Football/Professionnalisme: "Les pouvoirs publics s'engagent à prendre en charge les doléances des clubs"    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 20ème journée    Montréal aux couleurs algériennes    "Depuis le 22 février 2019, le peuple algérien s'est autonomisé"    Résonances autour d'une année de contestations    Fausses adresses    De nombreux anciens ministres et walis concernés    La production agricole compromise à Relizane    L'Université d'Oran 1 signe plusieurs conventions    L'Afrique du Sud continuera à exhorter le Maroc à respecter les résolutions de l'ONU sur le Sahara occidental    Haftar menace de s'opposer militairement à la Turquie    Vers le déploiement d'une mission de l'UA    Revoilà l'ingérence russe !    «Le Hirak a sauvé l'Etat national de l'effondrement»    Marche des robes noires aujourd'hui à Béjaïa    Serport annonce ses grands projets    Choc des extrêmes à Biskra    Le Targui    À tout jamais…    15 732 personnes prises en charge par l'Onaea    Constantine : les habitants du quartier Rahmani-Achour protestent    L'espace attenant au siège de la daïra d'El-Milia squatté    Masques de beauté naturels    ACTUCULT    L'œuvre visionnaire d'un écrivain engagé    "Mon art est un langage de liberté et de solidarité"    Mort du DJ et producteur britannique Andrew Weatherall    Avec la série Hunters, la chasse aux nazis prend des accents «comics»    Mouloudia d'Alger : Neghiz sera sur le banc face à l'USMA    En bref…    Fin en vue du blocage politique en Tunisie    Arrêt de l'importation des kits CKD/SKD : Abdelmadjid Tebboune met fin au «montage» automobile    Transport ferroviaire : Un secteur à la traîne    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital    70e Berlinale : Projection de Nardjes A…, un documentaire sur le hirak    La statue de Constantin dans un état lamentable    Publicité, presse électronique, professionnalisation...: Les promesses de Belhimer    80 employés du PNC et 7 syndicalistes licenciés: Reprise des vols d'Air Algérie    El-Bayadh : Deux dealers arrêtés près d'un établissement scolaire    Hassi bounif: 160 kilos de viandes rouge et blanche et 105 kilos d'abats saisis    Abdelmadjid Tebboune: Rien à reprocher au Hirak    L'impératif d'une majorité présidentielle    4morts et 32 blessés en 24 heures    La CHine lancerait les premiers tests sur l'homme fin avril    Le PNC suspend sa grève    Les défis de l'Algérie 2020-2025, selon Mebtoul    Ronaldo adoube Mbappé !    L'Espagne dispute à l'Algérie ses eaux territoriales    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CRB - Balegh: «À Constantine pour mettre un pied en finale»
Publié dans Le Buteur le 16 - 04 - 2019

Quel est l'état d'esprit de l'équipe à l'approche de la demi-finale aller de la Coupe d'Algérie ?
On peut dire que le groupe est en confiance après la série de résultats positifs enregistrés lors des dernières semaines. Certes, à Tadjenanet, il y avait moyen d'aller chercher une victoire mais un résultat nul reste tout de même une bonne opération pour nous. Ça maintient notre bonne série et notre invincibilité en championnat depuis le début de la phase retour.
Votre situation au classement général et l'avenir incertain du club parmi l'élite ne vous perturbent pas au moment d'aborder cette rencontre ?
Tout le monde est conscient de la situation et de ce qui nous attend dans cette fin de championnat. Néanmoins, on demeure confiants. Notre avenir est entre nos mains. Il reste encore six journées à jouer et on fera tout notre possible pour terminer en force et permettre au Chabab d'assurer sa survie. Pour ce qui est de l'impact de la situation, je pense que les joueurs savent faire la part des choses. Et puis, notre situation s'est nettement améliorée comparativement à la phase aller. Notre confiance aussi.
Comment se présente pour vous cette rencontre face au CS Constantine ?
À ce stade de la compétition, il n'est plus question de parler de match facile. Toutes les équipes arrivées à ce stade de la compétition restent redoutables. Et puis, en face, il y aura le CS Constantine, qui n'est autre que le champion en titre. Une équipe qui réalise une saison encourageante dans toutes les compétitions. D'ailleurs, ils viennent de se faire sortir en quart de finale de la Ligue des champions d'Afrique par un géant du continent, l'ES Tunis.
Justement, votre adversaire vient de se faire éliminer en LDC d'Afrique. Pensez-vous que cette rencontre se jouera au meilleur moment ?
En tant qu'Algériens d'abord, notre souhait était de les voir passer en demi-finale. Mais bon, leur parcours reste tout de même honorable. Cette élimination a certainement suscité beaucoup de déception mais elle peut aussi susciter l'envie de se racheter. Il faut donc faire attention et ne pas croire que le fait qu'ils aient été éliminés en LDC va nous faciliter la tâche.
Dans l'histoire des confrontations entre les deux clubs en Coupe d'Algérie, le Chabab de Belouizdad n'a jamais battu le CSC à Constantine. Cela ne vous inquiète-t-il pas, avant d'affronter les Clubistes ?
