Belaili : "Les supporteurs nous ont motivé et le prochain défi est de battre le Sénégal"    La SDC de Biskra nous écrit :    Les changements que vous allez observer en menant une vie sans boissons gazeuses    Bensebaini : "Cette victoire va nous donner de la confiance pour la suite"    Nouvelles de l'Ouest    Ammal : Une cinquantaine de familles oubliées du relogement    Cité des 800 logements : Le projet de rénovation non encore entamé    Annoncée pour cet été à la Casbah : Où en est l'opération d'ouverture d'espaces pour l'artisanat ?    Abderrahmane Hadj-Nacer: Les contours d'une sortie de crise «acceptable par l'armée et le Hirak»    L'ATTENTE ET LES EXIGENCES DE SOI AUSSI    CRB Abdelmalek Ramdane: La présidente du club dénonce un complot    CAN-2019: Maroc 1 - Namibie 0 - Les Marocains ont sué    Groupe E : Mali-Mauritanie, aujourd'hui à 21h00: Gare à l'excès de confiance !    Financement non conventionnel: L'Algérie renonce à la planche à billets    Tlemcen: L'ex-PDG d'Algérie Télécom devant le parquet général jeudi    Habitat: L'agrément des promoteurs immobiliers désormais du ressort des walis    Un projet pour la réhabilitation de la voirie à Haï Derb: 15 immeubles menaçant ruine toujours occupés par des mal-logés    Sept plaquettes de kif saisies, quatre arrestations    Chaleur caniculaire sur l'Est et le Sud    Gaïd Salah tempête mais le peuple décrète    Les papys font de la résistance    Entretien : La Tunisie et Naïm Sliti veulent "passer un cap"    USM Alger : La dette estimée à 104 milliards de centimes    Situation sécuritaire au Mali: L'armée renforce sa présence territoriale    Suite aux tensions des derniers jours : L'Iran lance un avertissement ferme aux USA    Police aux frontières : Des instructions pour fournir les meilleures prestations sécuritaires au citoyen    Compromis fraternel    "La banqueroute de Lehman Brothers paraîtra une simple gaminerie": Deutsche Bank lutte pour sa survie ?    Bourses : L'Europe termine en baisse avec les tensions USA-Iran    Alger : 40 milliards de centimes pour reconstruire le marché des "Trois horloges" à Bab El Oued    Avec une croissance à la peine : Le marché pétrolier s'inquiète de la demande    Sahara occidental : Des eurodéputés interpellent le Maroc sur le sort de militants sahraouis    Les Houthis affirment avoirabattu un avion militaire saoudien    Place au bilan    Reddition d'un terroriste    Mandat de dépôt pour 18 manifestants    Un putsch met fin au FFS du général Toufik    17 manifestants envoyés à la prison d'El Harrach pour port du drapeau amazigh    Nécessité d'une stratégie «intégrée» de lutte contre la violence et le terrorisme    Le front de l'opposition s'élargit    Les journalistes de Dzaïr News veulent sauver leur média    «Incha'Allah des surprises à Alger !»    Premier tour de l'élection présidentielle en Mauritanie : Un général favori pour succéder à un général ?    Nouvelles d'Oran    Culte : Un jeune Chrétien condamné à Akbou    L'unité, première arme    En finir avec l'indigénat néocolonial    Donald Trump, Président pour l'éternité ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le fort Santa Cruz rouvre ses portes aux visiteurs
Oran veut développer son potentiel culturel
Publié dans La Tribune le 18 - 02 - 2009

Oran, capitale de l'Ouest et deuxième ville du pays, semble vouloir donner de l'élan à sa dimension culturelle. Pour cela, elle s'affaire en ce moment à développer et à améliorer ses infrastructures. Plusieurs projets considérables sont en cours. Le plus important, annoncé lundi dernier par la direction de la culture, citée par l'APS, concerne la réouverture du fort de Santa Cruz. Ainsi, celui-ci sera ouvert chaque vendredi dès que les travaux de restauration de ce site classé site national protégé auront atteint un taux d'avancement jugé appréciable. L'opération de restauration et de réhabilitation du site, situé sur les hauteurs de la capitale de l'ouest du pays, avait été interrompue pour des raisons techniques liées à la qualité du projet et à sa spécificité architecturale et esthétique, a-t-on souligné. Ces travaux, qui ont atteint un taux d'avancement de 70%, sont supervisés par les services de l'Office national de gestion et de protection des biens culturels protégés. Lancés il y a trois années, avec une enveloppe financière de 55 millions DA, ces travaux ont nécessité plusieurs mois d'attente pour que soient finalisées les études qui ont pris en compte les différentes étapes de consolidation de cet édifice sur plusieurs époques. L'éventuel classement du fort de Santa Cruz, proposé pour être inscrit sur la liste du patrimoine national après sa réhabilitation, pourrait avoir des retombées très positives quant à sa gestion et à son intégration dans le cadre des efforts de promotion du tourisme culturel à Oran, a-t-on précisé de même source. Situé sur le mont du Murdjadjo, le fort a été édifié durant la période s'étalant de 1698 à 1708, pendant l'occupation espagnole de la ville d'Oran. Il fut récupéré en 1732 par le bey Bouchlaghem, avant d'être transformé par les Français entre 1896 et 1939 en station météorologique. Mais il n'est pas le seul espace à figurer sur la liste de réhabilitation de la ville d'Oran. La direction de la culture s'attelle en effet à l'élaboration de dossiers techniques et scientifiques de plusieurs sites et édifices historiques et archéologiques que recèle la capitale de l'ouest du pays, à l'instar de «la cathédrale» construite en 1904, du siège de l'APC d'Oran et du théâtre régional, dans la perspective de leur classement comme patrimoine national et sites archéologiques protégés. Un montant de l'ordre de 90 millions de dinars a été consacré au réaménagement du Palais de la culture et des arts (PACO) Zeddour Brahim Belkacem d'Oran, indique-t-on auprès de cette direction. Trois entreprises qualifiées ont été désignées dimanche dernier pour la réalisation de ce projet dont les travaux devraient être achevés avant la fin 2009. Il s'agit d'un édifice intéressant dans la mesure où il comporte plusieurs structures, dont des salles de théâtre, de conférences, de ballet, des espaces d'exposition artistique et autres réservés aux rencontres culturelles et littéraires, des clubs d'artistes et des sièges d'associations culturelles et artistiques. Certaines structures du Palais de la culture et des arts, qui abrite le siège de la direction de la culture de la wilaya, ont subi des dégradations au cours des dernières années, d'où la nécessité de lancer cette opération de réhabilitation, souligne-t-on. Doté d'une architecture qu'on qualifie de remarquable, cet édifice, qui donne sur un théâtre de Verdure, s'est transformé en un espace pour les activités culturelles et artistiques. En parallèle, le projet de réhabilitation et de restauration du musée national «Ahmed Zabana» d'Oran a entamé sa troisième et ultime phase portant sur la restauration de sa façade et de ses structures annexes, dont la bibliothèque. Cette ultime phase de l'opération entamée en 2006 s'avère la plus importante comparativement aux travaux déjà concrétisés, puisqu'elle cible l'esthétique de l'édifice. Près de 25 millions de dinars ont été consacrés à cette étape sur un coût global de l'opération estimé à 40 millions de dinars.
F. B.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.