Le ras-le-bol    Allez-y tout doucement Messieurs !    Exportation: Les aveux du président de l'ANEXAL    Internet: Le très haut débit arrive    L'Europe sommée de faire allégeance à Trump    Conférence internationale sur la sécurité: La fracture de l'Occident    MC Alger: Des ratages à tous les niveaux    Le Complexe olympique de Belgaïd aborde sa dernière ligne droite: Le poids des «aberrations» du passé et des «fausses» réserves    RC Relizane: Latrèche démissionne, Beldjilali limogé    Bouira: Deux hommes se tuent en parapente    Prescription des traitements d'oncologie innovants: Le ministère de la Santé revoit sa copie    80ème anniversaire de la Guerre civile espagnole: Oran, pour un hommage aux réfugiés républicains    Le terroir algérien à l'honneur: Une semaine gastronomique de la ville d'El Oued à l'hôtel Royal    Commémoration de la Journée du Chahid    Le NC Magra résiste au RC Relizane    La France domine la compétition, l'Algérie au tableau des 32    Tunisie - Algérie 1-1 en amical    La révolution algérienne, un exemple pour la liberté des peuples    Abdelaziz Bouteflika : «L'Algérie attachée à ce choix stratégique et populaire»    Djalleb promet plus de facilitations pour les jeunes    Certaines revendications des syndicats ne relèvent pas des compétences du ministère    Bordj-Menaiel expose ses problèmes    L'auteur du crime de Bendaoued placé en détention préventive    Réformes politiques et économiques    La revendication sociale se transforme en atteinte à la Sûreté de l'Etat    Un plan d'aménagement urbain en phase de maturation    Tartit, le désert au féminin pluriel    Ou l'histoire d'un amour impossible    Soirée targuie avec Tikoubaouine    17 millions de dinars dérobés !    Horreur à Haouch El Makhfi    Un terroriste arrêté à Alger    Selon Moscou : Un coup d'Etat militaire au Venezuela devient une priorité des USA    L'opposition cherche toujours un candidat    Chine : Les prix ralentissent, la crainte d'une déflation monte    EDF : L'Ebitda a rebondi en 2018 mais risque de stagner cette année    Agence nationale de l'aviation civile : Contrôle, régulation et supervision sont ses missions essentielles    Accord de pêche UE-Maroc : Appel au boycott des produits issus du Sahara occidental occupé    Oran a son orchestre symphonique    14e Salon international de défense à Abou Dhabi.. Gaïd Salah prend part à l'ouverture    En adressant un message aux pays de la région.. Bouteflika exprime le vœu de relancer l'UMA    Coupe du monde de sabre féminin «juniors».. La Française Sarah Noutcha remporte l'étape d'Alger    Escalade des attaques de colons contre les Palestiniens    L'opposition sceptique    Les Algériens en conquérants    Les meilleurs réunis autour d'une exposition collective    Présidentielle 2019: Une campagne avant l'heure et des protestations    Nigeria : L'élection présidentielle reportée d'une semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les nouveaux matériaux en BTPH
Ecologiques et assurant une bonne isolation thermique et phonique
Publié dans La Tribune le 02 - 05 - 2016

Chaque année apporte son lot de nouveautés et d'améliorations dans le secteur du bâtiment et de la décoration d'intérieur. Nouveaux produits, nouveaux matériaux, la maison se tourne vers le futur. Dans le bâti, les matériaux stars conjuguent innovation et tradition. La brique monomur est en passe de devenir un classique de l'innovation avec ses alvéoles multiples qui garantissent une isolation thermique répartie, ce qui réduit fortement les ponts thermiques, ainsi qu'une bonne isolation phonique.
Chaque année apporte son lot de nouveautés et d'améliorations dans le secteur du bâtiment et de la décoration d'intérieur. Nouveaux produits, nouveaux matériaux, la maison se tourne vers le futur. Dans le bâti, les matériaux stars conjuguent innovation et tradition. La brique monomur est en passe de devenir un classique de l'innovation avec ses alvéoles multiples qui garantissent une isolation thermique répartie, ce qui réduit fortement les ponts thermiques, ainsi qu'une bonne isolation phonique. Un mur d'une trentaine de centimètres d'épaisseur ne nécessite pas l'apport d'un isolant spécifique. Sa capillarité confère aux murs des propriétés de respiration naturelle et maintient un taux d'humidité de l'air ambiant optimal. La brique monomur partage ces atouts avec le béton cellulaire qui emprisonne dans sa masse des millions de bulles contenant jusqu'à 80% d'air. Les progrès techniques permettent chaque année de réduire la conductivité thermique qui s'établit entre 0,08 et 0,09 W/mK pour le thermopierre. La conductivité thermique lambda (λ, en W/m.K) est la propriété qu'ont les corps à transmettre la chaleur. Plus la valeur du lambda est faible, plus le matériau est isolant. La plupart des matériaux isolants présentent des performances d'isolation assez proches (conductivité thermique λ entre 0,03 et 0,05 W/m.K environ).
Les progrès du béton : Tous les bétons sont d'ailleurs à la pointe de la technologie. Si le parpaing est encore beaucoup utilisé en association avec des isolants en rouleaux ou en plaque, la recherche avance et pourrait faire évoluer ce mode de construction.
A l'origine des évolutions structurelles, un travail sur les mélanges. Ainsi, en ajoutant les reliefs de scierie, des billes d'argile ou des reliquats de caoutchouc au ciment, on améliore ses qualités d'isolation thermique et phonique. On utilise déjà des mélanges à base de fibres de verre, de fibres de carbone, de résines polymères qui solidifient l'ensemble et le rendent particulièrement propre à être utilisé en rénovation. Le béton de polymère renforcé entre dans la fabrication de modules préfabriqués des maisons en kit.
Dans les maisons en bois, on connaît le système de fabrication à ossature bois, mais d'autres techniques lui volent la vedette comme le parpaing bois issu de la valorisation des forêts.
Les parements : associés à une ossature bois ou en rénovation, les panneaux extérieurs jouent à la fois le rôle d'isolant et de parements. Les bois ou tuiles classiques sont désormais concurrencés par des matériaux innovants composés par exemple de fibres de bois et de résine polymérisées par faisceau d'électrons (Trespa Meteon) qui rendent le produit exceptionnellement solide et résistant aux changements climatiques, aux attaques d'insectes et de champignons. Mieux encore, les revêtements de protection s'auto-nettoient tout en purifiant l'air ambiant (Reynobond de Ecoclean). Sous l'action du soleil et de la pluie, les panneaux composites d'aluminium ou de tôles d'aluminium décomposent en constituants inoffensifs les polluants environnants, nettoyant en une seule action à la fois la surface et l'air. Du point de vue esthétique, à l'instar de bon nombre de matériaux, ceux-ci jouent aussi les faussaires et se déclinent en aspect bois, métal ou encore minéral. Point commun de ces matériaux, une très grande homogénéité et une forte densité. Le zinc n'est pas un nouveau matériau, son utilisation en bardage est lui une nouveauté. Il se présente sous formes de cassettes modulaires de formats variables pour un calepinage en relief ou en panneau de feuilles de zinc thermocollées de part et d'autre d'un noyau polyéthylène chargé de minéraux. Du point de vue esthétique ce produit existe en différents coloris et se dote naturellement d'une patine auto-protectrice au contact de l'atmosphère qui l'exempte de tout entretien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.