Législatives: les électeurs plus nombreux dans les bureaux de vote durant l'après-midi à l'Est du pays    Législatives: clôture des bureaux de vote, début du dépouillement des voix    Euro 2020 : Le match Danemark-Finlande va reprendre    Belmadi: "Cette série d'invincibilité n'est pas le fruit du hasard"    AEP à Alger: instructions fermes pour un approvisionnent régulier    Coronavirus: 343 nouveaux cas, 236 guérisons et 5 décès    Législatives/Alger-est : une plus importante affluence dans l'après-midi    Foot/Amical: Algérie (A') - Liberia (A) le 17 juin à Oran    Covid-19: plus de 5 millions de cas en Afrique    Tabbou, Ihsane El-kadi et Drareni relâchés    Toute colonisation est un investissement perdu    Vers l'extradition d'El Wafi Ould-Abbès    Les Canaris en plein vol...    Yasser Bouamar et Kaouther Ouallal éliminés d'entrée    La Sadeg élabore un plan d'action pour les examens de fin d'année    Lumières rend hommage à plusieurs artistes    Elles et ils militent contre l'oubli !    Hausse de 45,5% de nouveaux inscrits    Durcissement du Code pénal    Sévère rappel à l'ordre du parlement européen au Maroc    Khaldi : "Revoir la politique du football"    LE NOUVEAU STADE D'ORAN OU LE 5-JUILLET POUR ABRITER LA FINALE    Un vendredi calme sans Hirak    Un salon dédié à la santé de l'étudiant    Saisie de 10 000 comprimés psychotropes    Finalisation de l'examen des décrets exécutifs    L'EXECUTIF SE MONTRE OPTIMISTE    Une série de dispositions annoncées pour redynamiser le secteur    Utilisation optimale des caméras de surveillance    Afrique du Sud: une alliance politico-syndicale réitère son soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    La Casbah d'Alger : L'artisanat disparaît peu à peu    L'ISACOM "salue la décision du Parlement européen condamnant le Maroc"    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines    Véhicules de moins de 3 ans, tabac, fonds détournés...: Les nouveautés de la LFC 2021    Huit blessés dans 2 accidents de la route    Aïn El Turck: Retour en force de l'informel dans les localités côtières    Les habitants en appellent au wali: Une décharge sauvage en plein cœur de Haï Chahid Mahmoud    Complotisme : arme de la paresse intellectuelle et de la gouvernance institutionnelle    Les menaces de troisième génération    L'époux devenu loque    La Libye prend exemple de l'Algérie    Un quartier palestinien d'El Qods convoité par les sionistes    Neuf pays africains sur 10 pourraient ne pas atteindre l'objectif    Les défis de l'après-12 juin    Les avocats menacent de marcher    L'ami et le collègue de 56 ans!    Hommage à Fawzi Saïchi    «Unzipped Exposition», expo unique en Europe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les sujets jugés faciles par la plupart des candidats
Fin des épreuves du Brevet d'enseignement moyen
Publié dans La Tribune le 07 - 06 - 2017

Les épreuves du Brevet d'enseignement moyen (BEM) pour la session juin 2017 ont pris fin hier. L'examen des sciences de la nature et celui de la langue française étaient abordables et conformes aux programmes scolaires. Il s'en trouvera cependant des élèves qui les jugeront compliqués. A 13h, après avoir bouclé le dernier jour des épreuves, les candidats se sont réunis devant les centres d'examen. A Alger, aux alentours du lycée El Idrissi, nous avons interrogés les candidats qui venaient de terminer les épreuves. «Je viens de finir les épreuves. Je suis soulagée. Elles étaient toutes faciles pour moi, si les corrections sont faites de manière juste, je pourrais avoir de très bonnes notes», dira Hayat. «La plupart des sujet était conformes aux programmes. On a fait des efforts, on a bien révisé et on mérite le BEM», dira une autre rencontrée sur les lieux. «Même le sujet de mathématiques était facile par rapport à ce qu'on pensait», a-t-elle soutenu.
Par ailleurs, toutes les mesures ont été prises par le ministère de l'Education pour assurer la réussite des épreuves. Parmi ces mesures, figure notamment l'interdiction de l'usage de téléphones mobiles et autres moyens de communication électroniques dans les salles d'examen.
Les candidats qui auront obtenu une moyenne égale ou supérieure à 10/20, sur la base de la moyenne décrochée à l'examen national et celle de l`évaluation continue de l'année, accèderont automatiquement en classe de première année secondaire. Les résultats des épreuves seront connus seront connus la fin du mois en cours. Il est à rappeler que le taux de réussite à l`examen du BEM au niveau national l'année dernière était de 54,42% parmi les 559 926 candidats.
Après les épreuves de l'examen de fin de cycle primaire et celles du Brevet d'enseignement moyen (BEM), le ministère se prépare à organiser les épreuves du baccalauréat qui sont prévues pour le 11 juin prochain et qui s'étaleront jusqu'au 15 du même mois. Afin d'éviter toute dérive durant les épreuves du bac pour la session juin 2017, le ministère a pris des mesures fermes. Entre autres mesures figurent notamment l'interdiction des portables dans les salles d'examen et l'utilisation de brouilleurs de portables et de caméras de surveillance. La ministre a révélé l'existence d'un plan de sécurisation des sites, qui a été élaboré par le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales, la réhabilitation du siège régional de l'Office national des examens et concours d'Alger et la réduction du nombre de centres où sont gardés les sujets des épreuves. Lors d'une récente conférence de presse, la ministre de l'Education nationale a affirmé que les retards ne sont pas admis le jour de l'examen. A cet effet, elle a appelé les candidats à rejoindre les salles d'examen une demi-heure avant le début des épreuves, rappelant que tout retard après 9h00 privera le candidat de poursuivre l'examen.
C. C.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.