La déclaration de politique générale du gouvernement n'est pas programmée : Une autre violation de la Constitution !    Les Rouge et Noir éliminés à Khartoum    FLN, acte IV(1). France, la révolution et le «complot» terroriste !    1 339 requêtes reçues en 2018    «Tôt ou tard, le tarif de l'électricité doit être revu»    L'auto-satisfecit algérien    Des formations en vue d'améliorer les systèmes agricoles locaux    Tractations autour d'un sommet    Le FLN part en favori    Trio malien pour JS Saoura-IR Tanger    Votre week-end sportif    Le Raja Casablanca dernier qualifié pour les quarts de finale    Une bonbonne de gaz explose dans un restaurant mobile    Gâteau aux raisins secs    Le Dimajazz est de retour    Tribunal correctionnel: Trois ans de prison requis contre l'ancien DG du CHU d'Oran    Déclaration de politique générale du gouvernement: Ouyahia dément tout empêchement de la présidence    Démission du SG et menaces du RCK: La FAF et la LFP retombent dans leurs travers    Division nationale amateur - Ouest: Le dauphin à l'assaut du leader    Division nationale amateur - Centre: Deux gros chocs à Aïn-Ousera et Arba    La revanche des riches    Défaitisme    Un individu sous les verrous: Chantage sur le Net    Aïn El Turck: Cinq femmes tuées par le monoxyde de carbone    10 familles d'El Djebass relogées    Bouchareb ne va pas durer longtemps    L'histoire à méditer    LE QUOTIDIEN D'ORAN A 24 ANS    La violence politique    Fusillade à proximité d'un marché de Noël à Strasbourg (France)    Mise en garde contre les dangers de la surexposition aux écrans    Saisie de 3, 877 kilogrammes de kif traité et 45 731 comprimés de psychotropes en un mois    2 morts et 3 blessés dans une collision    Coup d'envoi de la première rencontre culturelle «Voix de femmes»    Une ville au passé révolutionnaire    Réminiscences de mots à l'Espaco    Brexit : Theresa May à la peine dans son tour d'Europe pour obtenir des concessions    Commerce : Engagement de l'Algérie dans tout projet pour le développement de l'Afrique    Mondial des clubs: Vers une finale River Plate-Real Madrid    Chine et Etats-Unis … les "nouveaux rivaux"    Inter Partner Assistance Algérie fête ses dix ans en triplant son capital social : Le meilleur est à venir    Bonnes nouvelles pour les souscripteurs AADL    Espérant une amélioration des relations sino-américaines : Les Bourses européennes rebondissent    Energie photovoltaïque: Un potentiel national de près de 2,6 millions TWh/an    Répression meurtrière à la suite de manifestations de l'opposition    Un monument à Soljenitsyne inauguré à Moscou le jourde son centenaire    Kia Al-Djazaïr : remises, GPL et nouveautés au menu    Exception d'inconstitutionnalité : Le principe et sa procédure d'application    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le scoutisme en été ou comment concilier les aspects pédagogique et ludique
63 000 SMA dans des camps
Publié dans La Tribune le 07 - 08 - 2010

Echanges, sorties, colonies de vacances…. les Scouts musulmans algériens (SMA) ne s'arrêtent pas. Ils courent, courent…En hiver comme en été, ils sillonnent le pays. «Kachaf koun moustaid» (scout sois prêt), une devise qu'ils appliquent à la lettre, même durant la période des vacances. Pour les SMA, c'est le temps des camps de l'été. Scouts et guides consacrent avec joie quelques semaines de leur été pour aller camper ensemble, dans une ambiance d'allégresse. L'esprit d'aventure et la bonne humeur sont au rendez-vous car un camp d'été est l'accomplissement d'une année de scoutisme. C'est aussi l'occasion pour un scout de partir à l'aventure, vivre en pleine nature, aller à la découverte d'un monde inconnu. Une manière de joindre l'utile à l'agréable. Le camp
international des scouts Mohamed-Bourras de Sidi Fredj est incontestablement le plus grand et le plus connu des camps scouts du pays. Sa réputation a même dépassé les frontières. Il a été classé et sélectionné parmi les meilleurs au monde en matière d'hygiène et de sécurité notamment. Il s'est vu également décerner le trophée du meilleur centre au niveau arabe, au Koweït en 2009. Situé au cœur d'une forêt flamboyante, face au Village africain de Sidi Fredj, à proximité de la plage, ce centre est ouvert pendant toute l'année. «Cette structure majestueuse n'est pas seulement le lieu de prédilection des scouts, mais aussi des clubs sportifs et autres sociétés qui viennent se ressourcer, organiser des colonies de vacances», nous confie sur les lieux M. Rachid Zerouki, DG du centre.
Bientôt un camp scout au parc zoologique de Ben Aknoun
Tel un havre de paix, le centre est réellement agréable et se distingue par sa verdure luxuriante (1 hectare et demi), des espèces animales et des espaces de détente dont il regorge. De plus, il a fait l'objet ces dernières années d'opérations de réhabilitation dont le résultat est d'ailleurs attrayant. Mais, sur les lieux, il n'y a point de scouts. En fait, explique M. Zerouki, le centre de Sidi Fredj est cédé en location durant deux mois de l'été (juillet-août) à Sonatrach. Depuis quelques années, dit-il, «le centre est loué à cette entreprise qui y organise des colonies de vacances pour les enfants du personnel et au profit d'enfants issus de familles démunies». «Comme nous avons un auto-financement, nous sommes bien obligés de trouver des ressources financières pour faire fonctionner le centre», se met à expliquer notre interlocuteur. «Les scouts sont, quant à eux, répartis à travers différents camps à l'intérieur et à l'extérieur du pays», selon le responsable du centre de Sidi Fredj. «Il y en a un peu partout», précise-t-il, rappelant que de nombreux camps sont implantés au niveau de Tipasa, de M'sila, d'Oran, Sétif, Tikjda, entre autres. Notre interlocuteur nous révèlera aussi la prochaine ouverture d'un camp pour scouts au niveau du parc zoologique de Ben Aknoun.
