Tebboune reçoit le ministre d'Etat ougandais chargé de la coopération régionale    Rencontre régionale sur les catastrophes: la proposition algérienne pour un mécanisme régional inscrite en marge des travaux    Le soutien de Bruxelles au processus mené par l'ONU au Sahara occidental exprimé    Championnat arabe de gymnastique artistique: la sélection d'Egypte séniors messieurs sacrée en individuel général et par équipes    Le Président Tebboune distingué par l'Union arabe des engrais    APN: reprise du débat autour de la Déclaration de politique générale du Gouvernement    Gymnastique/Championnat arabe: le staff technique satisfait des performances des algériens    Justice: installation des nouveaux président et commissaire d'Etat du Conseil d'Etat    Vous pouvez retirer votre ordre de versement    Verdict confirmé pour Saïd Bouteflika    Pluies sur plusieurs wilayas de l'intérieur du pays à partir de mardi    Accidents de la circulation: 28 décès et 1275 blessés en une semaine    Tir d'un missile balistique Nord-coréen: Tokyo, Séoul, Washington et Bruxelles condamnent    Un cas psychiatrique!    Conseil des ministres: L'importation des tracteurs agricoles de moins de 5 ans autorisée    Défis africains de la COP 27    Ligue 1 (6ème journée): Première victoire de la JSK et du MCO    Valse des entraineurs: C'est l'esprit amateur qui prévaut    Championnat arabe des clubs de judo «minimes»: Les jeunes du CSA Nour Bir El Djir s'illustrent    Revente en l'état: Le nombre des importateurs est passé de 43.000 à 13.000    Sommet arabe d'Alger: Les attentes palestiniennes    Hygiène, informel, constructions illicites, stationnement anarchique...: Le wali «sermonne» les élus de l'APC d'Oran    Dernière ligne droite avant la mise en service du téléphérique: Des essais sur tronçon de près de 1.900 mètres    Pour ramassage de déchets plastiques: Un véhicule saisi et trois personnes interpellées    Une «pré-COP» en terre africaine se tient à Kinshasa    Belaïli met les points sur les «I»    Le CRB confirme    Belatoui espère un véritable départ    Une délégation ouest-africaine à Ouagadougou    Bientôt le dénouement?    Les députés relèvent l'absence de chiffres    Les challenges de 2023    Washington dissipe les nuages    Les coupures d'eau exacerbent les habitants    La menace invisible    «Le bilan est positif, mais incomplet»    «La colonisation n'a pas été un long fleuve tranquille»    Pourquoi Caritas n'exerce plus en Algérie    Une figure historique majeure    L'ANP œuvre sans relâche à la sécurisation des frontières et à la préservation de la souveraineté territoriale du pays    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Trabendisme mental !    Une sérieuse alerte    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le monde de plus en plus dépendant du brut fourni par l'OPEP
AIE
Publié dans Le Maghreb le 05 - 09 - 2010

Au cours des cinq à dix prochaines années, la dépendance du brut produit par les Etats membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) augmentera dans le monde, estime le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) Nobuo Tanaka.
Selon lui, ce phénomène tient à l'épuisement des réserves pétrolières dans les pays qui ne font pas partie de l'OPEP. "Etant donné que ces pays n'augmentent pas leurs fournitures de brut, mais les réduisent, la dépendance vis-à-vis de l'OPEP s'accroît", a déclaré M.Tanaka. En août dernier, l'IEA a augmenté de 100.000 barils par jour (b/j) sa prévision de demande mondiale de pétrole en 2010 par rapport à son pronostic de juillet: elle mise désormais sur une demande de 86,6 millions de barils par jour (mbj) cette année et de 87,9 mbj en 2011. Selon l'agence, la hausse de la production pétrolière au Nigéria et dans les Emirats arabes unis a permis à l'OPEP de porter ses fournitures en juillet à 29,2 mbj, soit 220.000 b/j de plus qu'en juin. Les prévisions de l'agence sont généralement considérées comme des indicateurs de tendance pour l'industrie pétrolière. Les 12 membres de l'OPEP, qui incluent l'Arabie saoudite, l'Etat des émirats arabes unis et le Koweit, extraient près de 40% du pétrole mondial.
Le mois dernier, l'Opep avait prévu que la demande mondiale allait augmenter de 1,8 million de barils par jour (mbj) en 2010 à 86,6 mbj. Une bonne partie de la demande supplémentaire de pétrole en 2010 devrait être satisfaite par des pays producteurs de brut non membres de l'OPEP, dont certains, comme la Russie, les Etats-Unis et la Chine, devraient voir leur production augmenter. Selon M. Tanaka, le marché est actuellement bien approvisionné. "Le niveau des stocks est toujours élevé dans les pays de l'OCDE", l'Organisation de coppération et de développement économiques. L'OPEP, a-t-il ajouté, a actuellement un bon niveau de capacités de production en réserve. Selement, il est difficile de prévoir quelle serait la décision que prendrait l'OPEP au cours de sa réunion du 15 octobre à Vienne. Le marché s'attend à ce que l'OPEP ne modifie pas ses quotas de production au cours de cette réunion. "Nous espérons que l'OPEP sera attentive aux fondamentaux et qu'elle agira rapidement", a conclu M. Tanaka.
Notons que selon une enquête Reuters publiée mercredi, l 'offre de pétrole brut des 11 pays membres de l'Opep est tombée en août à son plus bas niveau depuis novembre 2009, un recul de la production en provenance du Nigéria, des Emirats arabes unis et d'Irak éclipsant une hausse de l'offre en Angola. L'offre s'est établie en moyenne à 26,83 millions de barils par jour (bpj) le mois dernier, contre 26,95 millions de bpj en juillet, selon cette étude.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.