La revanche de Tayeb Zitouni    La Cour de Tipasa dément    Pourquoi l'Arabie saoudite profitera le plus du chaos    Des instructions pour accélérer la cadence des travaux    L'APN convoque une réunion "importante" en présence du MAE    La FAF sort de son mutisme et dénonce une "campagne de médisance    Maintien du confinement partiel jusqu'au 13 juin    L'UGCAA et l'Anca appellent à la reprise des activités économiques et la réouverture des commerces    Djerad plaide pour l'allègement de la dette    L'Algérie rappelle son ambassadeur en France    Les commerçants réclament la reprise de leurs activités    Décès d'El-Youssoufi: le Président Tebboune rend hommage à un "homme d'Etat chevronné"    ORGANISATION D'UNE SOIREE A ORAN : L'affaire devant le juge d'instruction    Plus de 20.000 civils tués ou blessés en 2019 dans seulement 10 conflits    DERNIER MEMBRE EN VIE DU GROUPE DES 22 : Le président Tebboune reçoit Othmane Belouizdad    TOSYALI ORAN : Troisième exportation de 10.000 tonnes de rond à béton vers les Etats-Unis    LA SAISON BAS SON PLEIN A ORAN : Le thon cédé entre 1000 et 1300 DA le kg    TAXES SUR L'IMPORTATION DES VEHICULES NEUFS : Les précisions de Ferhat Ait Ali    L'OPPOSANT KARIM TABBOU PRIVE D'UN APPEL TELEPHONIQUE : La Cour de Tipasa dément    PROTECTION CIVILE A MOSTAGANEM : 1339 interventions durant le mois de Ramadhan    Le MJS et le COA décidés à travailler dans un "climat de sérénité"    Diplomate yéménite: "le Maroc n'a aucune souveraineté sur le Sahara occidental"    Décès de Abderhamane El Youssoufi: une étoile du Grand Maghreb s'éteint    137 nouveaux cas confirmés et 8 décès enregistrés en Algérie    Le massacre des Ouffia à El-Harrach (Alger): un crime qui révèle la barbarie de la France coloniale    Affaire d'enregistrement sonore: les présidents de l'USB et du CABBA convoqués    Covid19-Championnat d'Algérie: Medouar sceptique sur une éventuelle reprise    Essais nucléaires: une illustration des crimes français contre l'homme et la nature    La prison rouge de Ferdjioua (Mila), témoin de la barbarie de la France coloniale    Covid19: Djerad plaide pour l'allègement de la dette des pays en développement    Décès de Guy Bedos: Un artiste épris de justice s'en va    4 médecins et 6 paramédicaux testés positifs au Coronavirus    Tayeb Zitouni nouveau SG du RND    PLFC 2020: la Commission des finances et du budget de l'APN examine les amendements proposés    Le porte-parole du Quai d'Orsay s'exprime    Saâdaoui, l'homme par qui le scandale est arrivé    Biskra, la Mitidja du Sud    PLFC 2020: traiter les effets de la crise tout en soutenant le pouvoir d'achat    RC Relizane: Un parcours en deçà des prévisions    Non, demain ne ressemblera pas à hier    En hommage aux victimes du Covid-19: Une minute de silence, hier, à l'Institut «Cervantès» d'Oran    Un important dispositif policier dissuade les manifestants    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La Grèce renforce le contrôle à sa frontière avec la Turquie    Les lecteurs du versant sud de Tizi Ouzou privés de journaux    Je veux partir seul au paradis !    Les victimes algériennes du Covid-19 en attente de rapatriement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





France : Ribéry : «La France, puis l'Angleterre et l'Espagne»
Publié dans Le Buteur le 04 - 05 - 2010

«En ce moment, il est dans une forme éblouissante. Evidemment, il y a beaucoup de clubs qui me font rêver, comme le Real Madrid ou le FC Barcelone.»
Franck Ribéry est sans doute l'un des joueurs les plus convoités de la planète en ce moment. Les rumeurs vont bon train quant à un éventuel transfert de l'attaquant du Bayern Munich à l'étranger la saison prochaine et chaque jour, ou presque, le Français doit s'expliquer à ce sujet. Ribéry aurait pourtant tout intérêt à rester concentré sur les échéances à venir avec son club, d'autant que la formation munichoise a encore tout à gagner en cette fin de saison : le championnat d'Allemagne déjà en poche, il vise désormais la finale de la Coupe d'Allemagne et, bien sûr, la finale de la Ligue des champions de l'UEFA contre l'Inter Milan, pour s'offrir un triplé historique. On imagine également que l'ancien Marseillais nourrit de grandes ambitions avec l'équipe de France à l'approche de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010. Malgré ses nombreuses obligations, la star du Bayern a répondu exclusivement aux questions des internautes de fifa.com.
