Touggourt/campagne labours-semailles: plus de 200 ha consacrés à la céréaliculture    Le Premier ministre présente lundi la Déclaration de politique générale du gouvernement à l'APN    Bousculade mortelle dans un stade en Indonésie: l'Algérie présente ses condoléances    Affaires religieuses: renforcement du référent national    Près de 6000 bouteilles d'huile saisies en 24 h    Nice : Le petit pont de Atal sur Neymar (Vidéo)    Des partis mauritaniens passent en revue avec une délégation sahraouie les développements de la question sahraouie    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès la République des Seychelles    La promotion des cultures stratégiques dans les zones sahariennes passe par la prise en charge des difficultés    Armée sahraouie: de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans le secteur d'El-Bekari    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Mawlid Ennabaoui: campagne de sensibilisation sur les produits pyrotechniques    8e édition du Prix littéraire Mohammed Dib: "la short list" dévoilée    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Un mouvement de foule dans un stade en Indonésie provoque 174 morts    Man City : Guardiola évoque son avenir    CHAN Algérie-2022: le compte à rebours enclenché pour la 7e édition    Grazie Meloni !    Algérie-Union européenne: Dialogue de haut niveau sur l'énergie le 10 octobre    Trabendisme mental !    Développement du tourisme: Les voyagistes pointent les insuffisances    Les syndicats évoquent une forte surcharge: Une rentrée scolaire «très difficile et complexe»    Réparties sur six sites d'habitat précaire: Plus de 8.000 constructions illicites recensées à Es-Sénia    EHU 1er Novembre: Plus de 200 participants aux journées régionales de néphrologie    Assainissement du foncier industriel: Des instructions pour récupérer les assiettes non exploitées depuis plus de 6 mois    Ligue 2- Centre-Ouest: Un quatuor aux commandes    Ligue 1: Suspense à Bechar, Oran et Sétif    Une sérieuse alerte    Un expert américain porte l'estocade    Pays pauvre du Sahel en proie aux violences terroristes    Gazprom suspend ses livraisons à l'italien Eni    Une hausse prévisible    L'Etat à la rescousse des travailleurs    La contre-attaque par les chiffres    «La confiance du peuple a un coût»    «Le consensus est une exigence historique»    Tension sur le lait infantile    Der Zakarian s'explique pour Belaïli    Les Algériens fixés sur leurs adversaires    De Ciné Gold à la résidence d'Yves Saint Laurent    «La vie d'après» décroche El Kholkhal d'or    Mouloudji prend part    Attaché à ses principes, le FFS place l'intérêt suprême du pays au-dessus de toute autre considération    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    Le diagnostic doit être prématuré    LA VIE... ET LE RESTE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Alimentation en eau potable
Un nouveau schéma pour les hameaux
Publié dans Info Soir le 06 - 01 - 2014

Réalisation - La station de dessalement d'eau de Magtaâ, à Oran, qui sera bientôt mise en service, est l'une des plus grandes en Algérie et même au monde avec une capacité de production de 500 000 m3/j.
Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a annoncé, hier, lors de sa visite de travail et d'inspection effectuée à la wilaya de Tipasa, l'élaboration d'un décret pour le renforcement de la police de l'eau. Cette ressource, censée être acheminée à tout citoyen, devrait, selon lui, être préservée à travers notamment la lutte contre le gaspillage. C'est pourquoi, avec le montage en cours de l'avant-projet de programme quinquennal 2015-2019, le ministère est en train de tracer des plans dont le schéma directeur de la gestion rationnelle des eaux (eau potable, la réutilisation de l'eau épurée pour l'agriculture..). Pour les hameaux dont 500 existant au niveau de Tipasa, le ministre a donné des instructions pour la mise en place d'un schéma dirigé vers ces zones reculées afin d'aller vers des systèmes d'alimentation durables «les fonds sont déjà disponibles». Ainsi, tous les hameaux seront, selon Necib, raccordés aux réseaux et systèmes avec pompage «mais je refuse catégoriquement les solutions ancestrales qui recourent aux sources. Tout en les préservant, il ne faut pas en faire un système d'alimentation principale», a-t-il indiqué. Concernant les stations de dessalement (Sdem), M. Necib a affirmé que ses services, en concertation avec le ministère de l'Energie et des Mines pensent aller vers un nouveau montage avec des opérateurs algériens pour les projets de réalisation des 2 Sdem de Oued Sebt (Tipasa) et El Taref, et ce, à travers la création d'un consortium d'entreprises, de banques, etc. «Les Sdem de Oued Sebt (Gouraya) de 100 000 m3/ jour et celle de Taref, font partie intégrante du programme arrêté par les pouvoirs publics pour la réalisation de 13 stations de dessalement à l'échelle nationale». Outre les 9 stations en exploitaion, 2 sont en cours de travaux dont celle de Magtaâ Oran, qui sera bientôt mise en service. C'est l'une des plus grandes Sdem en Algérie et même au monde avec une capacité de production de 500 000 m3 / jour. Une seconde station, à Tenès (Chlef) sera livrée au mois d'août 2014 pour une capacité de 200 000 m3 / jour. La Sdem de Oued-Sebt, sera d'une utilité certaine, venant en appoint au réseau de tout le schéma hydraulique en cours de mise en place dans toute la wilaya de Tipasa. En attendant sa réalisation, la partie ouest de wilaya sera renforcée par d'autres forages et totalement sécurisée via le barrage de Kef-Eddir qui sera opérationnel avant la fin 2014. De son côté, le DG de Seaal, Jean-Marc Jahn, a appelé les collectivités locales à intervenir rapidement pour en finir avec les branchements clandestins «l'informalité est endémique. Les réseaux sont en mauvais état», constate-t-il . Il a appelé à la nécessité de la mise en place d'un plan de communication de proximité auprès des citoyens en étroite coordination entre la Seaal et les directions des ressources en eau.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.