Tebboune présente ses vœux au peuple algérien    Football / Ligue 1 algérienne : le NC Magra et le RC Arbaâ se neutralisent (0-0)    Sahara occidental: de Mistura à Moscou pour rencontrer Lavrov    Formation professionnelle: plus de 300.000 nouvelles places pédagogiques à la prochaine rentrée    Pneumologie : faire bénéficier l'Algérie de l'expérience de sa diaspora    Fédération algérienne de football (FAF) : "Le nouveau DTN sera connu au plus tard mi-décembre"    Cérémonies et activités religieuses à travers les différentes mosquées à l'occasion du Mawlid Ennabaoui    Man United : Ten Hag voit du positif dans la prestation de Ronaldo    Le président palestinien Mahmoud Abbas souligne l'importance du prochain Sommet arabe d'Alger    «Les engagements du Président concrétisés à 80%»    L'Algérie plébiscitée pour représenter l'Afrique au Bureau de l'Assemblée générale de la Conférence mondiale sur la justice constitutionnelle    Foot/ équipe nationale : "Belmadi va prolonger son contrat jusqu'au Mondial 2026"    Belaabed appelle les enseignants à s'acquitter de leurs rôles et contribuer à la promotion du système éducatif    Batna : réalisation d'une station mobile de transformation d'électricité "avant mars prochain"    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans les secteurs d'Aousserd et Mahbes    Opéra d'Alger: le spectacle "Djazair zinet el bouldane" présenté au public    14e FIBDA : Rencontre à Alger avec Frédéric Ciriez, auteur du roman graphique, "Frantz Fanon"    Le processus de réforme auquel s'est engagé le Président Tebboune en vue du renouveau est désormais une réalité palpable    Des groupes organisés à l'origine de la spéculation illicite et la pénurie de certains produits alimentaires de large consommation    Benabderrahmane: Le Gouvernement oeuvre à trouver des solutions aux problèmes soulevés par les députés dans le cadre d'une approche participative    Visite de courtoisie chez Goudjil    L'Etat frappera d'une main de fer    Le Gouvernement œuvre à des solutions radicales    Chadli Bendjedid a consacré sa vie au service de son pays et de sa relance    Le SG de l'ONU rend hommage à l'Algérie    Tebboune adresse une invitation au président du Conseil de direction présidentiel au Yémen    L'Algérie gagne quatre places    Saisie de 7.143 unités de produits pyrotechniques    Algérie-Pays-Bas: Informer le citoyen sur le bon usage des fonds publics    162 médicaments en voie d'épuisement: «Le stock couvre moins d'un mois de besoins»    El-Bayadh: La nouvelle secrétaire générale de la wilaya installée    Oran: 29 harraga interceptés au large d'Arzew    À propos de l'homme qui promenait son âne    In memoriam Octobre 88    Embrouille    Tiaret: L'hippodrome «Kaïd Ahmed» plongé dans le noir    Algérie-Etats-Unis: Des relations «fortes et grandissantes»    Face aux déclarations incensées des néocolonialistes: Notre méfiance se doit d'être de mise    Comment oublier que nous avons été colonisés ?    L'UGTA se rebiffe    Le président Tebboune félicite les enseignants    Le MSP menace d'une «motion de censure»    Alerte à l'instabilité!    Fin imminente des travaux    Goudjil instruit la délégation parlementaire    Une semaine chargée pour l'ANP    La culture amazighe en deuil    Promotion ou restriction des mobilités?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Yémen / Riyad accuse les rebelles Houtis : Un missile tiré vers La Mecque
Publié dans Info Soir le 29 - 10 - 2016

Raid n Les rebelles chiites au Yémen ont tiré un missile de longue portée contre la région de La Mecque en Arabie saoudite, a indiqué vendredi la coalition arabe sous commandement saoudien qui les combat.
Les rebelles Houthis ont eux affirmé avoir visé l'aéroport international de la ville portuaire de Jeddah sur la mer Rouge, et non la ville sainte.
Le missile a été tiré vers 21h locales (18h GMT) jeudi soir depuis la province de Saâda, bastion des rebelles dans le nord du Yémen, «en direction de la région de La Mecque», dans l'ouest de l'Arabie saoudite. «La défense aérienne a pu l'intercepter et le détruire à environ 65 km de La Mecque sans faire de dégât», a indiqué la coalition dans un communiqué.
L'Arabie saoudite a déployé des batteries de missiles Patriot pour détruire les missiles balistiques tirés occasionnellement du Yémen vers son territoire.
Les six pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) - Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Koweït, Oman, Qatar - ont condamné l'attaque, décrite par eux comme «une preuve claire» que les rebelles ne veulent pas d'une solution politique au conflit qui déchire le Yémen depuis 19 mois.
Le ministre émirati des Affaires étrangères, cheikh Abdallah Ben Zayed Al-Nahyane, est allé plus loin, pointant du doigt l'Iran. «Le régime iranien soutient un groupe terroriste qui tire ses roquettes sur La Mecque (...) Est-il un régime islamique comme il le prétend ?», a-t-il écrit sur Twitter. Le Qatar a qualifié l'attaque de «provocation» contre des «millions de musulmans de par le monde».
Sur leur site sabanews.net, un porte-parole des rebelles, Mohammed Abdelsalam, a qualifié les déclarations saoudiennes d'«inepties». «Le régime saoudien qui soutient avoir intercepté le missile à 65 km de La Mecque, sainte et chère au cœur de tous les Yéménites, aurait pu se passer de ces inepties politiques en mentionnant plutôt la ville de Jeddah où il y a une cible militaire pour le missile ‘Burkan 1' à la périphérie nord», a indiqué M. Abdelsalam, en référence à l'aéroport international. En Iran, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bahram Ghassemi, a affirmé que «les affirmations selon lesquelles les Yéménites ont tiré un missile contre La Mecque sont par essence ridicules», selon l'agence officielle Irna. «Nous conseillons aux responsables émiratis et saoudiens de ne pas utiliser les Lieux saints de l'islam pour justifier leurs objectifs politiques minables et tenter de compenser leurs échecs par de telles propagandes hypocrites (...) et dangereuses», a aussi déclaré M. Ghassemi. Tous les pays du CCG, à l'exception d'Oman, font partie de la coalition arabe dirigée par Riyad qui combat les Houthis au Yémen depuis mars 2015, en soutien au gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi. L'Iran, puissance chiite et grand rival régional de l'Arabie saoudite sunnite, soutient les Houthis et dénonce régulièrement les bombardements aériens de la coalition arabe au Yémen. La Mecque, premier Lieu saint de l'islam, est située à plus de 500 km de la frontière avec le Yémen. Début octobre, la coalition avait annoncé avoir intercepté un missile à longue portée tiré par les rebelles yéménites et visant la ville de Taëf, qui héberge une base aérienne saoudienne à une soixantaine de kilomètres de La Mecque.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.