Real : Rüdiger est la priorité défensive    L'Algérie pour écrire son nom sur les tablettes de l'épreuve    Lionel Messi au septième ciel du football à Paris    Festivals du court-métrage d'Annaba et «Cinemana du film arabe» d'Oman    "EDEX-2021" du Caire : Said Chanegriha reçu par son homologue égyptien    Opep+ œuvrera à préserver l'équilibre du marché dans le contexte des craintes du variant Omicron    Elections locales: le FLN arrive en tête avec 5978 sièges    La vague de normalisation "se brisera contre la position authentique de l'Algérie"    Raffinerie de Skikda : une flamme derrière l'incident survenu mardi    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie en Ouganda    Benabderrahmane: la rupture avec les anciennes pratiques impossible sans des médias forts et objectifs    Covid-19: la pandémie a fait au moins 5.206.370 morts dans le monde    Séance de travail Lamamra-Wang Yi à Dakar    (EXCLUSIF) Noureddine Tayebi (fondateur de "Yassir"): « ce n'était pas une mince affaire »    Monoxyde de carbone : 95 décès depuis le début de l'année    Le rôle pionner de l'APS dans l'accès du citoyen à l'information mis en exergue    Sebgag dépêché en urgence à Oran    Plus de 200 investisseurs mis en demeure en 2021    Sellal acquitté et Rahiel condamné à 3 ans de prison    La campagne nationale de vaccination lancée    Plusieurs axes routiers bloqués par la neige    Vers le dénouement de la crise ?    Une bureaucratie en remplace une autre !    Les nouvelles technologies au secours de la culture    "Fahla , l'audace dans la langue algérienne"    Le Sénégal souhaite un soutien de Pékin au Sahel    Le Maroc et Israël main dans la main contre l'Algérie    11 entraîneurs européens présents au Qatar    10 000 hectares réservés à la céréaliculture à El-Ménéa    L'article 29 à la carte !    Report du procès de l'ancien wali de Djelfa    «L'Algérie se considère actuellement comme un Etat en confrontation avec l'entité sioniste»    La cérémonie officielle, vendredi prochain, à Paris    Une bonne nouvelle peut cacher un film    ACTUCULT    Compliqué pour la Saoura, jouable pour la JSK    Deuxième succès des Algériennes face à la Tunisie    Prévue le 7 décembre: Grève annoncée à la Santé    Les rejets anarchiques prennent de l'ampleur: 720 tonnes de déchets inertes collectées en trois jours    «La faiblesse des flux Internet fausse tout»    Les spéculateurs ont la peau dure    Assommants cachets...    «L'Algérie ne renoncera pas!»    Le monde vu par El Moudjahid    Une ville cruciale dans la guerre au Yémen    Un cas unique de corruption    Kamel Aziz «l'héritier de Amar Ezzahi»    Les orphelins de la vallée de la Soummam    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Intempéries :Zéralda, Oran, Douéra…
Encore des dégâts !
Publié dans Info Soir le 27 - 11 - 2007

Des axes routiers coupés à la circulation – la route Alger-Tipasa a été fermée hier soir –, l'oued Mazafran en crue, des habitations effondrées, de nombreuses personnes en danger : les conséquences des intempéries s'aggravent de jour en jour.
La météo a lancé un bulletin spécial pour 19 wilayas.
La Protection civile fait état de débordements d'oueds et de circulations bloquées.
«Du côté de Zéralda, le trafic routier sur la rocade sud est complètement bloqué, à la suite du débordement de l'oued Mazafran. La chaussée est complètement inondée.» La forte crue de l'oued a occasionné depuis 18 h hier, le déversement des eaux sur l'axe routier au niveau du viaduc du pont de Mazafran bloquant la circulation dans les deux sens : Alger - Tipaza et Tipaza - Alger, selon la Protection civile.
À Zéralda, la population est paniquée. Elle a subi les averses d'hier, et se réveille ce matin complètement déstabilisée par l'importance des dégâts occasionnés par les dernières pluies. «On s'est réfugié sur la terrasse d'un voisin. Notre habitation a complètement été inondée», raconte un habitant. «Des constructions anarchiques ont été détruites par la mairie de Zéralda ces derniers temps et comme la terre et les gravats n'ont pas été enlevés, cela a obstrué les bouches d'évacuation», tente d'expliquer un autre citoyen qui déplore l'absence des responsables locaux. «La situation empire. Nous sommes allés voir le maire et le wali, mais personne n'a voulu nous recevoir.»
