Le Conseil de la monnaie et du crédit décide de doubler le capital minimum des banques    Y a-t-il un avion dans le pilote ?    Beda sur le front    La répudiation politique est-elle l'ADN du FLN ?    Débit minimum à 2 méga et baisse des prix    Air Algérie s'explique et appelle les grévistes «à la raison»    Plusieurs annonces au Sénat    Le trumpisme : entre ruptures et continuité    Les 4 samedis    Echauffourées à Bab-el-Oued    La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    Les Aiglonnes renoncent au boycott    Le cancer de la thyroïde, le troisième cancer féminin en Algérie    Un merveilleux «Safar» à travers l'art    Réouverture «au premier trimestre 2019»    Sakta brise le silence    Blida : Réalisation future de locaux commerciaux pour les jeunes    Ornières et nids-de-poule à Aïn Beïda    L'ornière de la violence    Produits pyrotechniques : Les douaniers procèdent à d'importantes saisies    Nouvelles d'Oran    Blida : Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs anticipe la célébration du Mawlid Ennabaoui Charif    «Ce pays qui n'a jamais voulu de moi, je l'aime pourtant !»    Europe - Brexit : pour le meilleur et pour le pire    Lunetterie: Plus de 700.000 articles contrefaits saisis en 2017    La folie des sénatoriales    Bouclé hier par les forces de l'ordre: Nuit de rares violences à Bab El-Oued    Oran: Un cadavre de migrant rejeté par la mer    Le service de maternité du CHUO saturé: 1.200 hospitalisations et 800 accouchements en un mois    Ould Abbès dégagé ?    Ligue 1 : PAC 2 CABBA 0: A sens unique    EN - Mohamed Farès forfait: Belmadi face aux aléas    Ligue 2: Gros chocs à Biskra et Chlef    Des témoins gênants que Ryad va promptement éliminer    Aïn Temouchent: Baba Aroudj a sa stèle    30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine : M. Bouteflika réitère le soutien "indéfectible" de l'Algérie au peuple palestinien    France Football: Ahcène Lalmas au top des 10 icônes oubliées du foot africain    Prévention des risques d'inondations à Alger: Un plan préventif de la SEAAL pour contrôler plus de 60 points noirs    Il entamera sa rééducation dans quelques jours    Violence aux stades : El Habiri au chevet des policiers blessés à l'issue du match MCA-USMBA    Enigme et interrogations    Consolidation de la démocratie participative    92 commerces fermés    L'Onu lève ses sanctions    Partenaires pour un hommage à Alloula    Gabon : La Constitution modifiée pour pallier l'absence du président malade    En bref…    Tout un programme pour l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunnel d?Aokas
Tir à l?explosif pour accélérer les travaux
Publié dans Info Soir le 19 - 05 - 2005

Efforts La désobstruction de la RN 09, bouchée par un éboulement survenu le 14 mai dernier, se poursuit avec le nouveau tir à l'explosif, opéré avec succès lundi, au c?ur des falaises de Cap Aokas.
Cette tentative a permis de perforer plusieurs blocs de roches instables et de cisailler tout un cône de colline, menaçant de s'effondrer sur la route piétonnière, surplombant la RN 09 et le rivage marin.
La perforation et l'éclatement de ces blocs, effectués par l'usage d'une charge d'explosifs, écarte, selon les spécialistes, les risques de nouveaux glissements, mais ouvre de meilleures conditions d'interventions aux équipes de déblaiements engagées sur le site. L'entreprise Cosider a mobilisé à cet effet, ses engins dont l'action est susceptible d'achever dans les délais le nettoyage des éboulis qui en est résulté.
Les gravats récupérés serviront ultérieurement à mettre en place une lignée d'enrochement le long du littoral afin de protéger cet axe routier stratégique, soumis, par ailleurs, depuis des mois, au phénomène de l'érosion marine et de l'avancée de la mer sur la terre ferme, selon la Direction des travaux publics (DTP).
D'autres tirs à l'explosif sont prévus également, ces jours-ci, afin de provoquer la chute de tous les «nez rocheux», situés sur la façade Nord et écarter ainsi tout risque de glissement pour les mois à venir, en attendant, qu'une solution technique définitive lui soit appliquée. Cette avancée fixe désormais de meilleures perspectives pour la réouverture de cette voie dont les délais ne sauraient aller au-delà de la fin de ce mois-ci, selon le wali, qui précise, par ailleurs, que des structures d'une longueur de 150 mètres seront édifiées à la sortie occidentale, en prolongement de la structure actuelle visiblement bien dégradée à son extrémité.
Ce nouvel essai a été décidé après la réussite du premier tir opéré, à titre préventif, au moyen d?une petite quantité de dynamite et qui a permis, dès vendredi, de réaliser une brèche, de la taille d?un camion sur cette voie. Depuis, le tunnel a été rouvert aux piétons, mais maintenu pour des considérations de sécurité fermé au trafic automobile.
Il faut rappeler que cette voie de communication est stratégique autant pour le trafic intra-muros, que pour celui des wilayas limitrophes, notamment Jijel et Sétif. Cette route est empruntée par 22 000 véhicules par jour dont le tiers par des poids-lourds, selon la Direction des travaux publics (DTP).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.