Au moment d'aborder cette rencontre, tout ce qui concerne l'histoire restera sur le papier. Il n'aura pratiquement aucune influence sur le moral ou la confiance des joueurs. Car le contexte est totalement différent par rapport aux autres rencontres. Et puis, les chiffres sont faits pour être battus. Donc, si le CRB n'a jamais gagné en coupe à Constantine, on essayera de faire en sorte de mettre fin à ça même si le plus important reste la qualification au bout des deux rencontres.
Vous allez bénéficier du retour de Sayoud, Bechou, Soumana et Nessakh mais en contrepartie, vous avez perdu Tariket qui est forfait pour ce match. Un commentaire ?
On est tous déçus de perdre Billel Tariket qui est un gars sérieux qui a apporté énormément à l'équipe aussi bien avec ses qualités techniques que celles de meneur d'hommes. On lui souhaite un prompt rétablissement et on espère vite le récupérer comme ce fut le cas avec Sayoud et Nessakh. Dans cette fin de saison, on a besoin de tous nos joueurs. Pour ce qui est des joueurs qui enregistrent leur retour, il est clair qu'ils feront énormément de bien à l'équipe, surtout quand on connaît le rôle qu'ils ont joué dans le retour en force du club dans cette seconde moitié de la saison.
Allik et Bakhti ont déclaré dernièrement que le Chabab accorde plus d'importance au championnat qu'à la Coupe d'Algérie. Qu'en pensez-vous ?
L'objectif premier tracé avant même le début de la saison était le maintien. Vous savez, la relégation pour un club comme le Chabab de Belouizdad est la pire des tragédies. D'ailleurs, on promet à tous les amoureux du club qu'on se battra jusqu'à la dernière seconde et jusqu'au dernier souffle pour permettre au grand Chabab de Belouizdad de continuer d'exister parmi l'élite. Cela dit, on ne lâchera pas la Coupe d'Algérie. Bien au contraire, on fera tout pour aller au bout. Arrivé à ce stade, on ne peut rêver que d'une consécration finale.
Un dernier mot pour conclure ?
J'invite les supporters à se déplacer en force avec nous à Constantine. On aura vraiment besoin d'eux pour décrocher un résultat positif. Je leur promets qu'on fera tout notre possible pour être à la hauteur.

La stratégie de Amrani pour contrer le CSC
C'est une équipe fraîchement éliminée de la Coupe d'Afrique que les Belouizdadis affronteront, demain après-midi, en Coupe d'Algérie. Une équipe qui aura envie de rachat mais une équipe frappée ne serait-ce qu'un peu par le doute, notamment après la double défaite face à l'ES Tunis. Côté belouizdadi, la confiance bat son plein. Aucune défaite en championnat depuis le début de la phase retour. Seul un revers anecdotique face au NAHD (0-1) en quart de finale de la Coupe d'Algérie a été enregistré par les coéquipiers de Meziane qui se sont rattrapés par la suite. Sur le plan mental, l'avantage penche en faveur des Rouge et Blanc. Ces derniers ont préparé d'ailleurs une stratégie pour revenir de Constantine avec un résultat qui leur assure de jouer le match retour avec une certaine tranquillité.
Cadenasser l'arrière-garde
Manquer de stratégie dans ce genre de rencontre et à ce stade de la compétition peut être fatal ou obliger les Belouizdadis à l'exploit au match retour. Ainsi, pour jouer le match retour dans les meilleures conditions qui soient, Abdelkader Amrani et ses joueurs ont préparé un joli piège aux Constantinois. Evoluant sur leur terrain et devant leurs propres supporters, les Clubistes joueront certainement l'offensive pour prendre une certaine avance avant de se déplacer mais aussi pour se racheter de la double défaite en Coupe d'Afrique. Par contre, rien n'oblige les Belouizdadis à la victoire. Un nul pourrait être considéré comme un score positif. C'est d'ailleurs ce que tenteront d'aller chercher les protégés d'Amrani. Avec leur 3-4-3 qui se transforment en un 5-4-1 dans les phases offensives, ils semblent plus que jamais en mesure de tenir tête au CSC.
Profiter des espaces dans le dos de la défense
Dire que le Chabab de Belouizdad se contentera de défendre à Constantine est mal connaître Abdelkader Amrani. Conscient du potentiel de son groupe, le technicien belouizdadi sait pertinemment qu'il a les armes pour aller chercher un petit quelque chose à Constantine. Le retour de Soumana, Bechou et notamment celui de Sayoud lui permet de croire à un exploit. D'ailleurs, lors des dernières séances, le coach du CRB a beaucoup parlé à ses attaquants, notamment pour les orienter en termes de placement et de déplacement sur le terrain face au CSC. Les dimensions du stade, la faculté du CSC à jouer l'offensive à domicile donnera lieu à beaucoup d'espaces dans le dos de leur défense. Et c'est là qu'il faudra frapper. La vitesse de Bechou, la qualité de passe de Sayoud seront les deux atouts considérables du Chabab dans cette rencontre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.