Grand engouement à Ath Mahmoud et à Ath Boumahdi    Contours du nouveau socle de la société civile    Le renard des prétoires    La BEA en mode «accélération»    Un gisement de richesses négligé    La carte gagnante    La FIFA rétablit une vérité historique    Des documents top secret saisis    Reprise, demain, des rotations de la Minusma    Avec Mahrez sans Messi    Guerre à la parisienne!    Boulahbib de retour aux affaires    Etat d'alerte maximale    L'école privée cherche sa voie    Ce lait infantile qui manque tant...    40 départs de feu en trois jours    Une question toujours d'actualité    Une expo de peintres algériens de renommée    Société civile: conférence d'Alger en prévision des assises nationales d'octobre    Coupe Davis (Match de maintien): victoire de l'Algérie devant le Mozambique (2-0)    Basket/Championnat d'Afrique masculin U18: l'Algérie bat le Bénin (90-54) et termine 7ème    Jeux de la Solidarité Islamique: Reguigui remporte la médaille d'argent    Décès du journaliste italien Piero Angela, ami de la Révolution algérienne    La canicule continuera d'affecter l'Ouest et le Centre du pays    La PC prodigue des conseils préventifs sur les risques liés à la canicule    Agressions contre Ghaza: 12 violations contre les journalistes palestiniens    Mahboub Bati, l'artisan du succès de nombreuses stars de la chanson chaâbi    Festival de chanson chaâbi: une soirée célébrant l'œuvre des grands maîtres    Tiaret: Cinq morts dans une collision    Bouira: 14 blessés dans un carambolage    Parkinson: Le cri de détresse d'une Association de malades    Le football oranais en deuil: Khedim «Abrouk» n'est plus    Au 1er trimestre 2022: Près de 48 millions d'abonnés à la téléphonie mobile    Ghannouchi sur le départ ?    Couverture de 80% des besoins agricoles en 2023: L'Algérie se dote d'une banque des semences    Sonatrach: 11 milliards de $ affectés aux Industries pétrochimiques    FAF-LFP-CNRL: Clubs endettés, décision le 16 août    New York : Salman Rushdie «poignardé au cou»    Réalisations structurantes ?    Téléphonie mobile: 47,67 millions d'abonnés au 1er trimestre 2022 en Algérie    Sonatrach: 11 milliards Usd affectés au développement des industries pétrochimiques pour 2022-2026    Sahara occidental : la résolution du conflit tributaire de l'application du plan de règlement Onu-africain    L'Algérie condamne "énergiquement" les attaques terroristes au Mali (MAE)    Autorité de protection des données à caractère personnel: "parachever la construction institutionnelle"    Chanegriha examine les derniers préparatifs du concours militaire international "Section aéroportée 2022"    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'élève, cet arbre qu'on arrose
Publié dans Info Soir le 21 - 10 - 2008

Enjeux n L'école est un espace qui pourrait permettre d'initier les enfants dès leur jeune âge au respect de l'environnement.
Le Conservatoire national des formations à l'environnement (Cnfe) a participé, dans ce contexte, avec les maisons Dounya, aux travaux portant sur l'introduction de l'éducation à l'environnement et au développement durable dans les programmes d'enseignement des secteurs de l'éducation nationale et de la formation et de l'enseignement professionnels, et ce, à travers l'élaboration de supports didactiques et outils pédagogiques pour tous les établissements scolaires.
Il s'agit du guide de l'éducation et de l'animateur du Club vert scolaires, ainsi que des cahiers d'activités pour les écoliers des trois paliers de l'enseignement. Ces supports didactiques traitent de plusieurs thèmes environnementaux.
La mission de sensibilisation environnementale vise, selon le directeur général du Cnfe, Kheïredine Mohamed Larbi, «l'appréciation des besoins et la connaissance des publics cibles, la conception de démarches et méthode appropriées en communication en vue de réaliser des campagnes de sensibilisation environnementale et le suivi et l'évaluation de l'impact de ces actions». La généralisation à toutes les structures scolaires de l'éducation environnementale est motivée par «le caractère stratégique de l'éducation des nouvelles générations à la sauvegarde du patrimoine environnemental», ajoute M. Larbi.
Dans ce cadre, un programme de renforcement de l'éducation à l'environnement dans le cursus scolaire et de création d'activités complémentaire dans les établissements d'éducation a été décidé entre les ministères de l'Environnement et de l'Education nationale.
Ce programme d'éducation à l'environnement vise «la formation de jeunes générations au respect et à la sauvegarde de cet espace vital qui constitue le pivot de l'ensemble de la stratégie en matière de préservation des ressources naturelles», estime le directeur du Cnfe.
L'éducation environnementale a pour but de renforcer la prise de conscience dans le système éducatif et dans d'autres secteurs et la promotion de la sensibilisation environnementale.
Il s'agit d'aider les enfants à comprendre le fonctionnement des systèmes écologiques, mais aussi, ajoute M. Larbi, «de saisir notre propre relation à ces systèmes et à adopter des comportements civiques et responsables, ainsi que des modes de vie individuel et collectif de nature à intégrer et réduire les impacts de nos activités sur l'environnement».
Notre interlocuteur conclut sur une note d'espoir : «Tout ce que nous investissons dans les enfants est comme le jeune arbre que nous plantons et arrosons pour le voir donner, un jour, des fruits. Telle est notre philosophie vis-à-vis de l'enfant. C'est un être généreux qui sait rendre ce que nous lui donnons. Le mouvement est perpétuel.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.