Mohammed VI invité au Sommet arabe d'Alger    Real : Un gros chèque pour le recrutement    Accidents de la circulation: 45 morts et 1245 blessés en une semaine    Organisation à Londres du Festival algérien des arts et de la culture "Dz Fest"    L'Armée sahraouie bombarde des retranchements des forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Déclaration de politique générale du Gouvernement: Une politique sociale "efficiente" et "équitable"    Mostaganem: lancement de la 53e édition du Festival culturel national du théâtre amateur    Festival national du Malouf de Constantine: le chant traditionnel authentique ravive la scène artistique    Médicaments: Aaon évoque avec une délégation du Snapo l'amélioration de l'approvisionnement    Football: la DGSN prend des mesures en prévision du match Algérie-Nigéria    Juventus : Paredes n'avait pas de contact avec Mbappé    OL : Cherki veut plus de temps de jeu    Le wali, homme-orchestre    Développement local: Passer d'une gestion administrative à une gestion économique    Football Algérie-Nigéria aujourd'hui à 20h00: Un nouveau test à exploiter    Un choc nucléaire inévitable ?    Transport universitaire: L'application «MyBus» lancée en octobre    Santé: 11 décès par rage en 2021    El Kerma: Ouverture du marché de gros de poisson le mois prochain    Youssef: Al-Qaradaoui est mort    Algérie-Russie: Ouverture demain de la 10e Commission mixte économique    Réunion gouvernement-walis: Les équilibres financiers au vert    Peaux de banane !    Brèves Omnisports    Bouloussa meilleur algérien au classement mondial    La bombe Benkirane    Mohammed VI: le Noriega du Maghreb    Les étudiants en costume de startupeurs    Un coup de piston et...    De la drogue et de la pédophilie    «Tous les indicateurs sont positifs»    De charmante hôtesse, à femme violentée!    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    Du coke russe pour le haut-fourneau    Strictes recommandations aux commis de l'état    Le plan de Benzema    «Les Algériens n'admettent pas la mémoire sélective»    Proposition pour la création de marchés de l'art    Quand la science se combine au religieux    Sommet arabe: Guterres confirme sa présence, salue la contribution "exceptionnelle" de l'Algérie à la diplomatie mondiale multilatérale    CAC d'Annaba: lancement de la radiothérapie stéréotaxique pour la 1e fois en Algérie    Sommet arabe: les dirigeants arabes confirment leur participation    Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l'UIP    Codes communal et de wilaya: définir les responsabilités et les prérogatives des élus    Une délégation de cadres supérieurs de la DGSN se rend au siège de la Cour constitutionnelle    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Des cadeaux attendrissants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Yousfi : «Chacun devra assumer ses responsabilités» devant la justice
Dix-sept personnes, dont deux P-dg de Sonelgaz, mis sous contrôle judiciaire
Publié dans La Tribune le 17 - 06 - 2013

Le ministre de l'Energie et des Mines, Youcef Yousfi, cité par l'APS, a réagi à l'affaire Sonelgaz, déclarant que la justice algérienne est «souveraine» et que «chacun devra assumer ses responsabilités». Le ministère, ainsi que tous ses cadres, «se tiendront au service de la justice», a-t-il ajouté. Le ministre, s'est toutefois refusé à «tout jugement de valeur» dans cette affaire, avant de souligner que «personne n'a le droit de s'ingérer dans les affaires d'une institution indépendante» et qu'il était «inadmissible» qu'on empiète sur les prérogatives de la justice.
«Dix-sept personnes, dont deux P-dg de Sonelgaz, l'actuel et son prédécesseur, ont été inculpées par le juge de la 9e chambre du pôle pénal spécialisé de Sidi M'hamed, près la cour d'Alger», selon des informations publiées par nos confrères d'El Watan. L'affaire concerne, selon la même source, la réalisation par le Groupe français «Alstom» et l'Américain «General Electric des centrales électriques de Koudiet Edraouech (El Tarf) et de Terga (Aïn Témouchent), pour un montant de 5,5 milliards de dollars». D'une capacité de 1 200 MW chacune, «ces deux centrales auraient coûté le triple de leur prix réel», selon la même source. Une affaire de surcoût. Les personnes qui y seraient impliquées serons poursuivies pour avoir, entre autres, «violé les dispositions du Code des marchés publics», et la loi sur la corruption.
Les 17 mis en cause ont été placés sous contrôle judiciaire et interdits de quitter le territoire national. Par ailleurs, et concernant la relation liant la compagnie pétrolière Sonatrach à la firme italienne Saipem, Yousfi a indiqué que l'Algérie, pays souverain, prendra, si la nécessité l'y oblige, ses distances pour défendre ses intérêts de manière conforme à la loi.
Le ministre a rappelé, dans ce contexte, que le respect des lois et des clauses dûment mentionnées dans un contrat, constitue une obligation pour l'aboutissement de tout projet. Pour rappel, les médias italiens avaient rapporté, le week-end dernier, que le groupe Saipem «a fortement révisé à la baisse ses prévisions pour 2013», s'attendant à un résultat net négatif, en raison de la détérioration dramatique des activités du groupe en Algérie, liée à une série de problèmes de fonctionnement par rapport aux deux contrats à un stade avancé d'exécution au Mexique et au Canada et certains problèmes techniques imprévus liés au segment E & C Offshore. Ces problèmes conduisent à un nombre limité de grands projets, une réduction significative de la rentabilité et sont le résultat de faits divers, avait indiqué le groupe dans un communiqué rendu public
Y. S.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.