AID EL FITR : Le Président Tebboune présente ses vœux à l'Armée et au corps médical    DESCENTE POLICIERE A ANNABA : Le ministère de l'Intérieur dément    CAMPAGNE DE RECOLTE DE POMMES DE TERRE DE SAISON : Un rendement record à Mostaganem    SAISON ESTIVALE A MOSTAGANEM : Les citoyens invités à rationaliser l'eau potable    AFIN DE RAPATRIER LES FRANÇAIS BLOQUES EN ALGERIE : Air France annonce 4 vols quotidiens entre Alger et Paris    DEFENSE : L'Algérie réceptionne 42 hélicoptères modernisés en Russie    Journée de l'Afrique: les Sahraouis appellent à faire pression sur le Maroc    DETERIORATION DE LA FRESQUE MURALE A ALGER : L'auteur arrêté par les services de sécurité    L'artiste Hakim Dekkar infecté par Coronavirus    197 nouveaux cas confirmés et 9 décès enregistrés en Algérie    MASCARA : Aid El Fitr cette année était plus virtuel    SURETE DE WILAYA DE TLEMCEN : Saisie de 146 kg de kif en 3 mois    GEL DESINFECTANT : La commune de Mascara passe au stade de fabrication    WILAYA DE SAIDA : Installation du nouveau directeur de l'administration locale    Les pays africains appelés à bâtir des économies plus résilientes grâce à l'intégration    Journée de l'Afrique: appel à "redoubler d'efforts" dans la lutte contre le covid-19    Fédération algérienne de Golf : "Une AG Ordinaire avant la fin de l'année"    Covid19-Saison estivale: vers un protocole sanitaire pour protéger les citoyens    Accidents de la circulation et noyades : 4 décès en 48 heures    "La triste histoire de Maria Magdalina", troisième roman de Abdelkader Hmida    Tizi-Ouzou: l'Aïd célébré à l'ombre des mesures de confinement    Sonatrach : la reprise du travail des employés se fera progressivement    Commerce: permanence respectée à 99% par les commerçants au 1er jour de l'Aïd el Fitr    Le romancier Samir Kacimi anime des ateliers d'écriture virtuels    Aid El Fitr: le Président Tebboune présente ses vœux aux éléments de l'ANP et des travailleurs du corps médical    Campagne de récolte de pommes de terre de saison : un rendement record à Mostaganem    Arts Martiaux / Classement Ligue Onechampionship: l'Algérien Mahmoudi au pied du podium    Le Premier ministre présente ses vœux au peuple algérien à l'occasion de l'Aïd El-fitr    Reprise de la compétition : Trois scénarios pour l'actuelle saison    Jamal Khashoggi : Le pardon de ses fils est «choquant»    L'Affaire Halfaya prend une autre tournure    CIO : Report des JO-2021 ?    Rassemblement des femmes à Béjaïa    Distribution de 200 000 masques à Tizi Ouzou    5 ans de prison ferme requis    Editions Chihab : Mère des Cités, un sacré polar    Indignation contre une loi sur la sécurité nationale de Pékin    Des voix dénoncent l'annexion de la Cisjordanie occupée par Israël    Les feuilles de l'automne    Zemmamouche parti pour rester    Anthar Yahia estime qu'"il n'y a pas assez de terrains"    Plus de 660 000 déplacés dans le monde depuis fin mars    La production de la fraise en net recul à Jijel    L'année judiciaire ne sera pas clôturée le 15 juillet    Beaucoup reste à faire    Lancement d'une campagne artistique en hommage au personnel soignant    "Je finalise un essai sur le règne de Bouteflika"    Une soirée ramadhanesque avec Hind Boukella    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Interpol sollicite l'expérience algérienne
Une plateforme de données dans le cadre de la lutte antiterroriste et contre le crime organisé
Publié dans Horizons le 14 - 12 - 2016

Une plateforme de données pour la lutte contre le terrorisme, le crime organisé et transfrontalier sera mise en place à l'horizon 2020, a fait savoir, hier, le nouveau secrétaire général d'Interpol, Jürgen Stock, lors de la huitième réunion des bureaux centraux d'Interpol des pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (Mena). « Dans ce cadre, l'Algérie, qui a une grande expérience dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé, est sollicitée pour enrichir cette plateforme. D'autant que c'est l'un des pays qui utilisent d'une façon très positive la banque de données d'Interpol dans le cadre de la lute contre le crime. Nous allons nous réunir avec la police algérienne le mois prochain pour établir un plan de travail autour de cette question », a-t-il signalé, assurant que l'organisation de cette réunion en Algérie traduit la reconnaissance d'Interpol envers cette dernière pour les efforts qu'elle fournit dans la lutte contre la criminalité et le terrorisme.
Interpol, dans sa feuille de route de 2020, à l'initiative de son nouveau SG, vise une réforme approfondie en faveur de la bonne gouvernance, des partenariats stratégiques, des technologies innovantes, et ce, en adaptation avec la nouvelle architecture policière mondiale. Le directeur de la police juridique, Ali Ferrag, qui représentait le DGSN Abdelghani Hamel, a qualifié cette feuille de route de « saut qualitatif » dans la quête d'Interpol d'une nouvelle architecture policière mondiale qui soit adaptée, d'une part, aux défis actuels en matière de sécurité et qui renforce, d'autre part, les partenariats stratégiques avec les organisations régionales. Toujours dans ce contexte, il signalera que, vu les profondes mutations que connaît le monde, Interpol devra penser à revoir ses cadres réglementaires et élargir son champ d'action. « Renforcer ses capacités techniques, scientifiques ainsi que ses ressources humaines dans le but d'identifier davantage les priorités en matière de sécurité et mettre en œuvre une stratégie organisée dans la lutte contre le crime », dit-il. Pour Ferrag, cette idée d'une stratégie unifiée constitue déjà un mécanisme de prévention et de lutte. Surtout dans la région Mena où, d'après lui, les crises sécuritaires, l'absence d'une bonne gouvernance et le terrorisme international rendent difficile la lutte contre la criminalité. « Les efforts fournis au niveau international restent limités dans le cadre de cette lutte, les résultats n'étant pas très probants. La population dans la région reste prisonnière des intérêts géostratégiques », constate-t-il. Le SG d'Interpol a insisté, dans ce registre, sur l'importance du rôle des bureaux centraux de cette organisation dans la région Mena pour faire face aux menaces criminelles. Il a appelé également à l'adaptation des cadres réglementaires dans la région au contexte sécuritaire actuel, qui garantit une coopération unifiée et coordonnée dans la lutte contre la criminalité.
« Afripol, que nous allons soutenir une fois qu'il sera opérationnel, sera un support de la plus haute importance dans la lutte contre le crime, non seulement en Afrique mais aussi dans le monde entier », assure-t-il. Evoquant l'Algérie, le directeur de la police judiciaire a soutenu que l'Algérie a mis en œuvre une stratégie globale dans le domaine de la sûreté qui lui a permis de préserver ses priorités sécuritaires nationales, tout en s'inscrivant dans une coordination internationale pour la lutte contre le crime organisé et le terrorisme. Tout en rappelant, par ailleurs, la révision de la loi relative à la police suivant l'évolution dans le secteur de la sûreté, il relève l'approche anticipatrice de l'Algérie dans le domaine de la prévention et de la lutte contre le crime organisé, en modernisant ses structures de sécurité et favorisant la police de proximité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.