Tiaret : Des cadres des Domaines, du Cadastre et de la Conservation foncière devant la justice    L'ONU demande l'ouverture d'une enquête indépendante : Al Sissi a-t-il fait tuer le président Morsi ?    Les aliments à ne jamais mélanger avec des sodas    Le FC Barcelone boucle le départ d'André Gomes    Kamélia Arezki sur le podium    Arts martiaux : De l'or pour Ryma Iazourene    Nouvelles d'Oran    Es Sénia : Cinq enfants mordus par un chien errant    Hôpital Aïn Larbi à Guelma : Des sages femmes protestent devant la DSP    Gaïd Salah met en garde contre un vide constitutionnel    Bensalah inaugure la Foire internationale d'Alger    Attribué en tant qu'actifs résiduels de l'ex-Edipal: Un foncier communal concédé pour un projet promotionnel récupéré    Equipe nationale: Les Verts depuis hier au Caire    USM Alger: Kaïs Yaâkoubi ne viendra pas    JSM Tiaret: Une démarche peu convaincante    Protocole d'entente entre l'université Oran 1 et la firme canadienne SAJE: La 6ème session consacrée à la pratique de la gestion-conseil    Les étudiants réclament un «Etat civil»    Le tour de main des mages    Aéroport d'Alger: 30.000 euros et 16.000 dollars interceptés    29 harraga interceptés à Oran et Tipaza    Ils allaient servir d'aliment de bétail: Plus de 100 quintaux de farine saisis    Une amitié de voisinage et une coopération régionale    Comité bilatéral stratégique algéro-malien: La contribution de l'Algérie saluée    L'ancien officier supérieur, Mohamed Khalfaoui estime : "Nulle sortie de crise n'est envisageable sans dialogue et mutuelles concessions"    Selon des experts économiques : La persistance de la crise politique affectera négativement l'économie nationale    Urgence au dialogue consensuel    L'appel lancé par sept partis de l'opposition    La justice se penche sur les dossiers du secteur    Début des inscriptions le 20 juillet    6 lourds griefs retenus par le Tribunal    AFFAIRE SOVAC : Ouyahia face à une nouvelle affaire de corruption    Le Conseil de la concurrence revendique une autonomie    Serraj refuse tout dialogue avec Haftar    «La corruption n'est pas un phénomène, c'est un système qu'il faudrait changer»    Belmadi : "Il y a encore des choses à parfaire"    Manifestation «Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011» : Le chapiteau de tous les scandales    Le sujet de lettres arabes fait polémique    sortir ...sortir ...sortir ...    La judicieuse combinaison entre mémoire et histoire    Les deux faces d'un même dollar    Sant' Egidio bis?    Requête pour un réarmement moral de l'Algérie    Sénégal : Le "dialogue national" engagé, "nécessaire" ou "jeu de dupes"?    Foire internationale d'Alger : Ouverture de la 52e édition ce mardi avec la participation de 15 pays    Mohamed Morsi meurt pendant son procès    Seat algérie : main-d'oeuvre gratuite pour la première vidange    Rajoelina obtient la majorité absoluedes députés    130 millions DA pour l'aménagement de lazaouia de Sidi Cheikh    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JSMB : Tiab joue à nouveau la carte des émigrés
Publié dans Le Buteur le 21 - 07 - 2012

Michel : «La préparation physique débutera en Tunisie» L'ASMO accepte de libérer Mebarki
La formation béjouie est incontestablement l'équipe la plus réputée dans le championnat pour être le club qui recrute le plus de joueurs émigrés. Après avoir renoncé à sa politique la saison passée, le président béjaoui, Boualem Tiab, a décidé de nouveau de jouer la carte de cette catégorie de joueurs. La JSMB a pour le moment recruté trois émigrés, à savoir Omar Benzerga (équipe réserve du Lille), Saïd Mehamha (équipe réserve de Lyon) et Rachid Meklhaldi (Locarno, Suisse), qui ont signé un contrat de deux ans, en attendant les tests effectués par d'autres joueurs. Le premier responsable béjaoui estime que la carte des émigrés apportera cette saison le résultat escompté, au vu de la qualité des joueurs, lesquels ont fait leur formation dans de grandes écoles de football.