Quel est votre but préféré ?
Je me souviens particulièrement d'un but inscrit en quart de finale de la Coupe d'Allemagne 2007/08. A la dernière minute de la prolongation. A la 120' j'ai transformé le penalty qui nous a donné la victoire (-0) sur lMunich 1860 dans le derby de Munich. Nous avions d'ailleurs remporté la Coupe d'Allemagne, cette saison.
Quel club vous a permis d'atteindre le niveau dans vous évoluez aujourd'hui ?
J'ai vécu de belles choses dans tous les clubs où je suis passé. Je me suis toujours senti à l'aise dans les grands clubs, que ce soit le Bayern Munich, Marseille… ou même Brest !
Selon vous, quel est le meilleur joueur au monde actuellement, celui avec qui vous aimeriez jouer ? Avez-vous un club préféré ?
Lionel Messi, sans hésiter ! J'adorerais jouer à ses côtés et avec Xavi. C'est quelqu'un qui sait organiser et mener le jeu de son équipe et qui possède une qualité de passe exceptionnelle. En ce moment, il est dans une forme éblouissante. Evidemment, il y a beaucoup de clubs qui me font rêver, comme le Real Madrid ou le FC Barcelone.
Vous êtes un joueur très polyvalent, aussi à l'aise au milieu de terrain qu'en attaque.
Quel est votre meilleur poste ?
Je préfère ne pas me fixer de limite. Sur le terrain, j'aime être libre. En phase offensive, j'ai besoin de disposer d'une certaine liberté de mouvement car je fais beaucoup d'appels. Ceci dit, j'ai tendance à me retrouver souvent sur le côté gauche.
Quelles sont vos ambitions avec l'équipe de France en Coupe du monde de la FIFA ?
Je m'attends à ce que nous soyons très performants, car c'est une compétition qui compte énormément pour nous. Notre premier objectif sera de franchir le premier tour. Il sera temps ensuite de penser à la finale.
Quel est votre favori pour la Coupe du monde, et pourquoi ?
J'espère bien que c'est la France qui soulèvera le trophée au mois de juillet ! Nous avons de très bons joueurs et je pense sincèrement que nous avons les moyens d'aller au bout. Evidemment, d'autres équipes possèdent également le talent nécessaire. Les Anglais et les Espagnols m'ont l'air particulièrement forts.
Qu'éprouve-t-on en participant à une Coupe du Monde de la FIFA ?
La Coupe du monde est un événement très important dans la carrière d'un joueur. On participe à des matchs très particuliers, dans une compétition très particulière. C'est aussi l'occasion de retrouver des camarades et de passer un mois ensemble. Ce sont des moments à la fois simples et magnifiques. Les matchs aussi sont souvent très beaux. En 2006, nous avions vécu quelque chose de fort. Nous sommes arrivés jusqu'en finale, même si nous avons été battus aux tirs au but.
Qui est, ou qui était, le meilleur joueur français et pourquoi ?
Zinedine Zidane. C'était un joueur hors du commun mais aussi une personne éminemment sympathique. C'est quelqu'un qui savait mettre ses partenaires en confiance. Il nous parlait beaucoup. Quand il avait le ballon dans les pieds, il était capable de tout ! C'était un véritable magicien.
On vous présente parfois comme le successeur de Zinedine Zidane.
Qu'en pensez-vous ?
Je n'en sais rien. En tout cas, je suis flatté et touché que des gens puissent nous comparer. Zizou était un grand joueur et un homme exceptionnel. En ce qui me concerne, j'essaie de faire de mon mieux et de donner du plaisir aux spectateurs.
Qui était votre idole quand vous étiez plus jeune ?
J'admirais beaucoup Jean-Pierre Papin. C'était un joueur qui ne se ménageait pas sur le terrain et qui marquait beaucoup de buts.
Quels ont été les meilleurs et les pires moments de votre carrière ?
J'ai très mal vécu les six premiers mois de cette saison et ma blessure au genou. J'ai passé des moments très difficiles et je peux dire sans hésiter que cette saison restera comme l'une des plus difficiles de ma carrière. Le plus beau moment, c'est sans doute le match contre l'Espagne en Coupe du monde 2006 (3-1). J'ai marqué un but face à l'une des meilleures équipes du tournoi ce jour-là.
Y a-t-il un défenseur contre lequel vous n'aimez particulièrement pas jouer ?
Honnêtement, il n'y a aucun nom qui me vienne à l'esprit. Je crois que je m'accommode de tous les adversaires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.