La rencontre vise l'élaboration d'une feuille de route consensuelle    8 milliards de dinars pour acheminer l'eau du barrage de Beni Haroun    Les prix à la merci des conflits sino-américains    Je ne peux pas soutenir une idéologie qui se fonde sur un privilège juif et la persécution des Palestiniens    Vaincre la Résistance, des chimères d'Israël    Volley : le Six algérien au Maroc pour conserver son titre    Casoni regrette l'inefficacité offensive face à l'ASAM    Le MCO bat l'USMBA    63 individus arrêtés à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam    COUR DE JUSTICE DE TIARET : Le nouveau procureur général installé    EDUCATION : Vers l'enseignement de l'anglais dès le primaire    ORAN : Des harraga Algériens et Marocains interceptés au large    AIN TEMOUCHENT : Crime crapuleux à la plage de Bouzedjar    Dialogue : le Panel, une machine à recycler les soutiens de l'ancien régime    28 hectares de forêt ravagés par les incendies    Des professeurs de médecine dénoncent une ruse    Quand le FLN joue la diversion    Benlameri boycotte l'entraînement    Le FC Barcelone décapité d'entrée à Bilbao    Paul Put et le 1er vice-président de la Feguifoot sanctionnés pour corruption    Pas de solution pour Neymar    La Fifa prendra en compte le classement de décembre    Un mouvement de redressement pour destituer Djemaï    Le pétrolier iranien "Grace 1" fait du surplace à Gibraltar    La bande de Ghaza ciblée par des tirs d'un avion israélien    Les séparatistes se retirent de certaines positions à Aden    Rahabi dit non    Un nouveau décès parmi les hadjis algériens    Des communes croulent sous les détritus    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Béjaïa : polémique autour d'un festival culturel    La révolution du Hirak du 22 février 2019 : archéologie et prospective    Sortie de Taddart, le nouvel album de Djaffar Aït Menguellet    La comédie musicale Notre-Dame de Paris séduit Pékin    L'Algérie, invité d'honneur de la 42e édition    En une année: Près de 800 harraga algériens ont débarqué sur les côtes italiennes    Réforme du bac, anglais au primaire: Des syndicats sceptiques    Répression de manifestants sahraouis à Laâyoune: L'usage excessif de la force par les forces marocaines dénoncé    Côte d'Ivoire : Vers la fin du procès Gbagbo à la CPI ?    Bourses : Les places européennes terminent en baisse    Russie : Comment expliquer l'absence inattendue de chaleur cet été ?    Affaire Hamel: Abdelmalek Boudiaf sous contrôle judiciaire, mise en liberté pour Bensebane Zoubir    USA : Le patron de la FTC pas opposé à un démantèlement des géants du numérique    Crise politique : La solution passe par une présidentielle à travers un dialogue "inclusif et constructif"    Un navigateur palestinien pour éviter les checkpoints israéliens    Infinix, les nouveaux Smartphones mis en lumière à Constantine    Air Algérie parmi les compagnies affichant le plus grand taux de retards    Signature d'un mémorandum d'entente entre l'Algérie et les états-Unis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MCO : Baba «Je n'ai pas besoin d'une société étatique»
Publié dans Le Buteur le 01 - 11 - 2018

Très en colère à l'issue de la rencontre face au DRB Tadjenanet, le président du Mouloudia d'Oran, Belhadj Baba, a tiré à boulets rouges sur certaines parties connues, selon lui, de tous à Oran. Pour Baba, ceux qui veulent la venue d'une société étatique au Mouloudia ambitionnent d'avoir des postes : «Il y a des parties connues de tous à Oran qui veulent à tout prix ramener une société étatique au club. Je leur dis tout simplement que je n'ai pas besoin d'une société au Mouloudia. J'ai suffisamment de moyens pour gérer seul le club. Certains veulent la venue d'une société étatique au Mouloudia pour voler et avoir des postes», a déclaré Baba avant d'ajouter : «Je profite de l'occasion pour remercier le wali d'Oran qui aide énormément le club, ainsi que le DJS d'Oran qui est toujours derrière le club.»
«Certains veulent la venue d'une société étatique au Mouloudia pour voler et avoir des postes»
Le président du Mouloudia d'Oran, Belhadj Baba, s'est dit triste par les insultes dont il a fait l'objet avant-hier lors de la rencontre face au DRBT par certains supporters : «Ces supporters doivent savoir que ce n'est pas moi qui joue sur le terrain. Ce sont des supporters manipulés qui ne ratent pas la moindre occasion de m'insulter lors de nos matchs ici au stade Zabana. Sincèrement, je ne sais pas pourquoi on m'insulte de la sorte et ce qu'ils me reprochent au juste. Veulent-ils mon départ du club ? Je suis prêt à partir, à condition qu'ils ramènent un président. Quand je terminerai la saison incha'Allah, ramenez une entreprise. Vous ne placez pas l'intérêt suprême du Mouloudia au-dessus de tout. Vous cherchez vos propres intérêts. Soyez des hommes, ayez une dignité, voilà ce que je demande à ces personnes.»