Michel a joué un rôle
L'entraîneur en place, Alain Michal, a joué un rôle primordial dans le retour de Boulem Tiab à la politique des joueurs émigrés. Le technicien français n'a pas tari d'éloges sur les qualités des trois joueurs, Mehamha, Benzerga et Mekhaldi, qui lui a conseillé. Michel a été, pour rappel, derrière la venue de Zerrara lors du dernier mercato hivernal, qu'il a fait jouer dans la deuxième phase de championnat en dépit des critiques qu'il a essuyées.
Cinq émigrés dans l'effectif
Avec l'arrivée de ces trois joueurs, Benzerga, Mehamha, Mekhaldi, le nombre d'émigrés au sein de l'équipe béjaouie a atteint le nombre cinq, avec deux autres en place, à savoir le gardien de but, Cédric Si Mohmed, dans l'équipe depuis la saison 2009-2010, et Toufik Zerrara, qui a rejoint l'équipe au mois de décembre dernier. Mis à part ce dernier, les quatre autres joueurs sont attendus être des titulaires dans l'échiquier d'Alain Michel.
La liste reste ouverte
La liste des joueurs émigrés reste ouverte et risque de connaître de nouvelles têtes avant la fermeture des transferts. Trois joueurs sont soumis à des essais, Emmanuel Hannachi, Lakhdar Boussaha et Kamel Ghezali. On croit savoir, à ce sujet, que l'entraîneur Alain Michel a été convaincu par le niveau de Hannachi, qu'il compte garder dans l'effectif. Il n'attend que le feu vert du boss béjaoui pour le recruter. Alain Michel souhaite également s'offrir les services d'un autre joueur émigré, dont il n'a pas révélé l'identité, en cas de la non-signature de l'attaquant de l'ASMO, Billel Mebarki.
Les supporters rassurés
L'arrivée du trio Benzerga-Mehamha-Mekhaldi a rassuré les supporters béjaouis, lesquels attendent beaucoup de ces trois nouvelles recrues pour une meilleure saison, que se soit en championnat ou en Ligue des champions africaine. L'un des supporters nous dira que le recrutement d'un joueur de l'envergure de Mehamha, formé dans le centre de formation de l'Olympique de Lyon ne peut être qu'une bonne affaire et fera du bien à la JSMB.
Tiab : «Les joueurs émigrés ne coûtent pas cher»
Lors de la dernière conférence de presse qu'il a animée, le président de la JSMB, Boualem Tiab, dira à ce sujet : «Nous avons décidé de jouer à nouveau la carte des joueurs émigrés, parce que, tout simplement, elle ne coûte pas cher au club par rapport aux joueurs locaux. Ces derniers exigent des salaires plus élevés que ceux de la Ligue 2 française.» Tiab assure d'un autre côté que pour cette saison son équipe a recruté des joueurs de qualité, contrairement aux années précédentes.
------------------------
L'ASMO accepte de libérer Mebarki
L'affaire du joueur de l'ASMO, Billel Mebarki, devra connaître son épilogue dans les heures qui suivent. Selon nos sources, la direction de l'ASMO a accepté de le libérer pour rejoindre la JSMB. Le joueur a, pour rappel, tout réglé avec la direction du club béjaoui, et a même entamé les entraînements avec le groupe.
Il devra récupérer sa lettre demain
Selon nos informations, Billel Mebarki se rendra demain à Oran pour rencontrer ses dirigeants et récupérer sa lettre de libération. Pour rappel, la direction de l'ASMO exigeait du joueur de renoncer à 100 millions de centimes et de verser 200 millions pour lui délivrer le fameux document.
------------------------
Michel : «La préparation physique débutera en Tunisie»
L'entraîneur de la JSMB, Alain Michel, nous a déclaré que la première phase de la préparation a été consacrée pour superviser certains joueurs et avoir une idée précise sur l'effectif avant de se rendre en Tunisie. La préparation physique débutera lors du stage de préparation en Tunisie où il devra jouer six à sept matches amicaux.
------------------------
Jamini attendu aujourd'hui
Le joueur nigérian, Chamseddine Jamini, qui a reçu dernièrement l'invitation de la direction du club béjaoui, est attendu aujourd'hui dans la ville de Yemma Gouraya, afin d'effectuer des tests. Agé de 21 ans, Jamini est un attaquant qui a porté les couleurs du club de Lagos et a évolué dans les championnats de Georgie et Chypre.
