La facture des importations recule de 7 %    Tebboune propose d'accueillir un dialogue direct entre Libyens    Appel du pied de Salvini à Israël    Le Hyundai H100 Plateau disponible en livraison immédiate    Inédit dans le football national    Le bilan effarant du terrorisme routier    177 décès depuis 2019    8 individus appréhendés    "Je suis un souvenir" sélectionné au Festival "Nikon" de Paris    Règlement de la crise libyenne: la Conférence de Berlin souligne le rôle important des pays voisins    Ligue 1 (mise à jour) : la JSK domine le MCO (1-0) et remonte sur le podium    Enseignement supérieur: plan d'action relatif à la promotion de l'éthique et de déontologie    Hand/CAN-2020-Tour Principal (Gr. MII): Algérie-Cap-Vert (25-23)    Pomme de terre: les chambres froides mises gratuitement à la disposition des agriculteurs    Le Hirak peut-il déjouer le complot contre l'Algérie?    CAN à Laâyoune occupée: l'ANPDSF dénonce "l'instrumentalisation politique du sport"    Augmenter les exportations hors hydrocarbures, l'un des défis majeurs du quinquennat    Abdelkader Ouali dans le viseur de la justice    3 oligarques transférés d'El-Harrach vers Koléa    PARTI JIL JADID : Soufiane Djilali fustige ‘'des parties fachosphères''    ASPHYXIE PAR MONOXYDE DE CARBONE : Le tueur silencieux fait encore deux morts    EXAMENS DE PROMOTION AUX GRADES D'ENSEIGNANT : Les résultats annoncés    MONTAGE AUTOMOBILE :Le président Tebboune s'engage à mettre de l'ordre    Les pluies continueront d'affecter l'Ouest du pays jusqu'à mardi matin    Barça : le retour d'Ousmane Dembélé se précise    Chay : "Tous les joueurs sont concentrés sur le match du MCO"    La dégradation de la situation au Mali inquiète l'ONU    Le vrai combat, selon Hassan Nasrallah    Le premier qui l'ouvre, on le démonte !    La wilaya d'Alger tarde    L'administration des impôts entame la réflexion    Tebboune : "Il est impératif d'y mettre un terme"    WAC-USMA : le Gabonais Otogo-Castane au sifflet    .sortir ...sortir ...sortir ...    Ou l'échec des idéologies qui confortent les systèmes de pensée anciens    On en sait plus sur Venise grâce à la découverte d'un dessin du XIVe siècle    «Sbitar» des mabouls    Un Sud-Africain en quête de record    Près de 2 000 signatures récoltées en moins de 24 heures    Liberté provisoire pour 20 manifestants    Baisse de la demande, chute du pouvoir d'achat et désorganisation des circuits de distribution : L'activité commerciale en récession    Le Président Tebboune s'entretient à Berlin avec son homologue français    Handball : L'Algérie termine en tête du groupe D    12 morts et 59 blessés dans un accident de bus: Nouvelle hécatombe à El Oued    Bouira: Incendie dans un local commercial    USM Bel-Abbès: Les joueurs sont entrés en stage bloqué    Alarmant !    "La belle au bois dormant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





M'sila /Infrastructures touristiques : Bientôt des commissions d'inspection du service
Publié dans Info Soir le 13 - 11 - 2017

Projets - Des commissions d'inspection dans l'hôtellerie et le tourisme seront bientôt lancées à l'échelle nationale. Elles seront chargées du contrôle de la qualité du service.
Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Hassen Mermouri, a annoncé hier, au terme de sa visite de travail à M'sila, la mobilisation prochaine de commissions d'inspection. Elles seront chargées du contrôle des structures du tourisme et de l'hôtellerie et de leurs services aux 4 coins du pays. «Des rencontres d'évaluation du secteur et du Plan d'aménagement du tourisme se tiennent actuellement.
Les recommandations seront prises en compte» a-t-il souligné lors de l'ouverture de la rencontre d'évaluation du tourisme tenue à l'Institut national de tourisme et d'hôtellerie de Bou Saâda. Bien que le secteur souffre du manque de personnel qualifié, M. Mermouri a insisté sur la prise en charge des jeunes diplômés des différents établissements spécialisés dans le tourisme, y compris ceux de la formation professionnelle. En sachant que le nombre de stagiaires a été relevé à la hausse. Il est passé de 9 800 en 2014 à plus de 28 000 actuellement, en plus de la réhabilitaion en cours de 66 unités de tourisme.
Le ministre a également fait état de la revue impérative des textes de loi régissant le tourisme et aller vers une loi-cadre du tourisme.
Les futurs sortants dudit institut nous ont exposé leur inquiétude. «Nous avons bénéficié d'une très bonne formation de haut niveau dans la restauration, l'hôtellerie et le tourisme. Mais à quelques mois de la fin de notre stage, nous craignions de nous retrouver sans emploi comme certains de nos amis», a souligné un stagiaire. «Bou Saâda, ce n'est pas uniquement ‘'Zfiti'' ou ‘'Mehress''», nous a lancé un autre jeune de cette région. «Nous souhaitons promouvoir notre région et faire découvrir toute notre richesse culturelle, touristique et historique», a-t-il ajouté.
Un autre se désole de voir certains diplomés spécialistes recrutés dans les receptions ou dans des fast-foods, ou qui ont carrément changé de vocation. «Nous pouvons réaliser beaucoup de belles choses dans notre pays et exploiter notre savoir-faire acquis lors de notre formation. Faites-nous confiance», a enchaîné une jeune stagiaire. Les même propos ont été tenus par d'autres stagiaires originaires de Tipasa, Batna, Bordj Bou Arréridj, Tizi Ouzou et Béjaïa.
Le secteur de l'artisanat souffre également. Sur la base des témoignages et des doléances, la majorité des artisans que nous avons rencontrés ont évoqué la grande contrainte de la vente et du manque ou de la cherté de la matière première. «Les Chambres de l'artisanat devraient massivement s'impliquer pour aider les artisans à vendre leurs produits», a insisté le ministre. Il a également rappelé que son département a ordonné aux structures de tourisme à recourir aux produits d'artisanat locaux, y compris la tenue vestimentaire d'acceuil, qui sera elle aussi prise en compte selon la spécificité de chaque région.
Le ministre a insisté, dans ce sillage, sur l'importance du volet marketing et de la promotion de la destination Algérie et du tourisme interne. M. Mermouri a fait savoir, lors de son passage à la Maison de l'artisanat de Bou Saâda que «le couteau de Bou Saâda» sera bientôt inclus dans la liste du «patrimoine cuturel national» sur la bse d'un accord avec le ministère de la Culture.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.