Ecole nationale supérieure d'Agronomie: sortie de la 57e promotion d'étudiants    Migrants tués par la police marocaine: "le Maroc essaie d'effacer les preuves de la tragédie"    JM / haltérophilie : l'Algérien Fardjalla au pied du podium à l'épaulé-jeté    JM / Athlétisme (2e journée): résultats techniques des finales    JM /Handball dames/ Gr.A : le point après la 3e et dernière journée    Célébration du 60e anniversaire de l'Indépendance : Un grand concert de musique andalouse à Alger    Deux clubs espagnols se disputent Isco    Feuille de route admissible ?    Nombreux forages et exploitations agricoles raccordés à l'électricité    El Tarf: Renforcement du réseau d'électricité    Pièces de rechange automobiles: «Pas de rupture d'approvisionnement»    Sahara occidental: L'émissaire de l'ONU en tournée dans la région    Tiaret - Match gala pour Tahar Benferhat: Dans l'attente d'un Mémorial    «Les attributions de logements ne vont pas s'arrêter»    Le partage du mouton et du repas    La tenue des gymnastes olympiques et le délire collectif    Libye : des manifestants investissent le siège du Parlement    Sidi Bel Abbès: Le festival de danse populaire tient ses promesses    Le directeur de l'Anad placé en garde à vue    Le sens et les messages d'un défilé    Le 60ème anniversaire de l'indépendance, "une opportunité pour mettre en relief les réalisations de l'Algérie indépendante"    Makri avance sa proposition    Bilal Afer crée la sensation    Les pros ou les charlatans?    Le bout du tunnel    «La jeunesse algérienne sait bâtir»    La plaidoirie de Lamamra    Deux repentis de Boko Haram se rendent à l'armée    Béjaïa en fête    Les déchets ménagers inquiètent    Le Hamas salue un rapport de l'ONU    L'Algérie se dote d'une unité d'insuline    «C'est un superbe cadeau!»    Oran vibre au rythme de la mode algérienne    Il était une fois le rai d'antan!    "L'Algérie est une nation ancienne dont l'authenticité ne peut être mise en doute"    Le renforcement du front interne, un message de fidélité aux martyrs    Lancement de la distribution de 160.000 logements à l'échelle nationale    Des milliers de logements attribués à leurs bénéficiaires dans l'Ouest du pays    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Algérie-Unesco: volonté de renforcer la coopération dans le domaine éducatif    Migrants tués par la police marocaine: la CADHP déplore le recours excessif à la force    Zeroual: l'Algérie a besoin de tous ses enfants pour parachever l'édification d'un Etat moderne    Le DG du journal «Echaab» limogé    Grand Prix Assia Djebar du Roman: Les lauréats distingués    El-Bayadh: Le célèbre «Rakb Sid Cheikh» de retour    «C'est un écrin de l'esprit de Novembre»    Oran sous psychotropes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ils dénoncent le deux poids et deux mesures : Des clubs du Sud interpellent Sonatrach
Publié dans Info Soir le 10 - 01 - 2018

Courroux - Face à la crise financière qui secoue les clubs dits professionnels, des formations du sud du pays interpellent les pouvoirs publics et surtout ... Sonatrach.
Lors de la rencontre des 32èmes de finale de Coupe d'Algérie entre le NRB Touggourt et l'USM El-Harrach (0 à 0, USMH qualifiée aux tirs au but), les supporters du club de la wilaya d'Ouargla n'ont pas hésité à déployer une grande banderole à l'adresse de la société Sonatrach sur laquelle on pouvait lire «Où sont les droits des clubs du Sud ?» Histoire de rappeler à la première entreprise pétrolière du pays, et ce n'est pas la première fois, que plusieurs clubs, notamment au niveau du Sud souffrent du peu de financement, eux qui parcourent de grandes distances pour disputer les matchs de leurs championnats respectifs. Hormis la JS Saoura, prise en charge par l'Enafor, une des filiales de Sonatrach, le reste des clubs peine à trouver les aides et autres finances, d'où cet appel pressant pour plus d'équité et de justice en matière d'accompagnement des clubs, notamment à l'endroit du football amateur. D'ailleurs, l'opinion sportive en général et la famille du football attendent la décision de la FAF d'installer la commission d'experts chargée de rédiger le rapport issu des travaux du Symposium à transmettre aux pouvoirs publics et dans lequel des recommandations sont émises pour relancer le football au niveau des divisions inférieures. Parmi ces recommandations émises lors de cet événement, il y a la révision du système de compétition et une reconfiguration au niveau de la zone sud. On citera entre autres : la prise en charge par l'Etat des frais de déplacement des clubs situés dans les wilayas du sud ; la suppression de la division Inter-Régions et le renforcement des divisions Régionales afin de réduire les longs déplacements. Aussi, plusieurs acteurs, toutes régions confondues, ont dénoncé la disparité entre les subventions et autres financements entre les clubs de la capitale par exemple et ceux de l'intérieur du pays (cas de Aïn Sefra qui émarge à 10 millions de centimes, alors que l'équipe fait un déplacement de 700 km pour un simple match). D'autres propositions ont été faites comme rattacher les ligues de wilaya de Naâma et d'El-Bayadh à la Ligue régionale de Béchar et résoudre justement le problème de gel de cette Ligue : 45 Ligues de wilaya sont structurées dans des Ligues régionales, sauf Béchar, Adrar et Tindouf. D'où cette demande pressante à ce niveau pour remettre la Ligue de Béchar avec 5 wilayas : Béchar, Adrar, Tindouf, Naâma et El-Bayadh. Tout comme cette anomalie où les frais d'engagement des clubs du Sud soient supérieurs aux montant des subventions qu'ils reçoivent avec une prise en charge qui devrait obéir à des règles bien définies en tenant compte des spécificités de chaque région.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.