«Ceux qui m'insultent doivent savoir que le club jouait la relégation avant ma venue. Avec moi, le Mouloudia a retrouvé la Coupe d'Afrique»
Le premier responsable du Mouloudia d'Oran a tenu à rappeler que le club jouait la relégation, avant sa venue au club : «Que ceux qui m'insultent sachent que le club jouait la relégation avant ma venue. Avec moi, le club a retrouvé la Coupe d'Afrique. A cause de ces gens, je ne regarde même pas les matches de mon équipe à domicile, me contentant de suivre les rencontres à partir du vestiaire», a déclaré Baba. Ce dernier a tenu enfin à remercier ses joueurs pour le succès réalisé face au DRBT : «Je remercie les joueurs qui se sont donnés à fond aujourd'hui pour récolter les trois points de ce match face au DRB Tadjenanet. Les trois points de ce match sont d'une grande importance pour l'équipe. Nous sommes très heureux d'avoir ajouté trois points à notre total."

Belatoui : «Notre succès face au DRBT nous fait beaucoup de bien»
Le premier responsable de la barre technique du Mouloudia d'Oran, Omar Belatoui, s'est montré très content du succès face au DRB Tadjenanet : «Il faut reconnaître que battre le DRBT ne fut guère une mission facile pour nous. On a affronté une équipe qui avait fait le déplacement à Oran avec la ferme intention de se ressaisir. Dieu merci, nous avons fait un bon match et décroché la victoire. Ce succès face au DRBT nous fait beaucoup de bien.»
«C'est inadmissible de rater des occasions nettes»
Belatoui a également expliqué que le but de l'égalisation inscrit par Bouchar en début de seconde mi-temps a libéré ses joueurs : «Même si nous étions menés au score, mes joueurs n'ont pas baissé les bras. Nous avons discuté avec eux à la mi-temps et ils ont bien abordé la seconde période. Le but de l'égalisation inscrit par Bouchar nous a fait beaucoup de bien. Il faut, toutefois, reconnaître que ce n'est pas normal de rater deq occasions nettes. Aujourd'hui, on pouvait gagner par un score plus large. Il va falloir résoudre au plus vite ce problème d'inefficacité.»
«Voici pourquoi Sebbah a porté le brassard de capitaine»
En dépit du retour de Bouazza dans l'équipe type, c'est finalement Sebbah qui a porté le brasard de capitaine face au DRBT. A l'issue de la rencontre, l'entraîneur Belatoui a expliqué cette décision : «Pour moi, c'est Sebbah le capitaine de l'équipe. Je ne vois pas pourquoi je dois lui enlever ce brassard. Cela pourrait avoir des répercussions sur son moral. Après, cela ne veut en aucun cas diminuer de la valeur de Bouazza.»
«Kodjo a besoin d'un psychologue»
Dans un autre registre, le premier responsable de la barre technique du Mouloudia d'Oran a expliqué que son joueur malien Kodjo a besoin d'un psychologique : «C'est Kodjo qui a demandé le changement à la mi-temps, après avoir ressenti des douleurs. Je voudrais dire que ce joueur a besoin d'un psychologue. Il n'arrive toujours pas à s'adapter avec le groupe.»
«On va livrer trois matchs très difficiles»
Belatoui a reconnu que son équipe va livrer trois matchs difficiles : «Nous allons livrer trois matchs très difficiles. On doit donc bien préparer ces matchs. Notre objectif est de récolter le maximum de points, afin de terminer la première moitié de la saison au meilleur classement possible. On va tout faire pour atteindre cet objectif inch'Allah.»
«Je suis contre le départ de Bouchar, mais…»
L'entraîneur du Mouloudia d'Oran, Omar Belatoui, a évoqué le cas Bouchar qui a demandé sa lettre de libération cet hiver : «Je suis contre le départ de Bouchar qui est un bon joueur qui peut encore beaucoup apporter à l'équipe. Mais s'il insiste pour partir, il faudra alors prendre en considération l'intérêt du joueur et du club aussi.»
«On se renforcera par des joueurs qui apporteront un plus»
Evoquant le mercato hivernal, Belatoui dira : «Nous n'avons pas encore parlé du mercato. Notre objectif est d'abord de terminer la phase aller en force. Mais ce qui est certain, c'est que nous allons renforcer l'effectif par des joueurs qui apporteront un plus. Mais je dois d'abord me réunir avec le président Baba pour établir la liste des joueurs libérés.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.