Décès d'un militaire dans un accrochage avec un groupe terroriste à Jijel    Houda Feraoun placée sous contrôle judiciaire    Nekkaz demande à Zeghmati de le remettre en liberté    RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR l'ALGERIE : Le tiers présidentiel au Sénat dénonce    C'EST LE MINISTRE DES FINANCES QUI LE DIT : Pas de bureaux de change en Algérie    Covid-19 : la course au vaccin montre des résultats prometteurs    EDUCATION NATIONALE : 50 000 DA pour le personnel touché par le Covid    ORAN : Démolition de cabanons à la plage Calypso d'Ain Feranine    Décès de l'ancien archevêque d'Alger    Report au 16 décembre du procès en appel des frères Kouninef    Schalke : Bentaleb sort du silence au sujet de sa mise à l'écart    Pétrole : le Brut de l'Opep à 46,72 dollars à la veille de la réunion de l'Opep+    Foot / Ligue des champions : le CRB et le MCA pour finir le travail    «Pas d'avenir radieux en Afrique sans l'Algérie»    Bayon, un autre SUV en préparation    Des parlementaires britanniques interpellent leur gouvernement sur la répression marocaine au Sahara occidental    Ouverture de nouvelles spécialités en master économie    En effet..., que faire de la Ligue arabe ?    Culture: signature de contrats de performance avec les directeurs du TNA et huit théâtres    L'opinion politique à l'appréciation des juges    Les clubs de Ligue 1 soulagés    Les SG de 4 clubs convoqués devant la commission de discipline    Benrahma marque des points    L'AADL met en demeure le groupe Aceg-Chine    Les travailleurs de l'Eniem investissent la rue    Une contre-expertise indépendante bat en brèche la thèse de la police    Le gouvernement Castex contredit Macron    Le paludisme menace des dizaines de milliers de personnes    Inquiétude des bénéficiaires    Tesla rappelle 870 voitures en Chine    Le procès de Merzoug Touati renvoyé au 26 janvier 2021    "L'Anomalie" d'Hervé Le Tellier primé    HENRI TEISSIER, UN SEIGNEUR DE PAIX    "Impossible de supprimer le ministère des Moudjahidine..."    Décès de Mgr Teissier : la scène religieuse perd "un de ses fidèles serviteurs"    SADEG Bologhine : Presque 5 milliards DA de factures impayées    Ecole El Merdja Djedida à Baraki : Les parents d'élèves irrités par la dégradation    Prévention contre la pandémie dans les établissements scolaires à Biskra : Aucun élève n'est atteint de la Covid-19    Protéger les enfants travailleurs durant la pandémie    Combat «Don quichotien» ?    L'Europe doit tenir tête à la Hongrie et à la Pologne    Indifférence aux prix    USM Bel-Abbès: Dans l'attente de solutions miracles    USM Alger: Ne pas tout remettre en question    WA Tlemcen: Garder les pieds sur terre    Devant être la rampe de lancement du développement national durable: l'école algérienne doit revoir sa copie (5ème partie)    Le président Tebboune annonce son retour    Monseigneur Henri Teissier tire sa dernière révérence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tlemcen bénéficie de 18 nouveaux hôtels
Grâce à la manifestation «Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011»
Publié dans La Tribune le 14 - 06 - 2010


Photo : S- Zoheir
De notre correspondante à Tlemcen
Amira Bensabeur
Le secteur touristique doit répondre parfaitement à tous les besoins des touristes, aussi bien nationaux qu'internationaux, mais tout en veillant à satisfaire une certaine adéquation entre, d'une part, les conditions imposées par le développement durable et, d'autre part, les principes fondamentaux poursuivis par la logique économique. Or, dans la wilaya de Tlemcen, il y a encore du chemin à parcourir. Le déficit en matière de lits est le premier problème à prendre en charge. Avoir un bungalow ou une chambre dans un hôtel au niveau des villes côtières que compte la wilaya Tlemcen n'est pas chose aisée. Les réservations sont d'ailleurs faites, selon les gérants, depuis avril et mai, voire mars. Ce marché locatif est devenu florissant depuis le début des années 2000 après une décadence enregistrée durant la décennie noire. En effet, tout est pris d'assaut avant la fin du premier semestre. Bungalows, appartements privés, maisons, cabanons sont tous occupés durant l'été. A titre d'exemple, un F3 peut rapporter jusqu'à 180 000 dinars en trois mois. Même constat pour les maisons et les bungalows qui sont cédés entre 50 000 et 60 000 dinars la quinzaine. Au niveau des plages, comme Marsat Ben M'hidi, Honaïne, Bhira, certains citoyens investissent beaucoup dans le domaine de la construction de maisons qu'on loue durant les quatre mois de l'été. Une simple habitation en dur fait l'affaire…Toutefois, on s'attend dans un avenir proche à voir les capacités hôtelières de Tlemcen augmenter. Et ce, grâce à la manifestation «Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011», car la région est amenée à accueillir des visiteurs de pas moins de 50 Etats arabes et musulmans. Pour satisfaire les besoins des nombreux visiteurs en matière d'accueil et d'hébergement, les autorités de la wilaya ont dégagé un important volume d'investissement de près de 10 milliards de dinars pour la réalisation de 18 nouveaux hôtels ayant une capacité d'environ 2000 lits, dont un hôtel Marriott avec une capacité de 500 lits et un Ibis de 250 lits. Ainsi, le secteur du tourisme dans la wilaya de Tlemcen vit au rythme des réalisations et des projets, particulièrement dans l'hôtellerie. Par ailleurs, la direction du tourisme va prendre en charge deux zones d'extension touristiques (ZET) d'une superficie de 100 hectares chacune au niveau des zones côtières de M'sirda et de Souk Tleta ainsi que la réalisation d'un village touristique pour un volume de 150 millions de dollars. Le village disposera d'une capacité de 732 lits et disposera d'un hôtel 5 étoiles, de bungalows et d'autres commodités. A Tlemcen, les autorités ont mis l'accent à maintes reprises sur le développement et la promotion des investissements dans les secteurs du tourisme et de l'artisanat, l'amélioration de l'image et de la qualité des produits et des services. Ainsi, l'encouragement de l'investissement reste une priorité absolue. En effet, les responsables de la wilaya de Tlemcen ont mis en exergue le rôle du secteur touristique dans le développement économique, et font de son développement une préoccupation majeure. Ils entendent impliquer l'ensemble du territoire avec la mise en place d'une industrie touristique qui intègre le développement durable, le marketing touristique et le tourisme environnemental. Le tourisme revêt un caractère stratégique du fait qu'il contribue fortement à l'absorption d'une partie importante du chômage et à l'augmentation du PIB.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.