunes algériens à bannir ces idées étranges à la société d'autre part".
Le ministre a expliqué la force de la référence religieuse nationale par le "haut niveau de la formation dispensée au profit des Imams et des responsables en charge des mosquées, d'où la sollicitation de l'Algérie par plusieurs pays musulmans pour "former leurs Imams dans les différents instituts spécialisés dans ce domaine".
Revenant au mois de Ramadan, le ministre a précisé que la demande du ministère relative à l'accomplissement de la prière des Tarawih selon la lecture de Warche et en moyenne de deux hizb chaque nuit, visait à "perpétuer la tradition du prophète (QLSSSL) et à préserver le legs de nos aïeuls et qu'elle n'impliquait nullement une ingérence dans les affaires relatives à l'accomplissement des cultes religieux". "La majorité des Algériens ont appris la version Warche du Saint Coran", a-t-il étayé.
Le ministre a rappelé dans ce sens, l'envoi d'une caravane culturelle au profit de la communauté algérienne établie à l'étranger pour assurer l'accomplissement de la prière des Tarawih dans les meilleurs conditions, soulignant l'envoi de près de 140 encadreurs religieux en France, dont des Imams qui ont une parfaite maîtrise de la langue française et des récitants choisis lors des différents concours de psalmodie du Saint Coran.
A une question sur l'organisation par l'Algérie d'un colloque international sur l'Islam à Paris, le ministre a souligné que la question nécessitait "davantage de temps pour préparer l'évènement et inviter des personnalités capables de refléter la véritable image de l'Islam".
Pour ce qui est du Hadj, le ministre s'est dit optimiste quant à "la réussite" de son organisation cette année vu "les nouvelles mesures prises tels la location d'immeubles proches de la Mecque et le renforcement de la mission par des encadreurs supplémentaires, ainsi que l'adoption du processus électronique de réservation des chambres".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.