Un autre itinéraire a subi des dégâts, à la suite des pluies d'hier. Il s'agit de l'axe routier Chevalley-Triolet. La circulation sur ce tronçon de route est qualifiée de «très difficile» par le chef de la Protection civile. Toujours hier, le débordement d'un oued à Douéra a créé la panique chez les habitants des bâtisses limitrophes. L'eau s'est infiltrée dans plusieurs habitations. «Nous avons procédé à l'évacuation des familles», rassure le capitaine Lahtani, de la Protection civile.
Par ailleurs, au niveau du pont de l'oued de Béni Messous, une déviation de la circulation a été improvisée par l'ancien pont mitoyen pour permettre aux automobilistes de faire l'aller-retour Aïn Bénian - Staouéli. Mais la route reliant Tipaza à Blida à la sortie de Sidi Rached demeurait fermée hier. Idem pour l'axe routier reliant Tessala et Sidi Abderrahmane (wilaya de Chlef). Ne faisant pas exception, plusieurs institutions ont été inondées à l'image de la Cour d'Alger, de la station d'eau de Garidi, du bloc administratif de l'hôpital de Béni Messous et de la cimenterie de Raïs Hamidou. Un bulletin météo spécial concernant 19 wilayas a été rendu public ce matin par l'Office national de la météorologie. Des pluies assez marquées localement accompagnées parfois de chute de grêle, continueront d'affecter les zones côtières et proche-côtières et cela de Tlemcen à Béjaïa. Les nuages seront présents toute la journée sur l'ouest et le centre du pays. Plus de 150 mm de pluies se sont abattues sur Alger ces deux derniers jours alors que la moyenne annuelle est de 120 mm.
Bilan de la Gendarmerie l Le bilan établi par la gendarmerie ce matin fait état pour la wilaya d'Alger, de 200 habitations au douar Tayeb-Djeghali et Haouch Nouari (commune de Tassala-El-Merdja) ainsi que 40 habitations au douar Ahmed-Ben-Djillali (commune de Douéra) inondées et une habitation de fortune s'est effondrée à Bologhine occasionnant des blessures diverses à un enfant. Une fillette de 7 ans a été emportée par les crues au douar Melala (commune de Chéraga), mais fort heureusement «elle a été secourue par des riverains». Plusieurs artères des communes de Birtouta et Rouiba ont, également, été inondées en raison des intempéries. Concernant la wilaya de Blida, la gendarmerie a enregistré près de 300 habitations situées dans la commune de Ben-Khellil inondées par les crues de l'oued Gabi, indiquant, par ailleurs, que 2 personnes de la cité Ben-Chaâbane ont été évacuées à l'hôpital de Boufarik après avoir reçu des décharges électriques dans leurs habitations. La wilaya de Boumerdès a, quant elle, enregistré l'inondation de deux habitations au centre-ville de Dellys. La Route nationale reliant Boumerdès à Tizi Ouzou au lieu dit Sahel Boubrak (commune de Dellys) ainsi que le chemin reliant Dellys à la Route nationale au centre-ville de Dellys sont actuellement coupés à la circulation.
Un mort à Oran l Dans un communiqué sur la situation arrêtée ce matin à 7h, la Protection civile fait état d'un décès à Oran, à la suite de l'effondrement d'une maison précaire au Hai Chouli causé par l'infiltration des eaux pluviales à l'intérieur de l'habitation. Une maison sise à la cité Youcef-Khodja à Cherchell s'est également effondrée. On ne déplore fort heureusement aucune victime.
Communiqué de la wilaya d'Alger l Les intempéries persistant, le wali d'Alger informe la population et les usagers de la route que la circulation sur les axes routiers et autoroutiers ci-après désignés connaît de fortes perturbations :
Rocade sud : Zéralda-Tipasa
Trémie du Club-des-Pins vers les Dunes
RN 1 : Baba Ali - Alger
RN 11 : Bab El-Oued - Aïn Bénian
RN 38 : Oued El-Kerma
Radiale Oued Ouchaieh à l'endroit du tunnel inondé
A cet égard, il est demandé aux automobilistes empruntant ces axes de faire preuve de vigilance et de patience et d'éviter leur utilisation pour faciliter l'intervention des services en charge de la maintenance du réseau routier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.