«Repêchage» de listes électorales    Seuls 16% du programme national achevés    Des entreprises mises en garde par Tebboune    Plus de 730 commerçants mobilisés pour la fête de l'Aïd el-Fitr    Amine Makboul appelle les régimes qui normalisent avec l'entité sioniste à revoir leurs politiques    Libye : après le conflit fratricide, la paix est-elle de retour ?    Le Maroc s'en prend à l'Iran    «Il n'y a aucune mise à l'écart de joueurs et personne ne me dicte mes choix»    Les Belouizdadis ne décolèrent pas    Sablés aux beurre, amandes et noisettes    Le désarroi des parents d'élèves    Bilan de la vaccination contre le Covid-19    15 000 livres pour les zones d'ombre    Démocratie en construction ?    Election de Faouzia Boumaiza Mebarki à la tête du comité ad hoc intergouvernemental des TIC    Prémices d'un retour à la case départ    REVISION À LA HAUSSE DES PENSIONS DE RETRAITE    Retour de l'homme du professionnalisme    7 décès et 184 nouveaux cas    Creusement continu du déficit budgétaire    Rabah Karèche passera l'Aïd derrière les barreaux    Pour la libération des détenus    La mauvaise leçon    Les souscripteurs dans l'expectative    Convention de partenariat et de coopération entre le ministère des affaires religieuses et les SMA    L'instruction du dossier de Lounès Hamzi reportée    Appel à plus de soutien aux réfugiés sahraouis    Jean-Claude Fournier revient avec deux ouvrages historiques    "Comptabilité générale et analyse financière", de Mohamed Zaâtri    Réconciliation des téléspectateurs avec les productions algériennes    Le Conseil de la Nation condamne les brutalités de l'entité sioniste contre les civils palestiniens à Al Qods    Bouira : Situation alarmante au barrage Koudiet Asserdoune    Education nationale: Calendrier des examens de fin de cycle pour les trois paliers    Faire des prochaines élections un "moyen pour le changement"    Ahmed Hafsi. Moudjahid à Skikda : L'humilité d'un brave    USM Alger: La confiance retrouvée    La force est à la loi    Boukadoum s'entretient avec son homologue iranien    Zidane peste contre l'arbitrage    La Seor perd 240 millions de dinars    Salah vers le PSG?    Ibra sort blessé à 5 semaines de l'Euro    L'Iran confirme les pourparlers avec l'Arabie saoudite    Des candidats indépendants encombrants    Une «révolution» à ne pas rater    Hirak : la nouvelle donne    «N'oublions pas l'ombre des massacres du 8 mai 1945»    «Je suis engagé pour mon devoir...»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'étude du CLA est tronquée
Evaluation du premier trimestre
Publié dans Horizons le 04 - 01 - 2017

Sur un échantillon représentatif de quelques wilayas, 64% des élèves de la 1re année secondaire n'ont pas obtenu la moyenne (moyenne trimestrielle 8,93/20). Pour la 2e AS, 55% ont obtenu moins de 10/20. Pis, 59% des élèves de terminale ont eu des notes en dessous de la moyenne, souligne l'étude. Les résultats des élèves sont jugés tantôt « faibles », tantôt « en dessous de la moyenne » ou tout juste « moyens » dans pratiquement toutes les matières.
Les mauvais résultats concernent surtout les matières scientifiques, comme les mathématiques ou la physique. L'enseignement moyen n'est pas mieux loti. 40% des élèves de la 1re AM n'ont pas obtenu la moyenne durant le premier trimestre. Cette mauvaise performance des élèves s'explique d'abord par le manque d'intérêt, puis par la fréquence de protestations dans le secteur. Le manque de formation des nouveaux enseignants qui doivent se contenter de quelques séances de recyclage par an avant d'être affectés dans les classes d'examen aggraverait la situation.
Certaines classes restées sans encadreurs jusqu'en octobre expliquent aussi ces piètres performances. Le président de l'association nationale des parents d'élèves, Khaled Ahmed, ne se montre pas aussi alarmiste. Il estime que « les résultats ne sont pas aussi catastrophiques qu'on le pense ». « Il n'y a que dans les classes d'examen de fin de cycle (terminale, 4e année moyenne et cinquième) où effectivement les résultats sont souvent mitigés », estime-t-il. L'évaluation du premier trimestre pour notre interlocuteur ne peut se faire et ce, pour plusieurs raisons. Il évoquera en premier « le mouvement de grève lancé par le Cnapest, poussant certains enseignants à boycotter l'administration. Ils n'ont pas pu communiquer les notes des élèves ».
« Certains élèves des classes terminales n'ont pas pu passer les compositions et dans certains établissements les examens n'ont pas été menés », a-t-il ajouté. « Les résultats ne seront remis qu'à la reprise des cours, le 9 janvier prochain », tient-il à préciser. Enfin, il a tenu à évoquer le manque de professeurs dans plusieurs établissements scolaires. « Cette situation aura des conséquences lourdes », dit-il. « Les parents d'élèves restent toutefois confiants quant à l'actualisation rapide de la liste nationale des professeurs », a-t-il assuré.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.