La société civile en question    L'ex-ministre de la Justice vide son sac    Oran n'aura plus soif    Les moteurs de la débrouille    «Les grandes firmes attendent de la visibilité»    Amman condamne la décision de l'entité sioniste    Le Bénin se prépare à retirer ses troupes de la Minusma    La 3e guerre mondiale n'aura pas lieu    Les dernières retouches    Le Palais des sports fait peau neuve    Les Verts sans forcer    «Il y a le feu au lac!»    Les directeurs des CEM se rebellent    Sonatrach se diversifie    Lala Aïni tire sa révérence    Prestation de l'association «Mezghena» d'Alger    «Tant de féminicides...»    Accession en Ligue 1: le Président Tebboune félicite l'USM Khenchela et le MC El Bayadh    La loi portant régime général des forêts bientôt sur la table du gouvernement    Tribunal: 10 ans de prison ferme requis contre Tayeb Louh    Chanegriha se rend à la Base navale principale de Mers El-Kebir    Real Madrid : Trois noms pour renforcer l'attaque    L'Emir Abdelkader, un homme, une foi, un engagement...    Mémoires de Sadek Hadjeres. Tome 2    L'importance de la société civile dans le développement global soulignée    Migration internationale: l'approche algérienne exposée devant l'AG de l'ONU    Naftal: des projets d'investissement de plus de 250 Mds Da pour les 5 prochaines années    JM-2022 : le complexe de tennis d'Oran aux normes internationales    Sahara occidental: l'activiste américaine McDonough déterminée à dénoncer les pratiques répressives du Maroc    Tizi Ouzou: 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni du 24 au 28 mai    JM Oran-2022: cinq manifestations culturelles internationales prévues    Le prisonnier sahraoui Lamine Haddi soumis à des traitements "cruels et inhumains" dans les geôles marocaines    Petites et moyennes entreprises : une conférence nationale mardi sur la garantie financière    Forte activité pluvio-orageuse, à partir de lundi, sur des wilayas du Sud    Lutte/championnat d'Afrique : l'Algérie termine avec 48 médailles dont 14 en or    Chafia Boudraâ, figure incontournable du cinéma algérien tire sa révérence    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Industrie: Contacts avancés avec des constructeurs mondiaux de voitures    Raison politique ou économique ?    Académie algérienne des sciences et des technologies: Des académiciens expatriés interpellent l'APN    Oran - Omnisports: Emouvantes retrouvailles des sportifs    Nouvelle pandémie, nouvelle alerte    Variole du singe: L'Algérie n'est pas à l'abri    Canicule: La Protection civile en alerte    L'armée s'engage    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    Ministère de l'Intérieur: Le wali de Khenchela démis de ses fonctions    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Sebdou et Maghnia étanchent leur soif
Tlemcen
Publié dans Le Maghreb le 07 - 04 - 2007

Le secteur de l'hydraulique de la wilaya de Tlemcen vient de connaître, ces derniers temps, une nette amélioration dans le segment alimentation en eau potable. En effet, un volume de l'ordre de 170 000 m3 d'eau potable est distribué quotidiennement par l'unité de Tlemcen de l'Algérienne des eaux (ADE), en coordination avec les services techniques des différentes communes de la wilaya, au profit des populations des villes et villages, indique-t-on auprès de ladite unité. Il faut dire que ce volume hydrique est acheminé par le biais d'un énorme réseau réparti en plusieurs couloirs et conduites qui permet d'assurer au consommateur une moyenne de 120 l/jour de ce précieux liquide.
Ceci s'opère avec une amélioration graduelle à la faveur de la réalisation d'ouvrages hydrauliques à travers toute la wilaya, précise-t-on auprès du directeur de l'ADE. En effet, plusieurs localités qui enregistraient, par le passé, un déficit sensible en matière d'AEP, à l'instar des communes de Fellaoucène et de Aïn El Kebira, ainsi que plusieurs hameaux dans la collectivité locale de Sebdou, sont, désormais, desservies en eau potable. C'est d'ailleurs le cas de plusieurs autres localités qui sont approvisionnées une fois tous les deux jours et certaines en ½ H 24, à l'instar de Sidi Othmane (Tlemcen) et la ville de Maghnia. Il est à noter que l'amélioration constante de l'AEP a été rendue possible en dépit des incidences négatives de la sécheresse qui sévit depuis plus de 25 ans dans cette région frontalière, grâce aux efforts conjugués des pouvoirs publics et des autorités locales à travers une série de projets et programmes d'urgence. En plus de son impact lié à la régression des eaux emmagasinées dans le barrage du Mefrouche, la sécheresse a, également, porté préjudice aux nappes phréatiques, déplore-t-on. Pour pallier au déficit hydrique induit par l'assèchement des eaux du barrage du Mefrouche, situé sur les hauteurs de Tlemcen et qui atteint actuellement le niveau le plus bas (20 000 m3), les services techniques de l'unité concernée ont eu recours aux forages et stations de pompage ainsi qu'au transfert des eaux du nouveau barrage de Sekkak. La wilaya de Tlemcen, qui s'approvisionnait auparavant, à partir des barrages du Mefrouche, Beni Bahdel et Hammam Boughrara pour l'AEP, exploite, actuellement, ces ouvrages avec une moyenne de 30% outre l'utilisation des puits et stations de pompage opérationnelles à travers plusieurs zones de la wilaya. Cependant, ceci a donné lieu à l'augmentation du coût d'exploitation des ressources hydriques destinées à l'AEP. S. K

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.