Il entamera les tests demain
L'arrivée de Jamini coïncide avec les deux jours de repos accordés par le staff technique à ses joueurs. Il devra donc attendre la reprise des entraînements prévue pour demain afin d'entamer les tests avec le groupe. Alain Michel devra le superviser tout au long de la semaine et prendra une décision avant le déplacement de l'équipe en Tunisie.
Montey retardé par les vols
De son côté, le Ghanéen Samuel Montey, qui s'est fait délivré son visa d'entrée sur le sol algérien, est attendu également ces jours-ci pour effectuer des essais. Sa venue a été retardée par la non-disponibilité des vols entre le Ghana et le Maroc ou la Tunisie.
Igor et Francis ne viendront pas
Au sujet des joueurs étrangers, on a appris que les Tchadiens, Igor et François, ne viendront pas effectuer des essais. Après deux semaines de la réception de leurs invitations, les deux joueurs n'ont donné aucun signe de vie.
------------------------
Le Camerounais Binga convoité
La direction du club a envoyé également une invitation pour un attaquant camerounais, Binga en l'occurrence, pour venir effectuer des essais avec les autres joueurs au cours de la semaine prochaine. Plusieurs attaquants, donc, seront en concurrence pour une seule place.
------------------------
19 joueurs dans le premier effectif
En attendant de trancher le cas des joueurs soumis aux essais et les espoirs, l'effectif de la JSMB est composé, pour le moment, de 19 éléments.
Gardiens de but : Si Mohamed, Djeabarat, Chaouch.
Défenseurs : Megatli, Mekhaldi, Megueni, Zafour et Mebarakou.
Milieux de terrain : Zerrara, Boukmacha, Aït Fergane, Saïdi, Bahloul, Niati, Benzerga, Mehamha.
------------------------
Michel veut un attaquant et un défenseur central
L'entraîneur béjaoui, Alain Michel, est à la recherche d'un attaquant et un défenseur axial pour renforcer son effectif. Il a demandé à la direction du club de contacter le défenseur du Stade Malien, Moussa Coulibaly, ou le défenseur de la sélection nigérienne comme solution de rechange. Au sujet de l'attaquant qu'il souhaite avoir, Michel dira que la direction du club a envoyé des invitations à plusieurs joueurs pour venir effectuer des essais.
------------------------
Les joueurs signeront le règlement intérieur en Tunisie
Le conseil d'administration devra élaborer dans les plus brefs délais le règlement intérieur du club. Il sera, selon nos informations, proposé aux joueurs à la signature en Tunisie.
------------------------
Le stage de Tunisie coûtera 43 000 euros
On croit savoir que le stage d'intersaison, prévu à l'hôtel Al Mouradi à Sousse entre le 28 juillet et 17 août, coûtera 43 000 euros au trésor du club, soit 130 000 euros d'économie par rapport au Maroc. Le manager général du club nous a déclaré, récemment, que son équipe a choisi la Tunisie, qui revient moins chère au club.
------------------------
La moyenne d'âge de l'équipe en baisse
La politique du rajeunissement adoptée par la direction du club, notamment par la promotion de certains espoirs qui ont gagné le doublée la saison passée, a fait baisser la moyenne d'âge de l'effectif béjaoui. Celle-ci variera entre 22 et 23 ans à la fermeture du marché des transferts. L'effectif béjaoui possède deux éléments seulement dépassant la trentaine, à savoir le gardien Yacine Djebarat (31 ans) et le défenseur Brahim Zafour (35 ans). Les autres sont âgés entre 20 et 23 ans.
------------------------
Michel tranchera le cas des Espoirs cette semaine
Plusieurs joueurs de la catégorie des Espoirs s'entraînent actuellement avec l'équipe première. Il s'agit des éléments de la saison passée, à savoir Benatsou, Kraoueche, Saci, Haroune, Ziane, Hammouche et Cherifi, et des nouveaux joueurs, comme Bendella, Laribi, Cheyma, Bouabta. L'entraîneur Alain Michel devra arrêter une liste de joueurs qui seront gardés dans l'équipe première. Les heureux élus devront accompagner l'équipe en Tunisie pour participer au stage d'intersaison. Les autres seront relégués dans l'équipe Espoir, qui vient de reprendre le chemin des entraînements.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.