Aventure et bonne humeur
C'est dire que le programme des SMA est riche et attrayant. «Les camps des scouts ouvrent leurs portes aux enfants de tout âge et leur offrent une occasion idéale pour évoluer, se divertir, apprendre à devenir responsables», indique M. Zerouki. Dans ces camps, le scout participe activement à diverses activités, mais aussi se lance dans l'apprentissage de la vie en groupe. L'enfant devient alors un véritable acteur, se met à l'exploration de la nature. Une manière aussi de s'initier à la solidarité et à l'esprit d'équipe, des valeurs très chères aux scouts, dont l'objectif est toujours le même : être des écocitoyens exemplaires et autonomes.«C'est vers cet objectif que tendent toutes les activités des SMA, qu'il s'agisse de camps scouts ou de colonies de vacances», selon M. Noureddine Benbraham, commandant général des SMA. Animation et activités diverses sont proposées. Des ateliers sont également organisés autour de multiples thèmes liés à l'environnement, la citoyenneté, le rôle de la femme… sans oublier les incontournables visites touristiques. «En tout, 63 000 SMA sont dispatchés entre différentes wilayas, mais aussi à l'étranger, notamment en Tunisie, en France, en Belgique, au Japon…», nous affirme M. Benbraham. Ainsi, dit-il, «des groupes scouts issus de l'ensemble des wilayas du pays ont pris part à des colonies de vacances de quinze jours organisées dans diverses villes françaises».Le programme de l'été des SMA est varié. Echange d'idées, d'expériences et de connaissances sont au menu. M. Benbraham indique que les SMA participent depuis le 30 juillet, et ce, jusqu'au 11 août, au jamboree national japonais et au forum de la jeunesse qui se déroule à Tokyo, au Japon, auxquels plus de vingt pays d'Europe, d'Afrique, de la région arabe et d'Asie ont pris part. Les SMA ont également organisé, en collaboration avec le ministère de l'Education nationale, l'ambassade des Etats-Unis à Alger et le Centre nord de l'Université du Nevada, un voyage culturel d'été d'une durée d'un mois aux Etats-Unis au profit de vingt-cinq lycéens. Des initiatives intéressantes sont également lancées, à l'image du programme d'animation pour des «vacances utiles» organisé à Oran par la section locale des scouts. Dans ce cadre, des ateliers pédagogiques et ludiques, alliant apprentissage et loisirs, sont initiés. L'occasion de faire une plongée dans l'histoire, les activités et le rôle des SMA au sein de la société, tout en savourant des moments de détente. Des opérations de jumelage sont, par ailleurs, mises en œuvre, entre autres celles avec les scouts sahraouis, notamment les enfants du groupe de scouts sahraouis «El Ouali Mustapha», reçus dernièrement par des familles algériennes ; une occasion d'échanger les expériences en matière de scoutisme entre les deux pays. D'autre part, des enfants sahraouis et maliens seront accueillis durant les prochaines vacances d'hiver. Outre les camps de scouts et les colonies de vacances, quelque 125 000 scouts, répartis entre 1 300 groupes, sont mobilisés chaque année dans l'action humanitaire de proximité.
A. B.
A propos du camp international des scouts Mohamed-Bourras de Sidi Fredj
A 17 kilomètres d'Alger, en pleine forêt, le camp des scouts de Sidi Fredj constitue un cadre agréable et sécurisé très recherché pour organiser des réunions de famille, stages, regroupements sportifs, séminaires, colonies de vacances, journées en plein air. Une vraie bouffée d'oxygène. Ce centre dispose d'une capacité d'hébergement de plus de 200 places en demi-pension ou pension complète. En tout, cinq chalets de dix chambres chacun. Cette structure compte également un restaurant d'une capacité de
180 places. Le centre est sollicité lors de l'organisation de séminaires et autres rencontres-débats et réunions. Il dispose de deux salles de 200 et 300 places. Selon M. Zerouki, le centre reste ouvert toute l'année : «Nous avons des activités scouts au niveau national et international, de même que des conventions avec différentes associations culturelles, caritatives telles que l'Association des non-voyants d'El Achour, El Amel des cancéreux.» M. Zerouki évoque également des projets inédits comme celui qui porte sur la réinsertion sociale des détenus mineurs, «une expérience unique au monde», dit-il. Autre projet ambitieux, dont nous fait part M. Zerouki, la formation en anglais dispensée par des Américains à près d'une cinquantaine de scouts au niveau national. Ces derniers formeront à leur tour des scouts sur l'ensemble du pays. De son côté, M. Mustapha Djemaa, représentant de la Sonatrach, évoque la beauté du site, précisant que cette entreprise nationale loue ce centre pour des colonies de vacances, de juillet à août, depuis quelques années déjà. Sonatrach a réuni cette année quelque 220 enfants dans le camp de Sidi Fredj, dit-il. «Outre les enfants du
personnel, cette colonie de vacances accueille 90 bambins déshérités issus de l'intérieur et du sud du pays», ajoute-t-il, estimant qu'à travers ces activités au profit des démunis, Sonatrach conforte sa position d'entreprise citoyenne.
A. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.