Forum mondial de l'eau en Indonésie: l'Algérie se distingue par ses positions claires    Para-athlétisme/Mondiaux de Kobe-2024: nouvelle médaille d'argent pour l'Algérie, grâce à Ziamni    Ligue 1 Mobilis: duel à distance pour la place de dauphin, choc "à six points" pour le maintien    Grand Prix International de la Ville d'Alger: 70 coureurs au départ de l'édition 2024, prévue sur 82,5 km    Les SMA célèbrent leur Journée nationale sous le slogan "Les Scouts toujours au service de la patrie"    Deuxième Forum du livre: une quinzaine d'inventeurs et de créateurs algériens distingués    L'armée sahraouie cible le siège d'un bataillon des forces d'occupation marocaines dans le secteur de Mahbes    La prévention des conflits en Afrique devrait être une priorité    Benbraham exhorte depuis Akbou à amplifier le mouvement associatif    Deux terroristes abattus dans la wilaya de Chlef    Pêche: Badani donne à Tipasa le coup d'envoi de la campagne de pêche au thon rouge    Le renforcement du parc hôtelier entraînera la baisse des prix    Formation professionnelle: Merabi préside une réunion d'évaluation de l'état d'avancement du processus de numérisation    Agriculture: Création d'une entreprise publique de développement des cultures agricoles stratégiques    Attaf copréside une séance de travail avec son homologue sénégalaise    Infrastructures routières: accorder une importance majeure au Grand sud    La rencontre du président de la République avec les chefs des partis politiques représentés aux Assemblées élues saluée    « Son application ne fera que renforcer l'Etat et protéger le citoyen de tout acte malveillant »    Mondial Para-athlétisme : Médaille de bronze pour Baka (1500m) et Bouchref    Mise à jour de la Ligue 1 Mobilis    US Souf : Six mois de suspension fermes pour le dirigeant Attoussi Belkhir    La Norvège va reconnaître l'Etat de Palestine à compter du 28 mai    La CPI doit également enquêter sur les ministres britanniques    L'entité sioniste persiste dans sa politique de profanation et de judaïsation de la Mosquée Al-Aqsa face au silence de la communauté internationale    Le HCLA célèbre la littérature pour enfants    Poursuite des campagnes d'hygiène et de propreté en prévision de la saison estivale    Saisie de 7,920 capsules de psychotrope et arrestation de 7 individus    Ouverture à Alger de la 2e édition    Le projet d'extension de l'aérogare réceptionné    Ouverture du 16e Salon national des arts plastiques    "Zawaya", nouvelle plateforme électronique dédiée aux productions cinématographiques et télévisuelles algériennes    Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 27 juin 2024    « c'est ainsi que La Bataille d'Alger nous inspire ! »    Le Président Tebboune rencontre les chefs des partis représentés au sein des Assemblées élues    Le président de la République rencontre les chefs des partis politiques représentatifs au sein des Assemblées élues    Message de condoléances du Président Tebboune    Le pouvoir politique US des deux poids, deux mesures….    Palestine. Mieux vaut tôt que jamais    Le droit de massacrer, de Sétif à Gaza    Megaprojet de ferme d'Adrar : « elmal ou Etfer3ine »    Témoignage. Printemps Amazigh. Avril 80    Le Président Tebboune va-t-il briguer un second mandat ?    L'imagination au pouvoir.    Prise de Position : Solidarité avec l'entraîneur Belmadi malgré l'échec    Ils revendiquent la régularisation de la Pension complémentaire de retraite: Sit-in des mutualistes de la Sonatrach devant le siège Aval    Coupe d'afrique des nations - Equipe Nationale : L'Angola en ligne de mire    Suite à la rumeur faisant état de 5 décès pour manque d'oxygène: L'EHU dément et installe une cellule de crise    Pôle urbain Ahmed Zabana: Ouverture prochaine d'une classe pour enfants trisomiques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Criminels de légende : Tueurs en série
Francis Heaulme condamné à 30 ans
Publié dans Info Soir le 28 - 12 - 2004

Francis Heaulme a été condamné par la cour d'assises de la Marne, en France, à la peine maximum de 30 ans de réclusion criminelle, assortis d'une période de sûreté de 20 ans, pour trois meurtres commis dans la région en 1988 et 1989.
Les jurés, qui ont délibéré pendant trois heures, ont suivi exactement les réquisitions de l'avocat général Vincent Lesclous. Il s'agissait du neuvième et probablement dernier procès de Francis Heaulme.
Heaulme a reconnu le meurtre de Sylvie Rossi, 30 ans, en juillet 1989 près de Reims. En revanche, il a nié pendant tout le procès les meurtres de Ghislaine Ponsard, 61 ans, et Georgette Manesse, 86 ans, en juin 1988 à Charleville. Il les avait avoués aux enquêteurs avant de se rétracter.
Me Girault, son avocat, n'a visiblement pas convaincu les jurés alors qu'il avait cherché à instiller le doute en évoquant les nombreuses contradictions entre les «prétendus aveux» d'Heaulme et la réalité des faits. Il leur avait demandé de «juger un homme et pas Francis Heaulme» le tueur en série. Sa demande de requalification du meurtre de Sylvie Rossi en «coups mortels», passibles de 15 ans de réclusion, au motif qu'Heaulme n'aurait pas eu l'intention de la tuer, a été écartée par la cour.
Lors d'un réquisitoire très sévère contre celui qu'il a qualifié de «prédateur absolu sans regrets ni remords», l'avocat général avait averti que si l'accusé était laissé libre, il récidiverait. «Il prend un plaisir inouï à la mort et à la souffrance de ses victimes, ce parcours est conscient», avait-il souligné, parlant d'«orgasme de violence».
Sur le meurtre des deux femmes tuées à coups de couteau, il avait estimé que l'accusé avait «donné des détails terriblement exacts» et que ses aveux, pour lesquels il s?était rétracté par la suite, étaient «crédibles».
Reconnaissant sa présence sur les lieux du drame, Heaulme n'a cessé de répéter devant la cour qu'il n'avait pas tué «les deux mamies».
S'il n'a pas avoué ce double meurtre à l'audience, selon l'avocat général, «c'est qu'il ne supporte pas de briser son image» vis-à-vis de sa grand-mère toujours en vie et de sa s?ur, les deux seules personnes auxquelles il soit réellement attaché.
Le tueur en série a déjà été condamné six fois pour meurtre, dont deux fois à perpétuité.
Cette nouvelle peine sera «absorbée» par la peine la plus forte, prononcée contre le «routard du crime» lorsque la cour d'assises du Var l'a condamné à perpétuité avec 22 ans de sûreté en mai 1997.
Heaulme est apparu très vieilli et l'air éteint. Sur son avenir en prison, un expert psychologue s'est montré très pessimiste à l'audience : «A partir du moment où les choses seront terminées dans sa route judiciaire, il risque de se suicider. Plus rien ne pourra le faire vibrer.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.