Bousculade mortelle dans un stade en Indonésie: l'Algérie présente ses condoléances    Le Premier ministre présente lundi la Déclaration de politique générale du gouvernement à l'APN    Affaires religieuses: renforcement du référent national    Près de 6000 bouteilles d'huile saisies en 24 h    Nice : Le petit pont de Atal sur Neymar (Vidéo)    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Des partis mauritaniens passent en revue avec une délégation sahraouie les développements de la question sahraouie    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès la République des Seychelles    La promotion des cultures stratégiques dans les zones sahariennes passe par la prise en charge des difficultés    Armée sahraouie: de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans le secteur d'El-Bekari    Mawlid Ennabaoui: campagne de sensibilisation sur les produits pyrotechniques    8e édition du Prix littéraire Mohammed Dib: "la short list" dévoilée    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    CHAN Algérie-2022: le compte à rebours enclenché pour la 7e édition    Un mouvement de foule dans un stade en Indonésie provoque 174 morts    Man City : Guardiola évoque son avenir    Ligue 1: Suspense à Bechar, Oran et Sétif    Grazie Meloni !    Algérie-Union européenne: Dialogue de haut niveau sur l'énergie le 10 octobre    Trabendisme mental !    Les syndicats évoquent une forte surcharge: Une rentrée scolaire «très difficile et complexe»    Réparties sur six sites d'habitat précaire: Plus de 8.000 constructions illicites recensées à Es-Sénia    EHU 1er Novembre: Plus de 200 participants aux journées régionales de néphrologie    Développement du tourisme: Les voyagistes pointent les insuffisances    Assainissement du foncier industriel: Des instructions pour récupérer les assiettes non exploitées depuis plus de 6 mois    Ligue 2- Centre-Ouest: Un quatuor aux commandes    Une sérieuse alerte    Les Algériens fixés sur leurs adversaires    Un expert américain porte l'estocade    Pays pauvre du Sahel en proie aux violences terroristes    Gazprom suspend ses livraisons à l'italien Eni    Une hausse prévisible    L'Etat à la rescousse des travailleurs    La contre-attaque par les chiffres    «La confiance du peuple a un coût»    «Le consensus est une exigence historique»    Tension sur le lait infantile    Der Zakarian s'explique pour Belaïli    De Ciné Gold à la résidence d'Yves Saint Laurent    «La vie d'après» décroche El Kholkhal d'or    Mouloudji prend part    Attaché à ses principes, le FFS place l'intérêt suprême du pays au-dessus de toute autre considération    Université: batterie de mesures pour améliorer l'enseignement et la recherche    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    Le diagnostic doit être prématuré    LA VIE... ET LE RESTE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Lancement de spécialités modernes à Tizi-Ouzou
D'autres centres pour absorber la demande
Publié dans La Tribune le 19 - 10 - 2011


Photo : Riad
De notre correspondant à Tizi-Ouzou
Lakhdar Siad
C'est dans ce sens que l'annonce de l'installation d'une cellule d'orientation et d'accompagnement dans l'ensemble des 1 835 établissements de l'enseignement et de la formation professionnelle d'Algérie a été faite début du mois de mars dernier par M. El Hadi Khaldi, ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, en visite à Tizi-Rached, dans la wilaya de Tizi-Ouzou. Composée de conseillers chargés de l'orientation, l'évaluation et l'intégration professionnelle et dépendant de divers organismes telles la Direction de l'emploi, l'Ansej, l'ADS, l'Angem et la Cnac, cette commission pluridisciplinaire a pour missions la réception, l'information et l'orientation des stagiaires sur les opportunités de la formation professionnelle, le choix du profil de la formation, sa durée, ses débouchés, le marché de l'emploi et les démarches à suivre dans la recherche d'un emploi et définir «la politique nationale de formation et d'enseignement professionnels et l'évaluation de sa mise en œuvre», selon les objectifs du ministère qui a procédé à l'installation d'un guichet unique pour le lancement de cette opération. Ainsi, le développement des filières de formations prisées sur le marché de l'emploi a été au cœur de ces nouvelles orientations tant le secteur n'a pas pu être, pendant une période, au diapason des changements survenus dans les domaines économiques et l'apport des nouvelles technologies dans les filières de la construction, de l'urbanisme et du bâtiment. Une nouvelle «nomenclature nationale des spécialités de formation et d'enseignement professionnels» a été évoquée à l'occasion avec, notamment, l'introduction de filières jusque-là ignorées ou délaissées. Cela dit, à Tizi-Ouzou, il est fait état d'un effectif prévisionnel global de plus de 30 000 stagiaires attendus au sein des INSFP, des CFPA et des annexes de la formation et l'enseignement professionnels. Plus de 170 sections (70 spécialités et 14 branches) sont réparties au niveau des 3 INSFP, 29 CFPA et 12 annexes que compte la wilaya de Tizi-Ouzou. L'an dernier, on a enregistré de nouvelles offres de formations telles que les TS (techniciens supérieurs) en marketing, en ressources humaines et comptabilité alors que les stages dans le secteur du BTP (bâtiment et travaux publics), le HTE (habillement textiles), les TAG (techniques administratives de gestion) restent les plus demandés par les jeunes qui s'inquiètent de leur avenir professionnel. Au plan infrastructurel, la Direction locale de la formation et de l'enseignement professionnels a annoncé récemment le lancement de 18 projets dans le secteur à travers des daïras de la wilaya de Tizi-Ouzou. On citera à cet effet le projet de réalisation d'un INSFP de 500 places d'un coût de 10 milliards de centimes dans l'enceinte de l'ex-CFPA d'Aïn Hallouf (haute-ville de Tizi-Ouzou) et l'extension du CFPA Kerrad-Rachid estimé à 15 millions de centimes. A Fréha, à 30 kilomètres à l'est de Tizi-Ouzou, un projet de réalisation d'un centre de formation professionnelle, spécialisé en agriculture, avoisinant un coût de 180 millions de dinars, d'une capacité de 300 places pédagogiques, est en phase de finalisation. La date de sa réception était prévue pour la rentrée 2011/ 2012. Il sera doté d'un internat de 120 lits, selon la DFP de Tizi-Ouzou.Par ailleurs, les travailleurs du secteur de la formation professionnelle sont montés au créneau cette année, fait tout à fait inhabituel, tant ces fonctionnaires ne nous ont pas habitués à protester. Mi-mai dernier, deux journées de grève (16 et 17 mai) ont été organisées pour dénoncer «la situation intenable dans laquelle exercent les employés du secteur», à l'appel de la Coordination des travailleurs de la formation et de l'enseignement professionnels de la wilaya de Tizi-Ouzou, affiliée à l'UGTA. Un sit-in a été tenu devant le siège de la Direction de la formation professionnelle (DFP) de Tizi-Ouzou. Les grévistes demandaient, entre autres,, l'ouverture d'un dialogue entre leur syndicat et la DFP de Tizi-Ouzou, la régularisation des contractuels, l'amélioration des conditions de travail dans leurs établissements (cantines, réfection locaux et renouvellement des équipements), la création d'une commission qui prendra en charge le dossier des logements, la distribution d'une dizaine de logements inoccupés de l'INSEP de Oued-Aissi. Dans leur plate-forme de revendications, le syndicat dénonçait aussi «le recrutement anarchique du personnel pédagogique et administratif dans les différents établissements ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.