L'eau et l'exigence de prosternation    Appartenant à des hommes d'affaires condamnés pour corruption: Six sociétés nationalisées par l'Etat    L'été des émigrés    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    Origine à déterminer    Impropres à la consommation: Plus de 120 kg de viande et produits alimentaires saisis    Oued Tlélat, Gdyel et Bir El Djir: 45 personnes interpellées par la police    Chute mortelle du 7ème étage d'un immeuble    L'écrivain Dib, la BNF et la terre algérienne    Quand la maintenance va, tout va durablement    GUERRE(S)...ET AMOUR    Man City : Mahrez pourrait être auditionné dans le procès de Benjamin Mendy    La négociation privilégiée par les deux pays    Ghali appelle à mettre un terme à l'obstination marocaine    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    Le champion d'Afrique est algérien    Une sérénité nommée Madoui    Le PSV élimine Monaco    Les chantiers de la rentrée    Les nouveaux sillons    Quel impact sur la recomposition géostratégique mondiale?    Vacances à la belle étoile    2 quintaux de kif saisis par l'ANP    Le poteau de l'éternel problème    L'heure de la convergence patriotique    Loin d'être un discours de consommation    «Seul le droit international doit primer»    Un roman sur l'Algérie de 1920 à 1992    La «fleur du théâtre algérien»    L'occupant marocain encercle la maison de la militante sahraouie Meriem Bouhela    Le défilé militaire impressionnant du 5 juillet est "un message de fidélité" envers les Chouhada    Jeux de la Solidarité Islamique 2022 : Amine Bouanani (110m haies) décroche la première médaille d'or algérienne    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès de la Côte d'Ivoire    Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique): l'Algérie menée au score (2-0)    Benabderrahmane s'entretient en Turquie avec le Premier ministre palestinien    Les relations algéro-turques évoluent conformément aux orientations des Présidents des deux pays    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    Accidents de la circulation : 61 décès et 1.831 blessés en une semaine    ANP: 5 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine    Partenariat AT-Kaspersky: une large gamme de produits pour garantir la sécurité des clients    Equipe Nationale: Yacine Adli a choisi l'Algérie    USM Bel-Abbès: En voie de disparition !    Mali: 17 soldats et 4 civils tués, 9 militaires portés disparus    Les détails de l'opération UGTA    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Musée d'Oran: une exposition d'arts plastiques à la salle des Beaux arts    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



61 foyers d'incendie à Tizi Ouzou, Béjaïa et Jijel
Des départs de feu simultanés ont été enregistrés
Publié dans La Tribune le 10 - 09 - 2008


Photo : S. Zoheir
Par Reda Cadi
Pas moins de 29 incendies se sont déclarés dans la journée de lundi dernier à travers les monts boisés de la wilaya de Tizi Ouzou où la Protection civile fait état de la perte de 170 hectares de couvert végétal et de 3 600 oliviers. Le plus important de ces incendies, de par l'intensité de son ignition et les dégâts, a été signalé à Aït Yahia Moussa, région connue pour sa luxuriance végétation et où il a été enregistré la destruction de 50 ha de forêts, un millier d'oliviers, 40 ruches et 200 bottes de foin. Un autre incendie, qui s'est déclenché au lieu-dit Takhoukht, près des Ouadhias, a entraîné la perte de 45 ha de broussailles et de 400 oliviers. L'ampleur de ces incendies a été telle qu'il a fallu pour les maîtriser mobiliser 120 sapeurs-pompiers, renforcés par des moyens de la colonne mobile et de la Protection civile. «Toutes nos unités opérationnelles ont été mises en alerte pour faire face à tout impondérable, suite au pic de chaleur dépassant les 40° C pour les journées de lundi et mardi», a indiqué un officier de l'unité principale de la Protection civile de Tizi Ouzou. Six incendies demeuraient toujours en activité, hier, à travers les communes de Tizi N'tleta, Aït Toudert, Frikat, Tizi Rached, Aït Mahmoud et
Azeffoun. Les sapeurs-pompiers s'affairent toujours à l'extinction de ces incendies. Dans la wilaya de Béjaïa ce sont 22 foyers d'incendie qui se sont déclarés simultanément depuis le début de la matinée, causant des dégâts «non quantifiés mais très importants», indique-t-on à la Conservation des forêts. Ces feux, apparus dès le petit jour, sont attribués pour l'essentiel à la canicule régnante, marquée par des hausses de températures, estimées par endroit à 42° C.
Pour autant, d'aucuns mettent en cause des actes de malveillance, au regard du nombre et de la fréquence des départs de feux, jugés «tout à fait exceptionnelle». «Nous sommes dans le scénario de l'année 2000 où l'on a enregistré 23 feux simultanés», a déploré un cadre à la Conservation des forêts. La plupart des feux sont en ignition en pleines forêts domaniales dont l'essence principale reste le chêne-liège.
Leur propagation est exacerbée par le vent qui, par endroit, a atteint la vitesse de 90 km/heure, ce qui complique énormément la tâche des équipes de secours, «incapables, malgré les moyens, d'atteindre certaines zones». Ce sont les massifs de la zone orientale qui, jusqu'en milieu d'après midi, ont été les plus éprouvés, notamment dans la région de Tichy où les flammes, signale-t-on, menacent le village de Tahelkat (Oued Djemaa). Tous les moyens disponibles, assure-t-on, sont mobilisés et les équipes de secours sont sur le front depuis 6h, mais n'arrivant pas à vaincre la progression du feu. Deux foyers ont, toutefois, été éteints à Lotha et Takliet dans la région de souk El Tenine, alors qu'en début d'après-midi un important foyer a été signalé dans le massif de l'Akfadou.
Même catastrophe dans la wilaya de Jijel où 10 foyers d'incendie ont été signalés, hier, par la Protection civile dans des zones situées non loin des localités de Texenna (3 foyers), El Milia (2), Ziama Mansouria (2), El Ancer, Meharka et Selma. Des espaces forestiers, des maquis et des broussailles étaient encore la proie des flammes, hier, sans toutefois que les superficies touchées n'atteignent les 500 hectares, selon le commandant
Abdelhamid Zighed, directeur de wilaya de la Protection civile.
Aucune perte humaine n'est heureusement à déplorer, les feux sont maîtrisés et le bétail et les habitations sont épargnés, a assuré le responsable. Dans la région de Texenna, les sapeurs-pompiers sont encore aux prises avec les trois foyers d'incendie qui s'y sont déclarés. La colonne mobile de lutte anti-feux, renforcée par les moyens de la Conservation des forêts, a été mise en œuvre entre El Milia et Texenna. Le mercure a grimpé à 42° C dans la région.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.